Test de l’enceinte portable Urbanears Ralis, grande et puissante !

Urbanears n’est pas une marque inconnue sur le blog avec de nombreux casques testés par le passé. Mais, avec la Urbanears Ralis, on quitte l’écoute nomade en solo pour une enceinte portable, à la limite du transportable. La Urbanears Ralis se veut être une enceinte portable, puissante, autonome avec un son multi directionnel, voyons ensemble comment elle s’en sort, pour un prix de vente officiel de 199.99 €. Comme d’habitude, une petite histoire se cache derrière le nom Ralis en Suède …

Le nom Rålis est tiré de Rålambshovsparken, un parc de loisirs situé au centre de Stockholm, à l’intersection des lignes de métro bleue et verte. Il est fréquenté par une multitude d’individus très différents, qui se rassemblent pourtant harmonieusement dans le paysage diversifié du parc, profitant des nombreuses activités que le parc a à leur offrir. Et, le soir, il suffit de se promener le long des pelouses pour se laisser bercer par les diverses mélodies jouées par les enceintes, célébrant en harmonie la fin de chaque journée.

Comme à l’accoutumée avec Urbanears, le packaging fait dans la sobriété et le strict nécessaire est livré : on retrouve simplement l’enceinte, son cordon de charge ainsi que quelques feuillets de démarrage rapide.

L’enceinte frappe par sa sobriété. On se retrouve face à une forme cubique (195 x 138 x 184 mm) assez lourde avec 2.8 kilo grammes où seule une poignée en tissus sur le haut tranche. Plus large que longue, la face avant et arrière sont masquées derrière d’une grille alvéolée.


Enceinte Bluetooth oblige, nous retrouvons quelques boutons de contrôle. Sur le dessus, juste en dessous de la sangle de transport, les cinq boutons classiques mais nécessaires : un bouton play /pause, deux boutons piste suivante / arrière, ainsi que deux boutons dédiés au niveau sonore.

Sur le côté droit, on retrouve deux boutons, un dédié à l’allumage / extinction de l’enceinte, le second dédié à l’appairage via le Bluetooth. Entre les deux une petites LED est présente permettant suivant sa couleur (4 différentes) de connaitre l’état de charge.

À l’arrière de l’enceinte, sous la grille alvéolée, on retrouve la sortie du subwoofer, ainsi qu’une petite trappe. Derrière cette dernière se cache l’entrée secteur 230V permettant de recharger la bête, une sortie USB pour charger vos smartphones en manque d’énergie et une entrée auxiliaire jack 3.5 mm, dont le câble n’est pas fourni. Enfin, pour en terminer avec le design, notez que la face avant (la grille alvéolée) est facilement modifiable. La marque vend des façades métallisées sur le site internet d’Urbanears pour un peu moins de 30€. Enfin, l’enceinte est certifié IP X2 (Protégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale), la protégeant contre quelques gouttes d’eau, mais pas contre la pluie.

Passons à présent aux caractéristiques technique de la Urbanears Ralis. L’enceinte est équipé d’une puce Bluetooth 5.0 (connexion multipoints) embarquant les protocoles A2DP et AVRCP (son stéréo et contrôle depuis l’enceinte) mais fait l’impasse sur les codecs aptX et AAC permettant un son sans fil sans perte de qualité. Bien que la capacité de la batterie ne soit pas mentionnée, la marque estime une autonomie de 20h d’écoute d’affilée avec une seule charge. Dans les faits, c’est assez bien respecté et ce à environ 50% du volume maximum. Comptez 2h pour une charge complète.

Côté son, la Urbanears Ralis embarque deux tweeters de 5 W chacun (un à l’avant et un à l’arrière) et d’un woofer de 10 W à l’avant, le tout utilisant la technologie Blumlein (la même que chez Marshall). Ce procédé permet de grandement améliorer la spatialisation du son et donner l’impression que l’enceinte émet sur un rayon de 360°.

La Razer Leviathan Mini et la Urbanears Ralis

À l’aide de ses 20W de puissance, l’enceinte est assez puissante pour proposer un son puissant sans saturation, permettant des basses profondes, un son très bien spatialisé et équilibré. Je dois avouer que j’ai été particulièrement bluffé par la qualité du rendu sonore clair et puissant.

Au final, la Urbanears Ralis est une très bonne enceinte (trans)portable. Bien que grande et lourde, cette dernière propose un son clair et puissant couplé à des basses profondes grâce à son large woofer. Bien que l’enceinte n’embarque pas moult fonctionnalités, elle fait un travail assez simplet et elle le fait bien : proposer un bon son puissant à 360°. Trouvable pour moins de 150€ sur Amazon (pour la couleur bleue par exemple), elle permettra à tous ceux souhaitant d’enjoliver leur soirée de le faire en musique, et bien.

Urbanears Ralis

149.90 €
9

Global

9.0/10

Pour

  • Puissante
  • Son clair et équilibré
  • De très bonne basses

Contre

  • Manque les codecs lossless
  • Une petite application compagnon aurait été parfait
  • Un peu trop grosse pour un transport nomade

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.