Test du Moto G8 Plus, un quasi sans faute

Le test du G7 Plus s’est avéré plutôt bon malgré une autonomie un peu faible, un processeur un peu en deçà par rapport aux téléphones équivalents et surtout une photographie à revoir en basse luminosité. Avec le G8 plus quel points ont été améliorés et de quels atouts est pourvu ce nouveau milieu de gamme ?

Le packaging du moto g8 plus diffère peu de ce qui été fait précédemment avec dans une boite cartonnée sur fond bleu marine, le logo en forme de M de la marque. Juste en dessous figure la désignation commerciale du téléphone dans une police de caractères bien plus conséquente que pour le G7 plus.

A l’intérieur se trouvent le Moto G8 plus, une coque de protection, un manuel d’utilisation, un livret contenant les informations règlementaires, un extracteur de carte SIM, un câble USB-C, un chargeur 15w et un casque intra auriculaire filaire avec 3 paires d’embouts de taille petite, moyenne et grande.

Le design du G8 plus demeure classique avec un subtil dégradé bleu au dos et des bords arrondis. Malgré ses dimensions conséquentes 158 x 75 x 9 mm pour un poids de 188g, sa prise en main est agréable à condition d’utiliser la coque de protection fournie. Sans cela, les risques de glisse et de marques de doigts sont à prévoir.

Toujours à l’arrière figure verticalement dans le coin supérieur gauche, un capteur ultra grand angle de 117° à 16 MP, le capteur principal à 48 MP, un capteur de profondeur pour les macros à 5 MP, un laser pour la mise au point et un flash. Plus au centre, dans le 1er tiers en hauteur se trouve sous le logo Motorola un lecteur d’empreintes.

A l’avant l’écran bien qu’IPS 6.3 pouces full HD (1080×2280) permet une expérience avec contraste, un angle de vision satisfaisant et un bon rendu des couleurs malheureusement l’effet cinéma n’est pas total. Si l’encoche goutte d’eau reste présente, la mention Motorola a disparu du menton vu la réduction qu’a subi celui-ci.

Répondant au plus grand défaut du G7 plus, Lenovo a amélioré la photographie du G8 plus en basse luminosité avec un bien meilleur piqué et un mode nuit convaincant. Original mais clivant le capteur grand angle ne fonctionne qu’en mode action cam. Ainsi il permet de filmer à l’horizontal même lorsque le téléphone est tenu à la verticale.

Utilisant la technologie Quadpixel, le capteur avant de 25 MP produit des autoportraits assez flatteurs. L’option selfie de groupe pour laquelle il suffit de faire pivoter le G8 plus de gauche à droite et vice versa afin de capturer toutes les personnes autour de soi fonctionne bien à condition que le mouvement soit assez régulier.

Animée par un processeur Snapdragon 665, 4 Go de Ram et 64 Go de stockage, la version quasi stock d’Android Pie du G8 plus est réactive. Seul un icone Moto regroupe les fonctionnalités maison comme l’Ecran Moto pour optimiser les interactions ou encore Geste moto pour déclencher des applications en effectuant des mouvements.

Aucun problème ne s’est manifesté pour faire tourner les derniers jeux en vogue comme Call of Duty Mobile. Si même avec des graphismes en mode élevé les performances sont satisfaisantes, une partie prolongée finira par faire chauffer quelque peu le G8 plus sans atteindre non plus un degré où il n’est plus possible de le tenir.

2 haut-parleurs situés en haut à côté de la prise pour casque jack et en bas à côté du connecteur USB-C produisent un son stéréo dolby fortement puissant. La tranche droite accueille les boutons d’ajustement de volume et de mise sous tension, sur celle de gauche figure le logement pour 2 cartes SIM ou 1 carte SIM et 1 carte SD.

L’autre amélioration majeure du Moto G8 plus concerne son autonomie. Pour un usage mêlant réseaux sociaux, conversations, photos et vidéos, sa batterie de 4000 mAh tient 2 jours sans devoir passer par la case chargeur Turbopower. Si 15 mn sont nécessaires pour être opérationnel 8 h, il faudra 1h30 de plus pour atteindre les 100% de remplissage.

Motorola a su palier avec le G8 plus à tous ce que l’on pouvait reprocher au G7 Plus. Bénéficiant d’une meilleure photographie, d’une puissance de calcul accrue et d’une autonomie haut de gamme, le dernier modèle plus de la gamme G effectue un quasi sans faute. Il ne lui reste plus pour être au top que son encoche disparaisse.


Moto G8 plus
279 euros sur motorola.fr

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.