Test du Motorola G7 Plus, un milieu de gamme plus que correct

La guerre des milieux de gamme fait rage chez les constructeurs. Entre les smartphones haut de gamme qui baissent de prix et les constructeurs très agressif au niveau du ratio qualité / prix (coucou Xiaomi), se positionner dans cette gamme se trouve être de plus en plus compliqué. Motorola, avec son G7 Plus, tente de proposer quelques caractéristiques utiles au quotidien pour un prix qui reste tout de même accessible.

Le smartphone abroge un design assez classique avec une encoche en forme de goutte d’eau, une coque unibody avec un dos en plastique brillant, qui accroche de manière très prononcée les traces de doigts. On retrouve les classiques boutons de contrôle sur le côté droit, la trappe à carte SIM (double et micro SD) sur le côté haut, ainsi que le port USB type C et entrée mini jack sur le bas de smartphone. Malgré la petite encoche en goutte d’eau, le ratio écran / face avant n’est “que” de ~ 82%, la faute à un menton assez épais floqué de la marque. À l’arrière, on retrouve le double module accompagné d’un double flash LED avec, enfin, un lecteur d’empreintes digitales floqué du logo qui tombe assez facilement sous l’index. De manière générale, les courbes assez arrondis du smartphone permettent une bonne prise en main. Enfin, notez qu’une coque en plastique transparent est livré avec le smartphone.

 

 

Au niveau des caractéristiques, le Motorola G7 Plus propose le nécessaire pour avoir un smartphone parfaitement fluide et accessible. On a ainsi un écran de 6.24 pouces au format 19:9 ème, un processeur Snapdragon 636 couplé à 4 Go de RAM. Pour vos données, 64 Go de stockage extensible vie un port micro SD sont de la partie. Mais pas que, les petits plus du G7 Plus est là : le smartphone propose aussi un son stéréo certifié Dolby, l’accès au positionnement Galiléo, une puce NFC ainsi qu’une certification IP 54. Côté module photo, en plus du traditionnel APN à selfie, la lentille principale du smartphone est stabilisée, permettant de filmer dans de très bonnes conditions.

Smartphone Motorola G7 Plus Nokia 7 Plus
Version Android Android One – 9 Android One – 9
Ecran 6.24″, 18:9ème FHD+ (2270 x 1080 px) 6″, 18:9ème FHD+ (2160 x 1080 px)
Processeur Snapdragon 636 Snapdragon 660
RAM 4 Go 4 Go
Stockage 64 Go + µSD 64 Go + µSD
Batterie 3000 mAh 3800 mAh
APN arrière 12 MPx + 5 Mpx 12 MPx + 13 Mpx certifiés Zeiss
APN frontal 16 Mpx 16 Mpx certifié Zeiss
Autre Lecteur d’empreintes digitales, NFC, HP stéréo, IP 54, optique stabilisée Lecteur d’empreintes digitales, NFC
Prix 299 € 299 €

On retrouve donc quelques caractéristiques hauts de gamme sur ce dernier : double haut-parleur, certification IP (bien que légère – 54), une charge rapide 27 W et une stabilisation optique. Cela compense le processeur un peu moins bon que la plupart de ses concurrents (Snapdragon 636 VS 660) et la batterie légèrement en retrait.

Côté logiciel, le G7 Plus embarque (après une mise à jour) Android Pie 9.0 avec les sécurités du 1er janvier 2019. Motorola n’a pas ajouté de surcouche, permettant d’avoir une version d’Android pure. Pas d’Android One, donc pas de mises à jour poussées par Google, mais nous avons là une interface très légère, fluide et fonctionnelle. Côté personnalisation, Motorola a ajouté une simple application nommée “Moto” permettant de pouvoir facilement d’activer ou désactiver les “Gestes Moto”. Ces “smarts move” vont vous permettre d’utiliser différents gestes pour avoir des accès rapides. Comme par exemple prendre un screen shoot en touchant l’écran avec trois doigts, retourner le téléphone pour couper une sonnerie ou encore secouer le téléphone deux fois de manière franche pour activer ou désactiver la lampe torche. À configurer au gré des envies, car même si la plupart des options resteront désactivés pour la plupart des utilisateurs, les avoir présent est un plus.

Côté photo, on retrouve une application plutôt complète avec par exemple un mode pro, du timelapse ou encore un mode slow motion. L’appareil photo s’en sort plutôt bien dans les clichés en bonne luminosité : le résultat est très clair, détaillé et très peu lissé. En basse luminosité (celle que j’ai prise reste tout de même très correct), les clichés sont très bruités et le résultat devient rapidement très passable. Le second capteur permet au smartphone de flouté l’arrière lors d’un portrait, simple mais efficace. Enfin, côté APN frontal, rien à ajouter. Notez que le smartphone est capable de filmer en 4K couplé à une stabilisation optique.

Pour le reste, on est sur du classique. Android stock avec un Snapdragon 636 couplé à 4 Go de RAM est un plaisir à utiliser. Le smartphone ne ralenti pas, l’interface est extrêmement fluide. La plupart des jeux tournent sans soucis, dès lors où l’on baisse les caractéristiques vidéos du jeu. Côté autonomie, le smartphone embarque une batterie de 3000 mAh. C’est assez peu dans la mesure où de nombreux constructeurs proposent à présent 3600 à 4000 mAh de batterie. Mais, le Motorola G7 Plus est compatible avec une recharge rapide à 27 W (chargeur fourni) qui permet de récupérer 100% de batterie en moins 1h (au prix d’une petite surchauffe de batterie). Cela compense ainsi l’autonomie d’environ d’une journée et demi d’utilisation.

Au final, le téléphone est très correct : le combo 636 / 4 Go de RAM fonctionne bien, l’écran du smartphone est agréable à utiliser, l’appareil photo prend des photos très corrects en bonne luminosité, et l’interface d’Android est pure. Heureusement pour lui, ses petits “plus” (HP stéréo, stabilisation optique, IP54, BT 5.0, charge rapide, etc.) rattrapent ses points faibles : appareil photo décevant de nuit, un processeur légèrement en retrait et une batterie perfectible. Pour résumer, le Motorola G7 Plus est un smartphone facilement perfectible qui s’en sort tout de même avec honneur.

Motorola G7 Plus

299.99 €
7.5

Global

7.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.