Kinotayo, 13ème édition du festival du cinéma japonais contemporain

En ce moment et jusqu’au 10 février se tient le 13ème festival du film japonais contemporain Kinotayo . Quand  partir au Japon est trop couteux et qu’attendre la Japan Expo est trop long, le cinéma constitue une formidable opportunité pour les amoureux de culture nippone.

L’intérêt du Kinotayo réside dans son concept, il s’agit véritablement le temps des séances de se mettre dans la peau d’un cinéphile de l’archipel pour voir des films sortis au Japon il y a moins de 18 mois.

Comme l’expliquait Michel Motro président du festival, du drame au fantastique en passant par la comédie, l’action sans oublier l’animation, plusieurs genres sont au programme et aucun thème précis n’est défini excepté qu’il s’agisse de films actuels.

Dans la sélection figurent des valeurs sures  comme Mirai ma petite soeur de Mamoru Hosoda déjà en compétition au l’an dernier au festival du Film d’animation d’Annecy et primé au festival du film fantastique de Strasbourg.

Incontournable également, Ne coupez pas a été plébiscité au PIFFF. Ce film de zombie tourné en amateur mais si astucieusement monté s’est révélé être l’un des plus gros succès de 2018 au Japon  Le Kinotayo vous évitera d’avoir à attendre sa sortie en France prévue en mars.

Enfin MIB version kawaï, Destiny : The Tale of Kamakura inspiré du manga de Ryōhei Saigan où un écrivain et sa jeune femme ont à résoudre des nombreux mystères impliquant esprits, fantômes et toutes sorte de monstres ne manquera d’étonner les amateurs de merveilleux.

Si on ajoute à cela d’autres films inédits en France, la présence de scénaristes, de réalisateurs, d’acteurs venus expressément pour échanger avec un public autant ciné que nippo-philes, cette excursion en première classe au pays du soleil levant est une chance à ne vraiment pas laisser passer.

13ème festival du cinéma contemporain Kinotayo
Du 17 janvier au 10 février
à la Maison de la culture du Japon, au Club de l’Etoile et Hors les murs

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.