GoPro Hero10, l’action cam compacte et incroyablement performante

Dans l’univers des action cam, s’il y a bien un nom qui revient systématiquement, c’est bien la GoPro. Cette petite caméra portable, couplée à différents accessoires, permet depuis des années de partager de somptueuses vidéos sur terre, dans les airs et même sous l’eau. Loin d’être un casse-cou, découvrons ensemble la GoPro Hero10, une petite action cam dotée de deux écrans et capable de filmer dans une résolution 5.3 K à 60 images par secondes, le tout disponible à partir de 459€ sur Amazon.fr.

La caméra est livrée dans une pochette de transport rigide au contenu relativement simple. On retrouve ainsi, la caméra GoPro Hero10, un câble USB type C ainsi qu’un système permettant d’avoir un support à vis et un autre autocollant afin de fixer la caméra, par exemple, sur un casque. Enfin, quelques feuillets accompagnent le tout. Notez que si la pochette est pratique pour la livraison, elle ne le sera pas forcément pour le transport de tous les jours, à moins d’enlever la calle en papier recyclé et de protéger la caméra soi-même.

Pour les possesseurs du précédent modèle (la Hero10), vous ne serez pas dépaysé avec la GoPro Hero10 Black. En effet, l’action cam garde exactement le même design que sa grande sœur, ce modèle faisant un rafraichissement de ce qu’il y a sous le capot. Ce même design permet de garder une rétro compatibilité avec les accessoires et batteries du précédent modèle, évitant ainsi de nouveau passer à la caisse ou d’un autre côté, d’avoir plus de choix.

J’ai connu les premiers modèles de GoPro mais je ne m’étais pas intéressé aux actions cam de la marque sur ces dernières années, et une fois en main, j’avoue être impressionné. Commençons avec la face avant proposant sur la gauche un écran au format type carré 1: 1 accompagné sur la droite, de l’imposante lentille dédiée à la captation d’image. Notez que la lentille est identique au précédent modèle (de 23.6 MPx) et donc dispose des mêmes dimensions. Enfin, sous la caméra, nous retrouvons une petite grille de 6 points masquant le micro. Sur la partie haute nous retrouvons un imposant bouton permettant de démarrer les prises de vues. La tranche droite, elle dispose du bouton d’allumage. La partie arrière elle propose un grand écran principal tactile, accompagné d’un petit témoin lumineux.

Sous la caméra nous retrouvons les tiges articulées dédiées à la fixation de la GoPro Hero10 et d’une grille proposant le haut-parleur. La tranche de la caméra dispose d’une porte donnant accès à la batterie, au port USB type C et à l’emplacement de la micro SD.

Mais c’est véritablement sous le capot que la GoPro Hero10 Black se démarque. Parmi les nouveautés, deux principales lui permettent de se démarquer : avec un nouveau processeur et une meilleure stabilisation optique. En effet, la caméra dispose d’un nouveau processeur nommé GP2, venant succéder au GP1 de la Hero9. Ce simple changement permet à la caméra d’être plus réactive dans son utilisation, de proposer une nouvelle résolution et de doubler les fréquences d’image des vidéos, rien que ça ! L’autre principale nouveauté va être l’amélioration de la stabilité couplée à un maintien de l’horizon jusqu’à 45° (contre 27° auparavant), nommée HyperSmooth 4.0. Au niveau de la prise de vue, la GoPro Hero10 Black est capable de filmer en 5.3K à 60 images par seconde, 53122 x 2988 pixels ! Pour les autres résolutions, les fréquences sont doublées : 4K à 120 ips et du 2.7k à 240 ips.

La GoPro Hero10 Black, bien qu’utilisable en stand alone, prend toute son ampleur lorsqu’elle est connectée à l’application Quik de GoPro. Cette dernière sera l’application compagnon idéal pour gérer votre contenu et disposer de fonctionnalités d’éditions, de filtres, de montage et de partage. Mais à côté, GoPro propose aussi deux abonnements premiums permettant de disposer de fonctionnalités supplémentaires. Le premier, nommé Quik (9.99€ / an ou 1.99€ / mois) va principalement vous permettre de disposer d’un stockage illimité sur le cloud (de la section « Mural » de l’application), le second, nommé GoPro (49.99€ / an ou 5.49€ / mois) va vous permettre en plus du stockage illimité de tous vos médias, de profiter du live streaming via l’application (en 1080p), du transfert automatique des données de la GoPro vers le cloud et de divers avantages : réduction sur accessoires et prochains achats, remplacement de GoPro immédiatement en cas de panne, etc. De manière générale, l’application est très facile à utiliser et nous sommes accompagnés sur les différentes étapes d’éditions : ajout de thème, son, textes, etc.

Il est possible de contrôler la GoPro Hero10 à distance, directement depuis l’application

La première vidéo ci-dessous a la stabilisation d’activée sur le mode « boost », la seconde a ce mode désactivé, avec simplement le mode maintien de l’horizon d’activé. Bien évidemment, j’ai du énormément compresser les vidéos pour les afficher sur le billet, mais Youtube regorge de vidéos en 5.3k des exploits de la GoPro Hero10 Black, dans des conditions extrêmes.

Côté prise de vue en 23 MPx, les clichés sont correctes, lumineux et détaillés, en basse luminosité, ça devient malheureusement vite très limité, l’objectif de la GoPro n’étant pas la meilleure de nuit.

GoPro Hero10 Black

À l’usage, la caméra se veut être très fluide et fonctionnelle. Le grand écran tactile est facile à utiliser et nous sommes guidés sur tous les points. L’autonomie de la caméra est extrêmement variable, et c’est assez logique : l’autonomie peut aller du simple au double suivant le mode d’enregistrement, allant d’environ 40 minutes à 1h30 d’enregistrement, le mode 4K 120 ips et 5.3k à 60 ips étant les plus consommateurs. Chose à noter, la caméra, dès qu’on passe une petite dizaine de minute à filmer, chauffe, et chauffe beaucoup. Je n’ai pas rencontré de problèmes d’utilisation liés à cela, mais c’est un point non négligeable. De manière générale, la caméra s’en sort très bien en journée et la stabilisation est impressionnante.

Au final, la GoPro Hero10 Black est une excellente action cam. Facile à utiliser, fluide, proposant une très bonne qualité d’image en journée couplée à de très bonnes résolutions et fréquences d’image et enfin d’une excellente stabilisation. Bien que l’autonomie soit assez limitée et que la caméra ait tendance à chauffer rapidement, la GoPro Hero10 Black reste l’action cam de référence de par ses performances et des fonctionnalités proposées.

GoPro Hero10 Black

459 €
9

Général

9.0/10

Pour

  • Très bonne qualité d'image
  • Filme jusqu'à 240 IPS en 2K !
  • Impressionnante stabilité d'image

Contre

  • Autonomie limitée en 5.3K + stabilisation
  • Chauffe énormement

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.