Kena Bridge of Spirits, quand Tomb Raider rencontre Pikmin

Star au festival du film indépendant de Tribeca qui inaugurait sa sélection jeux vidéo, Kena, Bridge of Spirits présenté dans le lineup accompagnant la PS5 a bénéficié d’une exposition digne d’un AAA alors qu’il s’agit du jeu d’un petit studio. Au final n’est-il qu’une opération marketing ou une véritable pépite vidéoludique ?

La manifestation d’une âme en peine suscite l’attention de Kena dont le rôle en tant que guide consiste à aider les esprits récalcitrants à quitter ce monde. En l’échange de son aide pour libérer Tao, ses 2 petits frères proposent à la jeune fille de la guider vers l’objet de sa quête : le sanctuaire de la montagne sacrée.

Kena Bridge of Spirits est un jeu d’aventure action en vue à la troisième personne édité en physique par Just for Games pour la France et développé par Ember Lab. Le fait que le studio des frères Grier ait fait ses premières armes dans la publicité via l’animation saute immédiatement aux yeux.

Les cinématiques sont de si bonne facture qu’elles semblent être tirées d’un animé. L’animation des personnages et notamment de l’héroïne tire ainsi parti du savoir-faire du studio. Ses mouvements durant les phases d’exploration lorsqu’elle collecte objets et familiers, nage, glisse, fait de l’escalade sont très bien décomposés.

Par leur diversité les aptitudes comme l’arsenal que Kena débloque au fur et à mesure de sa progression sont faciles à maitrisés. Pour faire face à un bestiaire varié, un large éventail de coups qu’il faut utiliser à bon escient est disponible. De plus l’originalité des schémas tactiques des boss est très plaisante à identifier.

La personnalisation ne se limite pas aux facultés de Kena, en plus d’être indispensable pour mener à bien sa mission en l’aidant à franchir des obstacles resoudre des énigmes ou en affronter des ennemis, ses compagnons de voyage appelés rots peuvent être différencié à travers de multiples artifices cosmétiques.Dans Kena Bridge of Spirits, les environnements sont foisonnants, bucoliques et même reposants parfois. La gestion de la camera autorise des plans que le mode photo ne manquera pas de capturer. Que ce soit au niveau de la lumière ou la régie des particules, tout le potentiel de l’Unreal Engine est adroitement exploité.

La sérénité qui se dégage du jeu est amplifiée par une bande son des plus zen. Alternant chants tribaux et morceaux utilisant xylophone en bambou, triangle, tambour et flute de pan, la tonalité indonésienne des compositions de Jason Gallaty alias Theophany sont autant de rafraichissantes et bienvenues invitations à l’évasion.

Si la narration aborde habilement des thématiques fortes comme le deuil, la préservation de l’environnement ou encore la culpabilité, sans gêner la compréhension de l’histoire les dialogues anglophones sous titrés en français sont quelque fois dans l’impasse lors de leurs transcriptions dans la langue de Molière.

Bien qu’offrant une apparente marge de manœuvre qui peut faire croire à un monde semi-ouvert le jeu d’Ember Labs comprend de nombreux passages couloir excepté pendant les phases plateformes. Avec une carte très pratique pour explorer tous les recoins, la durée nécessaire pour finir le jeu à 100% avoisine la vingtaine d’heures.

Par son approche cinéma, ses messages et son statut de jeu indépendant, Kena Bridge of Spirits ne pouvait qu’être dans la 1ere sélection jeux vidéo de Tribeca. Rencontre entre Tomb Raider et de Pikmin, Kena a le potentiel pour faire aussi bien que Lara Croft, reste à Ember Lab d’éviter le piège dans lequel est tombé Core Design.


Kena Bridge of Spirits
Disponible sur PS4, PS5 et PC en physique chez Just for Games

Kena Bridge of Spirits

49,99
9.5

Général

9.5/10

Pour

  • Bande son qui invite au voyage
  • Maitrise de l'Unreal Engine
  • Studio indépendant à fort potentiel

Contre

  • Pas de doublage en français

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.