Test du Nokia 8.3 5G, peut faire un peu mieux …

La fin de l’année 2020 fut l’année de la 5G, notamment sur les smartphones milieux de gamme avec le Snapdragon 765G et son modem intégré. Après avoir testé les Oppo Find X2 Neo et Reno4 Pro, voici le test du Nokia 8.3 5G, équipé lui aussi du 765G et se positionnant ainsi dans la catégorie du milieu de gamme vendu dans les 500 € sur internet.

Le Nokia 8.3 5G se présente tel un grand smartphone avec un écran de 6.81″ avec une hauteur de 17.1 cm, une largeur de 78.6 cm et 9 mm d’épaisseur, le tout pour une masse de 227 grammes sur la balance. Un beau bébé sur la balance qui, malgré ses dimensions imposantes, reste assez plaisant à utiliser.

Le grand écran LCD, à la résolution FHD+, est équipé d’un poinçon pour la caméra avant, sur la partie haute gauche de l’écran. Malgré un petit menton assez épais où la marque Nokia est floquée, nous allons retrouver un ratio écran / face avant correcte avec un bon 82%.

Comme assez souvent avec Nokia, le lecteur d’empreintes digitales ne sera pas présent sous l’écran (la dalle étant du LCD) ni à l’arrière du téléphone, mais plutôt logé sur le bouton power présent sur la tranche gauche du téléphone, accompagné juste au-dessus des classiques boutons volumes, et un peu plus au-dessus encore, le tiroir à carte SIM et µSD.

Le smartphone embarquant Android dit One, un bouton dédié à l’assistant vocal de Google sera présent quant à lui sur la tranche gauche du téléphone. Alors que l’on va simplement retrouver le second micro sur la partie haute du téléphone, nous allons retrouver (de gauche à droite) sur la tranche basse du Nokia 8.3 5G, l’unique haut-parleur, le port USB type C, le micro principal et la sortie mini jack 3.5 mm.

L’arrière du téléphone est quant à lui assez sobre. En plus de retrouver le module photo sous forme de rond accompagné du double flash LED, on retrouvera le nom de la marque Nokia sur le centre, le tout agrémenté de jolis reflets.

Côté caractéristique technique, nous sommes sur du “classique” moyen haut de gamme 5G avec Qualcomm. En effet, hormis le très grand écran de 6.81″ en FHD+, le smartphone est propulsé par un Qualcomm Snapdragon 765G couplé à 8 Go de mémoire vive et 128 Go (extensible) de stockage.

Smartphone Oppo Find X2 Neo Nokia 8.3 5G
Version d’Android Android 11 avec ColorOS 11 Android One 11
Taille de l’écran 6.5″ format 20:9 ème / 90 Hz (OLED) 6.81″ format 20:9 ème (LCD)
Résolution d’écran FHD+ 2400*1080p FHD+ 2400*1080p
Processeur Qualcomm Snapdragon 765G Qualcomm Snapdragon 765G
Mémoire vive 12 Go 8 Go
Mémoire interne 256 Go 128 Go
APN dorsal 48 Mpx

8 Mpx

13 Mpx

2 Mpx

64 Mpx

12 Mpx

2 Mpx

2 Mpx

APN frontal 32 Mpx 24 Mpx
Batterie 4025 mAh avec charge rapide de 30 W 4500 mAh avec charge rapide de 18 W
Divers double SIM, NFC, son stéréo, capteur sous écran double SIM, NFC, capteur latéral, µSD
Prix 399 € 499 €

Le smartphone est ainsi comme les autres téléphones équipés d’un 765G, plutôt bon. À l’utilisation pas de ralentissement tout est extrêmement fluide et appréciable à utiliser. En jeu, on peut jouer en haut à 30 FPS sans problème. Rien à ajouter de ce côté. Android 11 est bien entendu déjà disponible via Android One est donc une version pure d’Android, sans surcouche supplémentaire ou autre. Ainsi, en plus de trouver simplement deux applis “pubs” préinstallées (Amazon et Netflix), nous allons retrouver l’application My Phone installée par Nokia permettant de suivre l’état de santé du smartphone et d’accéder à la boutique HMD. Côté autonomie, nous pouvons aisément tenir deux jours complets, les 4500 mAh de la batterie et la bonne optimisation d’Android One aidant pas mal.

L’autre partie importante du smartphone est son module photo, et pour le coup, quatre lentilles sont présentes sur ce Nokia 8.3 5G. Le premier, de 64 Mpx, est le capteur principal permettant de prendre des photos de 16 Mpx grâce à la méthode du pixel binning.  Le second de 12 Mpx sera l’utra grand angle. Les deux derniers, de 2 Mpx chacun, seront dédié au macro et à la détection de profondeur pour les modes portraits. Le tout étant certifié par Zeiss.

Le module à quatre capteurs est certifié Zeiss

De manière générale, le tout est relativement correct, sans plus. Le capteur principal est celui qui s’en sort le mieux avec des clichés détaillés et non parasité, seule la couleur étant un peu “mat”. L’ultra grand angle sera dans la continuité du capteur principal au niveau des couleurs et de la luminosité. En pleine luminosité, pas de problème c’est assez détaillé pour être exploité. Par contre, dès que la lumière commence à manquer, les clichés, bien que lumineux, deviennent assez rapidement flou et un peu trop lissé. Le capteur macro lui, sera anecdotique…

Au final le smartphone n’est pas mauvais, mais aurait pu être bien meilleur sur bien des points, notamment lorsqu’on le compare avec le Oppo Find X2 Neo trouvable 100€ moins cher sur certains sites internet. Bien qu’on ait une très bonne autonomie et une version d’Android qui sera toujours à jour, on regrettera le manque de punch sur les photos et un écran OLED, voir à la limite toujours du LCD mais avec un meilleur taux de rafraichissement. Mais heureusement, le reste est très exploitable et son grand écran permet une utilisation plus que confortable. Avec quelques dizaines d’euros en moins, le Nokia 8.3 5G fera une bonne affaire.

Nokia 8.3 5G

499 €
7.5

Global

7.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.