Test de la Arlo Ultra 2, le must de la caméra de surveillance grand public

Nous vous testions, il y a de cela environ 18 mois, le kit Arlo Ultra (à lire ici), le haut de gamme chez Arlo, voir même dans le domaine de la vidéo protection privée. Pour continuer à toujours améliorer ses produits, Arlo a lancé fin 2021, une mise à jour de ses top caméras avec les Arlo Ultra 2, des caméras qui reprennent la plupart des fonctions du premier modèles, avec quelques petits ajouts améliorant les performances. Arlo étant aussi un écosystème en plus de caméra de protection, j’ai la possibilité de vous présenter la Arlo Security Light, un projecteur connecté et configurable, permettant d’améliorer la protection et la dissuasion. Performance et qualité sont au rendez-vous pour des appareils haut de gamme, vendu en kit à partir de 499€ pour deux caméras.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, faisons un détour via la Arlo Security Light. En effet, pour les moins pointilleux, Arlo se distingue pour leurs caméras. Dans les faits c’est plutôt vrai, mais de nombreux accessoires et produits tel que les sonnettes connectées sont aussi commercialisées par la marque à l’oiseau, un spot connecté prend tout son sens dès lors où les zones à surveiller sont sombres et où une dissuasion est nécessaire. Sans fil tant pour la connectivité et pour l’alimentation, voyons comment se comporte ce spot lumineux.

La Arlo Security Light est livrée avec le nécessaire pour démarrer. En plus de retrouver le spot et sa batterie rechargeable, nous allons retrouver un chargeur accompagné de son câble micro USB, un support métallique mural ainsi que sa visserie, la base de connexion, le tout accompagné d’une petite ribambelle de documentations.

La Arlo Security Light ressemble de loin à sa cousine la Arlo Essential Indoor avec ce bi-ton qui accompagne toutes les caméras : noir sur la face avant, blanc pour le reste. La face avant est composée deux principales parties. La première, celle du haut, correspond à la disposition des LEDs, blanche et mais aussi RGB. La partie du bas correspond à la zone de détection infrarouge (PIR – Passive infrared) permettant de détecter tout mouvement. Enfin au centre, on retrouvera une petite LED de notification. Côté performance, la Arlo Security Light dispose de 4 puissantes LED RGB et de 8 LED blanches (blanc froid) pour une puissance de 400 lumens.

À l’instar des caméras sans-fil, le sport lumineux d’Arlo utilise une batterie rechargeable qui se loge à l’arrière du spot. Juste en dessous, on retrouvera l’emplacement où la vis de fixation viendra se loger. Sur sa partie basse, un cache en caoutchouc protège les ports d’alimentation, afin de garantir une certaine étanchéité du produit.

En effet, la Arlo Security Light est principalement pensée pour être placée en extérieure, car bien que l’indice de protection ne soit pas précisé, elle est étanche et résistera facilement à la pluie. Côté connectivité, c’est aussi et bien entendu du sans-fil. La Arlo Security Light ne se connectera pas directement à votre box internet, mais se connectera à une petite base de connexion qui elle, sera connectée en Wifi. Le pont de connexion est assez petit et se branche directement à une prise murale, la portée entre la base de connexion et le spot étant d’une dizaine de mètre. Bien entendu, tout s’utilise et se configure via l’application maison Arlo, chose que l’on verra plus bas.

Passons à présent au gros poisson, à savoir le pack Arlo Ultra 2 de trois caméras, le kit ultime pour protéger son logement. Caméra étanche, sur batterie, équipé d’un spot led et capable de filmer en 4K, le tout (sous condition) propulsé par l’IA. Découvrons-les.

Arlo Ultra 2
Ce régiment est prêt à vous protéger

Le paquet n’est pas si imposant que ça, il est même légèrement plus petit que le Arlo Security Light, mais son contenu est dense et tout le nécessaire pour se protéger est présent :

  • 3 caméras Arlo Ultra 2
  • 3 Batteries rechargeables
  • 1 chargeur (caméra) et un câble de charge magnétique
  • 2 Supports muraux magnétiques et kit de vis
  • 1 Montage à vis (long) et kit de vis
  • 1 Smarthub et son chargeur
  • 1 Câble Ethernet
  • Une ribambelle de guides de démarrage rapide

Les caméras ressemblent à s’y méprendre, à la Arlo Pro 4, la petite dernière caméra autonome et sans fil d’Arlo, mais la gamme Arlo Ultra 2 impose l’utilisation d’une passerelle de connexion, livrée d’office avec les packs. Cette dernière est connectée à votre box via un câble Ethernet et, via un réseau Wifi propriétaire et caché, aux différentes caméras (avec une petite nouveauté de ce côté). Les caméras concentrent sur leur face avant toutes leurs caractéristiques : spot LED, objectif permettant de filmer en 4K, haut-parleur, double micro avec réduction de bruit, une étanchéité et une autonomie annoncée de 6 mois. Ce petit concentré de technologie (pesée à 331 grammes) à un prix, comptez 199€ par caméra supplémentaire. Côté passerelle, cette dernière embarque un emplacement pour micro SD sur son dessous, dédié à l’enregistrement local des images (pour le cloud, sortez la CB). Bien qu’un minimum de 16 Go est conseillée, aucune capacité maximale n’est précisée, mais une possibilité de mettre des cartes classe 10 UHS-3 V90, je pense qu’aucune limite n’est pour le moment donnée.

