Certaines productions bénéficient d’un tel engouement auprès du grand public qu’en plus de la sortie en salle s’ajoute une adaptation videoludique. Cars 3 n’a pas échappé à la règle. Sauvé de la sortie de piste par Warner, Avalanche Software  était tout indiqué pour mener à bien cette aventure.
Il ne s’agit pas de revivre l’histoire en jeu vidéo mais d’être dans la continuité. Course vers la victoire commence juste après les événements du film. Le joueur pilote Flash dans une course à Thomasville avec les vétérans Doc Hudson, Smookey, Louise Nash, River Scott et Junior Midnight Moon.
Il s’agit de suivre leur exemple et d’apprendre les commandes pour sauter, déraper, déclencher le turbo. Ce tutorial terminé, l’objectif global est de remporter un certains nombres de défis afin de pouvoir affronter l’arrogant Jackson Storm.
Pour y parvenir, le menu principal propose des courses classiques, en mode combat à la Mario Kart, contre la montre, sur un terrain de jeu servant de bac à sable et pour des démonstrations de cascade. Toutes ces options seront à débloquer en au fur et à mesure de votre progression.

Pour cette Course vers la Victoire, les développeurs d’Avalanche ont su préserver l’état d’esprit Cars. On retrouve et incarne avec plaisir tous les personnages y compris ceux des films précédents. L’impression de faire partie du dessin animé est réelle avec en plus l’interactivité du jeu vidéo.
La logique n’est pas toujours respectée et monter sur le podium se joue souvent sur un fil. Le jeu permet d’emprunter des raccourcis, d’effectuer des dérapages, de rouler en marche arrière avec comme conséquence l’inversion des commandes, de rouler sur 2 roues, de dégager les adversaires ou d’effectuer des acrobaties.
Ces opérations et ramasser des bidons d’énergie remplissent la jauge de turbo dont l’activation répétée est incontournable pour arracher la victoire. Avec différents types de gameplay et un nombre conséquent de pistes, Cars 3 ne manque pas de contenu.
En revanche tout comme Flash dans le film, Octane le moteur spécialement développé en interne par Avalanche a clairement besoin d’une révison comme l’atteste la récurrence d’effets escalier, de clipping, de textures basiques et la relative impression de vitesse.
Fort heureusement Cars 3 se destine aux plus jeunes et ils se polariseront bien plus sur le côté fun. Même si les voix ne sont pas celles du film, l’humour et la bonne humeur des dialogues sont parfaitement retranscrits. Enfin sans être particulièrement marquant la musique égaie agréablement l’ambiance.
Si vous avez des enfants, Cars 3 : Course vers la victoire fera sans aucun doute leur bonheur et il sera très difficile de les faire décrocher. Les plus grands pourront à l’occasion opter pour le mode combat à plusieurs surtout sur Switch.

Cars 3 : Course vers la victoire
Disponible sur Xbox One, PS4 et Switch