Japan Expo 2015 puissance un million [Avis]

Cette année, j’ai opté pour une visite bien particulière de la Japan Expo 2015. Plutôt que d’y aller, je me suis directement rendu à la source, au Japon. Mes bagages à peine déposés à Asakusa dans le Vieux Tokyo, j’ai vite réalisé que la porte Kaminari et ses impressionnants gardiens n’étaient que la première étape d’un périple qui allait me faire ouvrir les yeux en grand.
IMG_1544C’est une sensation bien étrange que de se retrouver dans un pays à 12 heures de Paris en avion dont on ne connait pas la langue, avec une population qui parle peu l’anglais et dans lequel tant de choses paraissent si familières. Existe t il un accueil plus kawai que celui des locaux de Bandai en compagnie de Pac Man, Doraemon et Ultraman.
IMG_1342Ayant occulté la particularité des prises électriques japonaises, j’en ai profité pour me rendre au très chic Apple Store de Ginza pour acheter un traveler’s kit.
IMG_1361Chemin faisant, merci à l’application Maps, j’ai été amusé de croiser boul’mich une pâtisserie bien française et un burger king version nippone.
IMG_1384Impossible de se rendre dans le quartier d’Akihabara et le très corporate bâtiment UDX sans faire un tour au centre de l’animation de Tokyo.
IMG_1426J’étais tel Sangoku sur son nuage en me rendant dans une des nombreuses salles de jeux vidéo. On peut en toute décontraction

  • s’exercer à un Just Dance like très girlie,
  • IMG_1501se défouler en frappant des tambours en rythme,
    IMG_1499
  • se faire tirer le portrait à grosses doses d’ effets de maquillage, de filtres et d’ inserts numériques (les filles adorent)
    Scan10001
  • ou encore apprécier le tout dernier Tekken 7 qui n’existe qu’en version borne d’arcade à ce jour.IMG_1510b

Pour manger quelque chose de typiquement japonais et qui sort des sentiers battus, je vous conseille un passage au restaurant Tsukishima Monjya Street. Situé à Chuo la préfecture de Tokyo, il se trouve dans une rue qui en recèle des dizaines comme lui au charme si pittoresque.

IMG_1434La serveuse fait également office de cuisinière en préparant devant vous sur une plaque chauffante un Monjya. C’est une délicieuse sorte de crêpe composée de choux, de fruits de mer sur laquelle on verse une sauce. N’espérez pas avoir un menu en anglais ou que Google Translate vienne à votre secours pour faire votre choix, tout est écrit à la main. L’immersion est garantie.
IMG_1476Si vous aimez les jeux video et les sensations fortes, vous passerez surement presqu’une journée entière à Sega Joypolis sur l’ile artificielle d’Obaida dans la baie de Tokyo.
IMG_1547Cet endroit mélange subtilement les caractéristiques d’une salle d’arcade en y intégrant les mécaniques d’un parc d’attraction. Vu leur nombre, opter pour le pass tout compris à 3900 yens pour un adulte est un choix bien avisé et largement rentable.
IMG_1589Ainsi via Veil of the Dark, vous pouvez vous retrouver en pleine montagne russe à utiliser un joystick afin de repousser des hordes de monstres. Armé des pistolets oranges de House Of The Dead 4 SP, il est possible de tirer aussi bien sur l’écran devant vous que derrière à l’aide de votre siège rotatif. Avec Sonic Athletics, une véritable course d’obstacles en compétition avec d’autres joueurs bien réels s’effectue sur tapis roulant.
IMG_1568Enfin il est impossible faire l’impasse sur Shibuya pour apprécier la vie nocturne à Tokyo avec son célèbre carrefour. Le temps se trouve comme suspendu quand on savoure un cocktail au bar Bello Visto du Cerulean Tower Tokyu Hotel. La vue sur les gratte-ciels de Shinjuku y est magnifique.
IMG_1609En marchant à Takeshita Street, prendre un bain de foule est vraiment à utiliser au sens propre. La j-pop est partout et la nourriture healthy nulle part. Composée essentiellement des boutiques de vêtements, de chaussures, de gadgets en tout genre, cette zone piétonne a un pouvoir d’attraction très puissant auprès des ados et en particulier de la gente féminine.
IMG_1655Pour s’approvisionner en cosplay, c’est le passage obligatoire. Il n’est pas rare d’y croiser des sweet lolitas et beaucoup d’hommes qui attendent en misère sur une chaise leur femme perdue dans ce sanctuaire du shopping.
IMG_1666La veille de mon départ, un tremblement de terre de 7.8 sur l’échelle de Richter, est survenu. La crainte qu’il soit suivi d’un tsunami était réellement palpable et le trauma que ce pays a surmonté dans la dignité n’a fait qu’augmenter mon respect pour ce peuple courageux et civilisé. L’occasion de vous en rendre compte sans vous y aller est possible du 28 au 30 aout au Tokyo Crazy Kawai 2015 … à Bangkok.
tcksJoypolis
1-6-1 Daiba, Minato-ku, Tokyo

Restaurant Tsukishima Monja Street
Tsukishima, Chuo, Préfecture de Tokyo

Restaurant Bello Visto
au Cerulean Tower Tokyu Hotel

Tokyo Crazy Kawaï
A Bangkok

 

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

    Christophe

    (17 juillet 2015 - 17:41)

    Bonjour !
    Franchement, j’aurais adoré être à ta place. T’as trop de chance !
    Merci pour ce beau partage.

    Melkiok

    (17 juillet 2015 - 22:13)

    Merci pour ce bel article qui tease juste ce qu’il faut sans trop en raconter ce qui nous attend la bas:)
    J’ai en tout cas qu’une hâte prendre illico mon billet…

    Silverword

    (18 juillet 2015 - 10:37)

    @Christophe merci pour ton commentaire, je te souhaite vraiment d’avoir aussi la chance d’aller au Japon

    Silverword

    (18 juillet 2015 - 10:43)

    Merci @Melkiok, j’ai toujours préféré la suggestion à la démonstration. Il faut parfois céder à ses envies, alors cèdes :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.