Test du BackBeat Go 810 de Plantronics

Chez Plantronics, si le choix en casque audio Bluetooth à réduction de bruit active se limitait jusqu’à récemment au très populaire BackBeat Pro 2, c’est maintenant terminé avec l’arrivée du BackBeat Go 810 qui s’affiche à un tarif plus abordable que son aîné.

D’apparence assez épurée, le GO 810 se présente sous un mélange de plastique, de métal et de silicone. L’arceau en plastique semble suffisamment solide, et son rembourrage en tissu confortable à l’usage, tout comme la mousse avec revêtement en faux cuir des oreillettes. La face en silicone de l’une de ses
dernières a néanmoins le défaut d’attirer la poussière et on regrettera la place limitée pour les oreilles qui pourra en déranger certains. Cependant après plusieurs heures d’utilisation on ne ressent aucune gêne particulière, ce qui est aussi dû au poids du casque qui n’est que de 189 grammes. Avec une autonomie annoncée entre 22 et 28 heures (et 6 mois en veille) le BackBeat GO 810 est totalement à son avantage pour les longues sessions comme les voyages en avion. Une charge rapide est aussi présente avec 3 heures d’autonomie disponible après 10 minutes de charge, et 2 heures pour une charge complète.

Pour la recharge c’est le choix du microUSB qui a été fait, ce qui peut être un désavantage si l’on est passé à l’USB-C. Un port jack est aussi présent, ce qui rend le casque utilisable en filaire. Les deux câbles sont fournis, ainsi qu’une pochette de transport qui n’offre malheureusement aucune protection. Du côté des fonctionnalités outre le support du Bluetooth 5.0 (qui permet de s’appairer à plusieurs appareils simultanément) d’une portée de 50 mètres, deux niveaux de réduction de bruit active (communément abrégé en ANC pour Active Noise Control) sont présent ainsi que deux réglages pour l’égaliseur, «balanced» et «bright». La majorité des commandes de bases sont accessible directement sur le casque. Sur l’oreillette droite se situe le bouton de marche/arrêt qui permet aussi de lancer le mode d’appairage, accompagné de son voyant lumineux, ainsi qu’un bouton pour changer le réglage de l’égaliseur.

Le reste des commandes se situent sur l’autre oreillette, avec les habituels play/pause, suivant et précédent sur la face pour changer de morceau et répondre aux appels. Si l’assistant Google n’est pas intégré, il est possible de l’activer et l’utiliser en restant appuyé sur le bouton play/pause. A l’utilisation, le micro présent dans le casque à réussi à interpréter sans difficulté mes requêtes. Les capteurs intelligents qui permettaient d’interrompre automatiquement la musique en cas de retrait du casque, présent sur le Pro 2, sont cependant absent pour un raison inconnue.

Enfin une pression simultanée sur les boutons + et – dédiés au réglage du volume aura pour effet d’activer ou désactiver la réduction de bruit active. Impossible cependant de choisir le niveau de réduction de cette manière et il faudra passer par l‘application BackBeat disponible sur l’AppStore et le Play Store pour cela, qui s’avère être assez basique. En plus du choix du niveau de l’ANC et du réglage de l’égaliseur déjà accessible directement sur le casque, l’autonomie restante est visible ainsi que la possibilité d’activer la voix HD pour les appels. Finalement, la fonction Find MyHeadset permet de retrouver facilement son casque en lui envoyant une tonalité s’il est connecté au smartphone. On aurait toutefois aimé avoir la possibilité de modifier l’attribution de certains boutons du casque.

Au niveau du son le Go 810 ne fait clairement pas de prouesse. On est légèrement en deçà du Pro 2, avec des basses très présentes mais un manque de détail. L’expérience est par contre significativement meilleure lorsque l’ANC est active. Pour l’égaliseur le mode «balanced» semble le plus approprié pour la musique tandis que le mode «bright» est préférable lors d’écoute de podcast. L’ANC n’est bien sûr pas au niveau de celle des modèles haut de gamme de Bose ou Sony mais reste tout a fait respectable et se qui se fait de mieux à ce prix. Les bruits de fonds sont confortablement neutralisés mais le casque a un plus de mal avec les voix et les son aigus de manière générale.

Au final, si le BackBeat Go 810 est loin d’être parfait il fait office de référence sur son créneau, un casque Bluetooth avec réduction active de bruit à un prix inférieur à 150€. Cela étant, le BackBeat Pro 2, accessible à un prix légèrement supérieur, assemblé avec matériaux plus nobles et proposant une qualité de son supérieure lui fait clairement de l’ombre.

Plantronics BackBeat Go 810

129.90 €
8.5

Global

8.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.