Lupin III the First, triple remonte moral

Entre les annulations en cascades, les reports et le maintien courageux mais en ligne des festivals, renouer avec une salle obscure pour la projection en avant-première de Lupin III the First a été un véritable plaisir. Les 30 premières minutes visibles pour la presse sur le site du festival d’Annecy était prometteuses, qu’en est-il du film dans son intégralité ?

Bresson est un archéologue qui a consigné dans son journal l’accès à un fabuleux trésor.  Des années après durant une exposition, Edgard Lupin essaie de dérober le document mais il se fait damer le point par Laetitia. Incapable d’ouvrir le dispositif de sécurité, Lupin lui propose son aide mais l’objet suscite aussi la convoitise d’une cellule nazie toujours active.

Création demi séculaire du mangaka Monkey Punch, Lupin III est plus connu en France sous le nom Edgar le détective cambrioleur pour des questions de droits. Après avoir fait le bonheur des programmes jeunesse pour la télévision à une époque où Internet n’était pas encore accessible au grand public, le petit fils d’Arsène Lupin est de retour au cinéma.

A cette occasion, Lupin III The first est le premier long métrage de la saga entièrement conçu en 3D d’où son titre.  La froideur et la rigidité habituellement présentes dans les animés utilisant cette technologie ne se retrouvent pas du tout dans la réalisation de Takashi Yamazaki, connu au Japon pour son excellence en la matière.

L’histoire se déroule partiellement à Paris dans les années 60 et le travail de reconstitution est remarquable. Les conseils de certains animateurs hexagonaux appartenant l’équipe du film a clairement pesé tant les décors, les objets et les tenues sont fidèles à la réalité. Le camion de police durant une course poursuite en est un parfait exemple.

Pour l’anecdote, Lupin revêt dans cet opus sa veste rouge avec laquelle il a rencontré le succès et qui illustre le traitement narratif du personnage. L’aventure menée tambour battant avec des scènes d’action, du dépaysement, des énigmes à résoudre et de nombreux rebondissements se situe à la croisée des chemins entre Indiana Jones et James Bond.

Grivois, persifleur, audacieux Lupin troisième du nom masque sa noblesse de coeur et son intelligence par une certaine désinvolture qui a le don de faire enrager le bien plus limité Zenigata (Lacogne dans la série). A l’image du duo Juve Fantomas, le petit fils d’Arsène finir toujours par lui filer entre les doigts même quand l’inspecteur réussit à l’arrêter.

Si à l’exception de Laetitia, les personnages secondaires sont peu développés, ils ne manquent pas de charisme à l’image du silencieux Goemon au sabre capable de trancher n’importe quoi, l’as de la gâchette Daisuke toujours impeccable dans son complet de gangster borsalino et Fujiko au physique aussi avantageux que sa grande fourberie.

Paradoxalement l’étudiante en archéologie qui campe le second rôle est très « japonaise » dans ses attitudes. Son évolution en tant qu’héroïne est plus que prévisible. Si les méchants ne brillent pas non plus par leur machiavélisme, ils réservent au moins une surprise de taille comme seule une production nippone peut se le permettre.

Les voix utilisées pour la version française ne sont malheureusement pas celles de la série. Si Philippe Ogouz qui interprétait Edgar a quitté ce bas monde, les autres acteurs encore actifs pour certains n’ont pas été retenus. En contrepartie, avec sa tonalité jazzy la musique composée par Yuji Ohno qui a œuvré sur Capitaine Flam et Cobra est un véritable régal pour les oreilles.

Grâce à une animation numérique de haute volée, des personnages sympathiques évoluant dans une histoire qui fait voyager de Paris au désert mexicain au rythme d’une musique qui fait swinguer, Lupin III the First tient triplement la promesse de remonter le moral à tous ceux qui le verront au cinéma.


Lupin III, the First
Sortie en salles le 07 Octobre 2020

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.