Gamescom 2015 – 1ère matinée [Compte Rendu]

La Gamescom est bien le plus grand salon européen dédié au jeu vidéo. Il a lieu à Cologne en Allemagne. Cela fait déjà 2 semaines qu’elle a pris fin. Pourtant les informations recueillies, les jeux enthousiasmants et surtout les rencontres que j’ai faites resteront présents pour longtemps dans ma tête.
IMG_4473Organisée et efficace aussi bien du côté professionnel que pour le grand public, du 5 au 9 août cette édition 2015 s’est parfaitement déroulée avec une affluence record et une superficie couverte plus importante que l’année dernière.
IMG_4119J’ai débuté ma première journée avec la présentation Sniper Ghost Warrior 3 du studio polonais CI Games déjà à l’origine de l’exigeant Lords of the Fallen. Mettre en place une embuscade autour d’un pont, le faire sauter pour profiter de l’effet de surprise et ainsi facilement éliminer les ennemis constituaient le déroulé de la démo.
IMG_4122La liberté offerte pour s’organiser était vraiment immersive. De la fabrication des mines au choix du fusil à lunettes en passant par le choix des munitions et du meilleur point de vue pour ouvrir le feu,  tous ces préparatifs augmentaient le côté stratégique de ce jeu de tir tactique en laissant une marge de manoeuvre jubilatoire.
11885636_890854784284749_637892116514733504_oJ’ai eu le plaisir de discuter avec Jennifer Pankratz et Amadeus Weidmann tous deux concepteurs de jeu pour le studio allemand Piranha Bytes. Pour le portage sur PS4 de Risen 3 : Titan Lords – Enhanced Edition. En plus de réunir toutes les mises à jour et les DLC publiés jusqu’à présent, la version qu’ils m’ont montrée fonctionnera en remote play.
IMG_4136Les transformations du héros en perroquet sont magnifiques. Avec un tel cachet, je n’ai pas été surpris quand Jennifer m’a indiqué que toutes les cartes étaient dessinées à la main. Durant les combats, les chasseurs de démons ont la faculté de se téléporter seulement ils doivent obligatoirement être chauves. Nous avons bien ri  quand j’ai demandé à Amadeus de me faire la démonstration IRL.

Le courant est tout de suite passé avec l’équipe de N Space. Comment aurait-il pu en être autrement avec les personnes qui ont développé l’inégalable Duke Nukem: Time to Kill ? En gros fans de Donjons et Dragons, ils travaillent actuellement sur Sword Coast Legend, un RPG basé sur la célèbre licence. Outre Ash Sevilla, le community manager et Tim Schwalk, le directeur artistique, Dan O’Leary le directeur en personne était présent.
IMG_4129Ils ont réussi à faire d’un joueur un véritable maître de jeu (Donjon Master). Dans ce mode d’édition l’étendue des possibilités est incroyable. De la création de la carte, des dialogues, des objectifs, au paramétrage du climat, des personnages, des monstres, rien ne manquait. La véritable prouesse était dans l’interface, si ergonomique et intuitive qu’on se serait cru sur Mac.

Le retour en force du retro gaming nouvelle génération est un véritable enchantement pour un gameur old school. Ce n’est pas sans une certaine émotion que j’ai joué à Mighty n°9. Quelles que soient les questions de droit, de copyright et de gros sous, un tel gameplay ne peut tromper le coeur d’un fan de Megaman.
no06Keiji Inafune s’était absenté au moment de mon passage pour la démonstration. J’ai cependant été très bien reçu par Peter Brolly, le responsable marketing senior de Deep Silver et Yu Nick Yu, le producteur qui m’ont laissé tester le jeu.
IMG_4140C’est manette en main que nous avons évoqué l’ampleur que prend le financement participatif dans la production vidéo ludique et l’attachement des joueurs toujours aussi fort aux versions physiques. Ce souhait a été entendu par Comcept et Mighty 9 sera aussi disponible en boite.
mighty9Il n’y a eu quasiment aucun temps mort pour ma 1ere matinée à la Gamescom. Comme vous vous en apercevrez dans mon prochain compte rendu, le rythme n’a pas ralenti dans l’après midi…

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.