Test de l’Evoluent D sans fil, la souris verticale qui choie le poignet

Outre l’étonnante souris centrale développée en collaboration avec MouseTraper, BakkerElkhuizen le spécialiste néerlandais de l’ergonomie propose dans son catalogue un périphérique de pointage un peu plus classique mais à l’utilisation peu conventionnelle l’Evoluent D sans fil, une souris verticale destinée à un usage bureautique.

Le packaging en carton est extrêmement sobre avec sur un fond bleu marine aucun visuel. Seuls sont présents le logo d’Evoluent le fabricant et dans une police de caractères en italique la désignation commerciale du produit accompagnée du slogan indiquant que 2002 est l’année depuis laquelle la société américaine fait des souris verticales.

A l’intérieur de la boite se trouvent la souris sans fil, un dongle USB, une pile double A de taille R6, un guide de démarrage rapide sur lequel figure entre autres l’url du site www.evoluent.com pour pouvoir télécharger Evoluent Mouse Manager le logiciel de paramétrage de fonctions à attribuer aux boutons de la souris.

En grande partie chromée, l’Evoluent D reflète quasiment tout ce qui se trouvent autour d’elle. Son design est élégant et  le choix de son revêtement la place directement dans la catégorie premium. Il implique également de devoir l’essuyer régulièrement car elle a une tendance marquée à conserver les traces de doigts.

L’installation s’avère simple puisqu’après avoir retiré le couvercle magnétisé situé sous la souris, il suffit de placer la pile fournie dans son emplacement d’enclencher l’interrupteur, puis d’insérer le dongle dans le port USB de l’ordinateur concerné. Il est toutefois regrettable qu’un système maison ait été privilégié au détriment d’une connexion bluetooth.

Au départ la prise en main de l’Evoluent D surprend car la souris se saisit comme lorsque l’on serre la main à quelqu’un. Toutefois son adoption se fait rapidement car la position du poignet est si confortable et tellement naturelle qu’il est difficile de la lâcher. Le fonctionnement demeure identique à celui d’une souris classique mais penchée à 45 degrés.

L’Evoluent D sans fil possède 6 boutons dont 5 boutons cannelés c’est à dire pensés pour bien épouser la forme des doigts. Les 2 utilisables par le pouce sont situés au-dessus et en dessous du repose-pouce tandis que le petit doigt  bénéficie d’un bord extra large pour éviter qu’il ne frotte contre la surface où repose la souris.

Grace à son capteur optique la résolution de L’Evoluent D va de 800 à 2600 DPI. Elle peut etre ajustée directement grâce à un bouton placé derrière la molette. 4 voyants visibles au niveau du repose pouce indique le niveau en cours. La glisse est agréable mais un espace bien dégagé est recommandé car avec ses 226 g la souris n’est pas conçue pour être soulevée.

Disponible aussi bien sur Windows 7, 8 et 10 que sur Mac mais uniquement jusqu’à OSX Sierra 10.14, une mise à jour du pîlote pour Catalina 10.15 etant en cours développement, l’Evoluent Mouse Manager se loge dans les préférences système pour configurer simplement les boutons de la souris à partir de listes à choix unique.

Après la Trust GXT 144 dédiée au Gaming, la souris verticale Evoluent D sans fil est idéale pour le bureau. Son utilisation naturelle qui choie le poignet est rapidement convaincante même pour les néophytes. Elle existe en plusieurs tailles pour offrir davantage de confort toutefois par sa conception elle n’est à ce jour à réserver qu’aux droitiers.


Evoluent D Wireless
133,99 euros sur amazon.fr

Evoluent Vertical Mouse D Wireless

133.99
8

Général

8.0/10

Pour

  • Prise en main ergonomique
  • 6 boutons parametrables
  • Design premium

Contre

  • Uniquement pour les droitiers
  • Pas de bluetooth, dongle propriétaire

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.