Test du Urbanears Pampas, le premier circum-aural de la marque

Nous vous en avons testé de nombreux casques Urbanears (et même récemment une enceinte transportable), mais avec le Pampas, la marque “innove” sur un point crucial qui pourra faire grand plaisir aux fans. En effet, le Urbanears Pampas est leur premier casque circum-aural, rien que ça ! Vendu sous la barre des 130€, découvrons ensemble les caractéristiques qui sont censées le rendre confortable, performant et autonome. Pour ne pas déroger à la règle, cet Urbanears Pampas tiens son nom d’un quartier de la capitale Suédoise, dont la marque partage avec plaisir l’histoire :

Pampas tient son nom de la Pampas Marina, une zone portuaire abritant les bateaux-maisons de Stockholm. Avec l’océan pour horizon, les habitants de ces bateaux-maisons ont le privilège de ressentir chaque jour la liberté des escapades en mer tout en restant à quai. L’immobilité des résidents du port est contrastée par l’hyperactivité des alentours, point de rencontre des bons vivants de Stockholm.

Le packaging reste identique aux autres produits, avec un design sobre où le casque (taille réelle) est représenté. Côté contenu on retrouve le strict minimum, à savoir le casque, un câble de recharge USB type C et quelques feuillets.

Casque circum-aural oblige, le casque est un peu plus grand et imposant par rapport à ce que nous propose Urbanears. Pour ceux qui dormaient dans le fond, un casque circum-aural à la particularité d’englober tout l’oreille, ce qui est (comme dit plus haut) une première pour la firme. Côté design général, on reste sur du “Urbanears” : on est sur un design extrêmement simple et sobre.

À l’instar du Jabra Elite 85h (lire le test à cette adresse), du tissu recouvre une partie des oreillettes externes donnant un effet plutôt premium au casque. Disponible dans trois couleurs différentes (noir, vert et beige), le casque sera dans une couleur unie, allant du plastique utilisé, au tissu ainsi qu’au niveau du similicuir des oreillettes. Simple mais efficace.

Urbanears Pampas

Le Urbanears Pampas est extrêmement souple et les oreillettes peuvent se plier -uniquement- vers l’intérieur. En effet, elles ne peuvent tourner sur le côté. Mais de manière générale, le casque a l’air plutôt robuste et est très bien fini. Un très bon point permettant d’espérer une très bonne durée vie.

Casque Bluetooth de la marque Urbanears, le Pampas n’embarque pas une ribambelle de bouton, mais un simple “joystick” cliquable permettant d’effectuer toutes les actions possibles sur un casque Bluetooth : lecture / pause, gérer le volume, répondre / raccrocher, changer de pistes, etc. Ce joystick présent sur la tranche droite est entouré d’un micro ainsi que l’entrée USB type C dédiée à la recharge.

Sur la tranche gauche, on retrouve une entrée / sortie mini-jack 3.5 mm. Malgré la très bonne autonomie du casque estimée à 30h, il arrive que l’on soit à court de batterie. La technologie maison ZoundPlug est donc là pour palier à ça : lorsque votre casque est allumé et connecté, le port mini jack devient une sortie son permettant de partager la musique reçue via Bluetooth avec une autre personne. En cas de casque éteint, le port mini jack devient une entrée permettant de profiter de sa musique de manière filaire, ingénieux et très pratique.

Parlons confort. Bien que pesant dans les 260 grammes, le Urbanears Pampas ne s’en trouve pas moins confortable. Bien entendu réglable en hauteur, les larges coussinets plutôt moelleux permettent une écoute prolongée sans gêne. Ces derniers sont assez larges pour englober tout l’oreille, on juste légèrement regretter que les oreillettes ne pivotent pas, car cela permet indéniablement d’améliorer le confort. Mais dans mon cas (et je pense pour la majorité des utilisateurs), cela ne sera pas un défaut majeur.

Côté son, la marque promet une “expérience audio riche et immersive” grâce à des transducteurs dynamiques de 40 mm de diamètre. Dans les faits, on se retrouve avec un rendu sonore plutôt proche de ce que propose Urbanears avec ses casques Plattan, la puissance en plus grâce à ses 40 mm. Les graves sont un peu plus représentés que les autres fréquences avec, de manière générale, un rendu plutôt équilibré tout ayant le côté “punch” que l’on aime tant avec la marque. Sans forcément être transcendant, le son reste très agréable à écouter et le passage aux écouteurs de 40 mm de diamètre est plutôt une bonne réussite. Côté autonomie, on est sur une trentaine d’heure à volume 50%. En somme une très bonne endurance.

Au final, pour une première dans le monde des circum-aural, Urbanears s’en sort plutôt bien avec son Pampas. On retrouve un son équilibré un tantinet orienté basse que l’on retrouve sur la plupart des casques de la marque, on regrettera par contre le manque de codec “lossless” type aptX. Sa très bonne autonomie, son bon confort et son prix modéré en fait un bon casque, sobre et efficace.

Urbanears Pampas

129.99 €
9

Global

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.