Test du LinkSys Velop MX5300, le WiFi 6 en mode Mesh

Après vous avoir récemment présenté le Archer AX11000 (un routeur WiFi 6 dédié aux gamers, à lire ici), voici un autre routeur estampillé WiFi 6, cette fois ci de la marque américaine LinkSys. Loin des fonctionnalités et designs “gamers” que l’on a vus passer sur le blog, le Velop MX5300 se veut être un routeur simple, fonctionnel et performant tout en étant paré pour le futur avec le WIFI 6 et pour de très grande surface avec la fonctionnalité Mesh. Vendu tout de même 399€, faisons le tour de ce routeur orienté haut de gamme.

LinkSys Velop MX53000

Derrière un packaging en haut en couleur, on retrouve à l’intérieur un contenu plus que classique : le routeur, son alimentation, un câble Ethernet, une notice d’utilisation et, surprenant mais haut grandement inutile : un mini CD disposant du manuel.

LinkSys Velop MX53000

Le routeur, contrairement aux précédents testés (comme le GT-AX11000 ou le AX11000), la base du routeur ne se trouve pas être à l’horizontale dotée de nombreuses antennes mais plus à la verticale. C’est ainsi que le Velop MX5300 se présente sous forme d’un monolithe blanc de près de 30 cm de hauteur et 12 cm de côté (11,43 x 11,43 x 24,38 cm pour être plus précis) le tout avec une masse de 1.6 kg sur la balance, ce qui est au final, n’est pas si négligeable que ça, ni dérangeant d’ailleurs.

Faisons le tour du propriétaire. Alors qu’on retrouve simplement le logo de la marque sur la face avant, toutes les entrées se situent sur la face arrière du Velop MX5300. C’est ainsi que l’on va trouver un port USB 3.0, quatre ports Ethernet Gigabit, une entrée Gigabit dédiée à internet et enfin l’entrée secteur.

Mais c’est étrangement sous le routeur que sont positionnées le bouton power et reset (encore à la limite ça peut se comprendre) mais surtout le bouton WPS qui va devoir être pressé dès lors que l’on souhaite connecter un appareil sans s’embêter à taper le mot de passe. On s’y habitue vite, mais ce n’est pas ergonomique.

Enfin, on retrouve simplement sur le haut du Velop MX5300 un grillage pour l’aération ainsi qu’une petite LED de notification.

De par sa forme, vous l’aurez compris, le routeur embarque des antennes intégrées. Mais le Velop MX5300 n’embarque pas que cela et ses caractéristiques techniques lui permettent d’assurer de très bonnes performances. Nous avons ainsi un processeur quadricœur cadencé à 2.2 GHz couplé à 1 Go de mémoire vive. En plus de proposer les deux gammes de WiFi 2.4 et 5 GHz et du WiFi 6, le routeur propose aussi du Bluetooth pour une connexion et configuration facile via l’application maison. Cela se démocratise de plus en plus et c’est une bonne chose ! L’application maison LinkSys va donc vous permettre de configurer et administrer votre routeur de manière très simple … après avoir créé un compte sur leur plateforme (est-ce vraiment nécessaire ?).

L’administration du routeur via l’interface ergonomique de l’application est extrêmement simple et à la portée de quiconque. La page d’accueil, en plus d’informer le nombre de périphériques connectés, permet d’accéder rapidement aux principales (et seules) fonctionnalités du Velop MX5300, à savoir l’accès invité (réseau WiFi temporaire), l’accès au contrôle parental et à la gestion de priorité. Les options propres à tous les routeurs sont accessibles via le menu présent sur la gauche. Simple et efficace, on s’y retrouve facilement.

Directement via l’application LinkSys, le contrôle parental s’effectue par équipement. Ce contrôle va vous permettre de gérer l’accès à internet (de manière générale) ainsi que l’accès à des sites précis, le tout via un planning facilement éditable. De l’autre côté, la gestion de la priorité va vous permettre de définir jusqu’à trois appareils prioritaires. Ils vont donc ainsi avoir un maximum de débit, là où est les autres se partageront le débit “restant”.

Autre fonctionnalité très intéressante mais malheureusement sous forme d’abonnement et nécessitant au moins deux appareils : le LinkSys Aware. Cette fonctionnalité utilise les ondes WiFi pour détecter toutes perturbations liées au passage d’une personne entre deux routeurs. Dans l’idée cela peut-être très intéressant, mais n’ayant qu’un récepteur, impossible de tester. Couplé à une caméra, cela devient un très bon dispositif de sécurité supplémentaire.

Enfin, côté sécurité, le Velop MX5300 propose naturellement la nouvelle norme WPA3. Différents modes peuvent être sélectionnés pour garantir une parfaite connectivité avec les appareils les plus anciens.

Côté performance je n’ai rencontré aucun souci à l’usage. Bien que vivant dans un petit appartement, je n’ai heureusement pas rencontré le moindre problème de connexion, que cela soit avec mon smartphone via WiFi ou mon PC en Ethernet. Le Velop MX5300 fait ce qu’on lui demande et il le fait bien. En revanche, je trouve son prix un peu élevé par rapport aux fonctionnalités proposées et, dès lors que l’on souhaite profiter de ses capacités Mesh, ou encore de l’ingénieux LinkSys Aware, le coût total s’envole. Attendre un petit rabais ne vous fera pas de mal, mais quoi qu’il en soit, s’équiper du Velop vous assurera un réseau sur et performant, paré pour l’avenir.

LinkSys Velop MX5300

399.99 €
8.5

Général

8.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.