Test du Huawei P20 Pro, le Thanos des smartphones 2018

Cette année au MWC de Barcelone par la voix de son PDG, Huawei annonçait sur son ultra portable Matebook X Pro, sa tablette 2 en 1 Mediapad M5 Pro et sa puce Balong 5G01 double connectivité 4 et 5G à 2Gb/s. Paradoxalement le géant chinois a préféré Paris et le Grand Paris pour dévoiler son dernier smartphone haut de gamme le P20 Pro.
Le packaging blanc cassé est une grande sobriété avec successivement le logo Huawei, en lettres dorées la désignation du modèle, la reconnaissable pastille rouge Leica accompagnée de la mention triple camera. Sur l’étiquette collée en amont de la boite sont indiquées des informations telles que la couleur, la RAM le stockage et le numéro de série du smartphone.A l’intérieur de cette boite destinée à la presse se trouvent le P20 Pro avec un film de protection plaqué en standard sur son écran, un chargeur, un câble USB-C, des écouteurs intra auriculaires USB-C, un extracteur de carte SIM. Un guide de démarrage la garantie et une coque  sont inclus dans la version commercialisée pour le grand public.
Avec au dos un revêtement en verre trempé à effet miroir, l’esthétique du P20 Pro est habilement préservée. Les logos de certifications aux normes européennes sont presque invisibles. Grâce à l’originalité de leur positionnement sur le coté à la verticale, le rappel des marques Huawei et Leica toute comme l’origine chinoise de la fabrication ne choquent pas.
Sans bords sur les cotés, l’écran de 6.1 pouces est bien mis en valeur, l’espace occupé en bas par le capteur d’empreintes est réduit tout comme l’encoche du haut qui recueille l’appareil photo avant et le haut parleur. Epais de 7,65mm et pesant 180g, le P20 Pro tient agréablement en main. Sa tranche arrondie cerclée de métal témoigne d’un réel souci de finitions.
Le vaisseau amiral de Huawei dispose d’un processeur Kirin 970 octocore 1.8 ghz et 2.36 Ghz, d’une puce graphique Mali-G72 MP12 et de 6 Go de mémoire. Analysant toutes les opérations effectuées, son unité de traitement neuronal est employée à les rendre le plus optimal possible. L’une des premières fonctions à bénéficier de cette intelligence artificielle est la photographie.

Avec 3 capteurs à l’arrière, le premier pour un zoom hybride x5 à 8 Mpx, le second dénommé Light Fusion en couleur à 40 Mpx et le troisième en noir et blanc à 20 Mpx, le P20 Pro en fonction des conditions d’éclairage, de la distance avec ce qui est photographié et des éléments qu’il aura détecté va combiner le prises de vue afin de restituer une image optimale.

Son analyse en temps réel n’a aucun impact sur sa vitesse d’obturation à 0,3s. Les clichés pris de nuit disposent d’un piqué avec très peu de bruit laissant loin derrière la concurrence, Iphone X compris. Le Zoom X3 optique comme hybride X5 impressionne par sa puissance. Huawei enfonce le clou avec les photos en noir et blanc au touché Leica indiscutablement perceptible.
L’enregistrement de vidéos s’effectue en 4K à 30 i/s mais seul le format 1080p à 30 i/s bénéficie de la stabilisation optique. Les ralentis à 960 i/s descendent à 720p. Réservé aux selfies seul ou en groupe, le capteur avant à 24 Mpx permet grâce à son système de reconnaissance faciale une mise au point ajustable. Les flous artistiques atteignent alors un rendu quasi professionnel.
L’IA du P20 Pro bénéficie aussi à l’audio via Easy talk, un dispositif à réduction de bruit qui rend les conversations plus audibles. D’autre part le système Dolby Atmos permet aux haut-parleurs situés en bas du téléphone et dans l’encoche de délivrer un son spatial. En l’absence d’enceintes ou de casque, l’écoute  est d’une qualité plus que satisfaisante.
Android Oreo 8.1 sert de système d’exploitation au smartphone porte étendard de Huawei avec en surcouche le même numéro de version pour EMUI, l’interface maison. Toujours proche d’iOS dans l’esprit, la navigation s’avère fluide. Les esthètes apprécieront la possibilité de masquer l’encoche mais déploreront l’installation d’applications non sollicitées comme Booking ou Ebay.Sans avoir besoin d’un dock, connecter le P20 à un moniteur par le biais d’un simple câble USB-C vers HDMI comme l’adaptateur Star Tech testé ici, lance automatique EMUI Desktop. La convergence entre smarphone et PC envisagé par Canonical avec son Ubuntu Edge en 2013 est une réalité parfaitement opérationnelle sur le P20 Pro.En l’absence de périphériques de saisie et de pointage, l’écran fait office de pavé tactile et de clavier virtuel. En branchant le chargeur sur la prise USB-C femelle de l’adaptateur, et d’éventuels périphériques Bluetooth, l’expérience « ordinateur de bureau » est totale en installant des applications comme la suite Office ou PUBG.

La batterie de 4000 mAh combinée à une gestion aboutie de la consommation confère au P20 Pro une autonomie de plus d’une journée et demi soit 38 heures environ pour un usage mêlant réseaux sociaux, appels téléphoniques, photos et jeux vidéo. De plus son système de recharge rapide Supercharge ne requiert que 30 minutes pour faire passer l’indicateur de 30 à 80%.

Si le P20 Pro n’est pas exempt de défauts : sans extension SD, de recharge sans fil et avec seulement une résistance aux éclaboussures, au lieu de proposer une multitude de fonctions gadget que l’on ne lance qu’une fois pour l’effet Waouh, Huawei a employé la puissance de calcul de son vaisseau amiral pour maximiser les usages les plus fréquents et anticiper ceux du futur.

Jusqu’à ce que survienne un merveilleux challenger, tous ses atouts cumulés font du P20 Pro le Thanos des smartphones 2018.

Huawei P20 Pro
740 euros sur Amazon.fr

Huawei P20 Pro

740
9

Global

9.0/10

Pour

  • Triple Camera
  • Mode PC de bureau
  • Autonomie
  • Design
  • Recharge rapide

Contre

  • IP67
  • Pas d'extension SD
  • Pas de recharge sans fil

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

    teujip

    (24 mai 2018 - 05:49)

    Huawei vont vraiment de bons téléphones. Je suis ravi de mon Mate 10 Pro, personnellement.

      Silverword

      (24 mai 2018 - 10:34)

      Ils sont clairement en train de prendre le lead sur ce marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.