L’arrière est aimantée permettant de facilement enlever la caméra pour la charge

Arlo Ultra 2

Les caméras de la Arlo Ultra 2 reprennent les mêmes caractéristiques que la première version à savoir et en vrac (les détails sont dans le test des Arlo Ultra premier du nom) :

  • Un capteur 8 Mpx filmant en 4K – HDR
  • Un champ de vision très large de 180°
  • Un projecteur LED 40 Lux + LED infrarouge
  • Un haut-parleur faisant aussi office de sirène d’alarme
  • Deux micros à réduction de bruit

Les nouveautés de la gamme Arlo Ultra 2 ne font malheureusement pas légion. Si les principales fonctionnalités restent identiques (objectif, spot led), les nouveautés vont principalement s’orienter vers la connectivité. En effet, les nouvelles caméras et la nouvelle base, utilisent à présent les deux gammes de fréquence 2.4 GHz et 5 GHz qu’offrent le Wifi. Cette différence va changer pas mal de petites choses : une meilleure autonomie (avant annoncée entre 3 et 6 mois, à présent c’est 6 mois) et surtout une meilleure portée entre la base de connexion est les caméras ! Même si cela est assez peu visible en appartement, dès que la zone à protéger est une maison doté d’épais murs avec jardin, la portée devient un enjeu important. Enfin, autre et dernière « nouveauté » de ces Ultra 2, est la période d’essai de trois mois offerts pour le service Arlo Smart Elite 4K, service facturé 14,99 € / mois.

Tout ce beau monde est bien entendu connecté via l’application Arlo disponible sur les différents stores, je vous ai déjà longuement parlé de l’application, n’hésitez pas à faire un tour sur les autres billets. L’application Arlo se veut être un hub de tous vos appareils connectés estampillé Arlo. La page d’accueil vous permet de visualiser, en direct, l’image de toutes vos caméras mais aussi d’activer si besoin les spots LED (tant sur les caméras que sur la Arlo Security Light). La qualité des images est vraiment excellente, le grand angle et la haute résolution permet de zoomer sur les images sans problème. Lire une plaque d’immatriculation est chose assez aisé. De loin, le zoom numérique x12 et suivi automatique est assez impressionnant, j’ai pu la tester en filmant la rue depuis mon domicile. Les LED infrarouges sont suffisantes pour voir de nuit sur une environ 7 mètres et, grâce aux spots, cette vision de nuit devient colorée et bien plus grande, par contre, on perd bien évidemment le côté caché de la caméra, mais la dissuasion fait immédiatement effet.

Vision de nuit avec spots allumés
Vision nuit noire

L’application va bien entendu vous permettre d’accéder à l’historique des alarmes (son ou mouvement) détectés par les caméras. À partir d’ici, deux choix s’offrent à vous : soit vous utilisez un stockage local (via une micro SD sur le hub), soit vous utilisez le cloud d’Arlo, moyennant un abonnement mensuel. Cet abonnement, en plus d’avoir un historique sur 30 jours, vous permettra, grâce à l’IA, d’avoir plus de détails sur les détections : alarme incendie, personne, animaux, véhicule ou colis.

Arlo Smart Elite vous permet d’utiliser la puissance du cloud et de l’IA (ici une « personne » est détectée)

Arlo Ultra 2

Au-delà, il est bien évidemment possible de pouvoir configurer sa caméra : qualité vidéo en cas de débit internet faible, création de zone de détection, gestion de l’angle de vue (choix entre 180°, 155° et 120°), activation du zoom (numérique x12) et suivi automatique. Les configurations se font aisément et le tout à distance.

De même pour la Arlo Security Light, qui propose quelques configurations, notamment au niveau du projecteur. En plus de pouvoir gérer la durée d’allumage, il est possible de choisir entre de la lumière blanche et colorée, et même d’orienté le flux lumineux (en blanc uniquement) entre étroit et large (allumage de 4 ou 8 LEDs blanches).

La Arlo Ultra 2 sont d’excellents produits qui confirment leur positionnement haut de gamme de la vidéo surveillance privée. Facile à mettre en place, 100% sans fil, excellente qualité d’image, son bidirectionnel et spot LED intégré, le tout pour 6 mois d’autonomie. Mais les véritables qualités des Ultra 2 sont bien évidemment mis en valeur à l’aide du cloud et de l’abonnement Arlo Smart. Une quinzaine d’euros par mois seront nécessaires pour profiter à 100%, mais pour un pack vendu près de 600€ (pour trois caméras), cela fait légèrement tâche, mais une fois la barrière du prix passé, la qualité et les prestations sont au rendez-vous.

Arlo Ultra 2

559 €
9

Global

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    Mark

    (7 décembre 2021 - 18:43)

    Bonjour Roxarmy,
    J’aimerais s’avoir si le arlo spot light peut fonctionner en parallèle avec les arlo ultra 2 étant donné qu’elle possède déjà une led intégrée,et où trouver se fameux spot.
    En vous remerciant salutations.
    Mark

      Roxarmy

      (8 décembre 2021 - 22:17)

      Bonjour !

      En effet, je m’étais focalisé sur les Ultra 2 (car ce sont les derniers modèles) mais après plusieurs recherches, il apparait que la Arlo Security Light est introuvable ! D’après plusieurs reviews que j’ai pu trouver, le modèle a déjà plus de trois ans. Honnêtement, je pense que le produit est déprécié et que les nouvelles caméras avec spot LED ont rendu obsolète la Security Light … J’espère qu’Arlo va reprendre, ou sortir de nouveaux modèles, de spots led connectés, car il s’avère vraiment utile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.