Test de l’IRISNotes 3 Air, le stylo numérique intelligent et connecté

IRIS, société du groupe Canon, propose dans sa troisième itération, l’IRISNotes 3, un stylo connecté permettant de numériser automatiquement tous les éléments que vous écrivez avec votre stylo. La version reçue, estampillée Air, propose en plus le Bluetooth. Voyons en détails ce stylo connecté.

L’IRISNotes 3 se présente sous la forme d’un stylo accompagné d’une petite base clipsable à votre cahier / feuille. En plus de ces deux éléments, le packaging embarque quelques feuillets (dont un code d’activation de la suite logiciel), trois recharges d’encre, une mine factice, un petit câble mini USB et enfin une petite housse de transport.

Chacun des deux éléments possèdent une petite batterie, rechargeable via un port mini USB. On ne peut que regretter le manque d’un port micro USB, peut-être du vieux stock à écouler… Quant à l’autonomie, c’est du très bon : le récepteur peut tenir jusqu’à 16h alors que le stylo monte lui jusqu’à 60h d’utilisation en continue. Comptez environ 3h pour une charge complète.

Avant de rentrer dans la spécificité du modèle Air, voyons ensemble le principe du stylo connecté, et cela est valable pour les deux modèles de l’IRISNotes 3. Le récepteur doit être clipsé en haut de votre feuille (allant jusqu’au format A4), soit au milieu, soit sur les côté gauche ou droite. Ce dernier point est important car le modèle devient compatible tant pour les gauchers que les droitiers. Une fois clipsé et allumé, un simple appui court sur le bouton on/off permet de lancer l’enregistrement de la feuille en cours. Une fois votre feuille terminée, re-clipser le récepteur, ré-appuyer une fois sur le bouton on/off et votre précédente feuille est enregistré dans sa mémoire. Le récepteur ayant une mémoire de 100 feuilles A4, la case PC devient obligatoire dès que l’on doit vider la mémoire.

Une fois vos notes prises, la suite se joue sur PC ou Mac avec la suite logicielle proposée par IRIS. Elle est incluse dans le package sous forme d’un code d’activation. Le logiciel gratuit durant 30 jours, vous permettra de gérer vos notes, vider la mémoire du récepteur et de retranscrire vos notes en texte éditable. En effet, le logiciel propose un OCR (Optical Character Recognition pour reconnaissance optique des caractères) qui dans l’absolu ne fonctionne pas trop mal. IRIS propose aussi un outil permettant d’apprendre votre écriture, en recopiant un long texte de manière manuscrite. Petit point supplémentaire, il est possible d’utiliser le stylo et le récepteur en tant que souris sur Windows. Pratique lorsque l’on souhaite dessiner !

La deuxième particularité de cet IRISNotes 3 Air est son côté Bluetooth. En effet, il est possible de connecter le récepteur à un smartphone via le Bluetooth. Couplé à une application de la firme disponible sur Android et iOS, l’IRISNotes 3 permet d’enregistrer ses notes directement sur smartphone, et en temps réel. Petit plus très pratique, il est possible de réaliser des vidéos avec enregistrement de son pour par exemple, créer un cours ou tutoriel sur des éléments nécessitant souvent un stylo, comme par exemple des problèmes scientifiques (math, physique ou chimie).

Au final, cet outil ne se retrouve pas forcément utile uniquement pour les professionnels. Pratique, léger et facile d’utilisation, il peut servir à toute personne utilisant généralement un stylo dans la vie de tous les jours (notamment les étudiants), là où la version Air (et donc le côté connecté via Bluetooth) se trouve être parfait pour les personnes réalisant des cours. Quant à son prix de vente, l’IRISNotes 3 est proposée à 129€ alors que la version “Air” est proposée à 149€.

7

Global

7.0 /10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.