WRC10, le compteur sur 50

Célébrant le cinquantième anniversaire du championnat du monde des rallyes, WRC10 est le premier jeu de la saga automobile éditée par BigBen Interactive à sortir directement sur PS5 et les Xbox Series X/S. S’il existe des versions pour les précédentes consoles, celles destinées à la next gen se démarquent elles singulièrement ?

Le jeu commence par la maitrise des commandes à bord du Ford Fiesta M-Sport. Elles s’affichent séquentiellement à l’écran et sont validées quand leurs exécutions sont correctement effectuées. Il s’ensuit un test chronométré afin de valider les paramètres adéquats sélectionnés en fonction du style de conduite.

Il est alors possible de commencer directement une nouvelle carrière ou de parcourir le menu principal. Il adopte désormais la navigation verticale par le biais d’une bande sur le côté gauche qui déroule ses différentes options selon 5 rubriques : WRC Mode, 50ème anniversaire, Drivercard, Showroom et Options.

Démarrer une nouvelle carrière passe entre autres par la création d’un avatar, la définition de la difficulté et le choix de rejoindre la compétition Junior WRC ou de participer au championnat WRC3. Dans ce cas, seules 3 tentatives sont autorisées pour franchir l’arrivée avant le temps imparti et parvenir à décrocher un contrat.

Cette étape franchie donne accès au quartier général d’où sont administrés de nombreux aspects inhérents à la vie d’un pilote de rallye comme son agenda, la gestion des membres de l’équipe, la R&D ou encore la messagerie. Déjà présente précédemment, la dimension stratégique reste toujours conséquente dans WRC10.

La nouveauté notable réside plutôt dans la rubrique 50ème anniversaire. Elle permet de vivre les courses les plus mémorables du WRC au cours des 50 années de son existence. Les conditions, les classements, comme que les voitures de légende conduites par de prestigieux pilotes y sont fidèlement reproduites.

Le passage à la next gen donne lieu à des améliorations graphique au niveau de la définition des véhicules de la profondeur de champ ou encore de la végétation visiblement plus dense dans certains paysages mais il ne bénéficie pas aux effets de lumière et à la gestion des particules déjà existants bien que toujours immersifs.

Par défaut, la conduite dans WRC10 est sensiblement plus exigeante. L’aspect simulation se révèle être très technique. Elle passe notamment par la prise en compte de l’adhérence et de l’abrasivité des pneus tout comme le contrôle des coûts et la fréquence des réparations afin de pouvoir tenir ses objectifs sur la longueur.

L’arrivée d’une licence sur une nouvelle plateforme s’accompagne souvent de mauvaises surprises. WRC10 n’échappe malheureusement pas à la règle avec quelques crashs inopinés y compris avec la dernière mise à jour du jeu mais surtout des erreurs de connexion aux serveurs uniquement lors des envois de données pour le Ghost et Replay.

Le passage sur Xbox Series X de WRC10 s’est effectué en douceur, KT Racing s’étant plutôt attelé à célébrer les 50 ans du WRC et à prendre ses marques sur la machine. Cet hommage conviendra donc pour une 1ère expérience de jeu de rallye, aux nostalgiques de courses historiques et bien sûr aux fans de la saga.


WRC10
Disponible sur PS4,PS5,Xbox One,Xbox Series X/S, PC

WRC10

49.99
7.5

Général

7.5/10

Pour

  • La rubrique 50eme anniversaire
  • Aspect stratégique
  • Les améliorations graphiques

Contre

  • Les quelques crashs inopinés

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.