Test du Aukey WD-N3, le petit boitier multifonctions

C’est assez rare qu’un produit n’ait pas de nom concret, celui que je vais vous présenter aujourd’hui en fait parti. Le Aukey WD-N3 (qui est son numéro de modèle) est un petit boitier multifonction trouvable pour moins de 40€ sur internet. Ce dernier vous propose :

  • Un routeur WiFi
  • Un répéteur WiFi
  • Un boitier disque dur SATA 2,5″ (non inclus)
  • Un boitier multimédia pour smartphone
  • Une batterie externe pour smartphone / tablette

Le terme All in one n’a jamais été aussi vrai.

WD-N3 package1

Le WD-N3 est livré dans un packaging totalement recyclable. Le boitier multifonctions, un câble mini-USB, un câble de recharge, un adaptateur Ethernet et quelques feuillets y sont présents. En somme, le strict minimum.

20161001_145913

En main, le boitier est assez “imposant”, surtout si on le compare à un basique disque dur externe. Mais c’est à relativiser, en effet, il a des dimensions assez petites pour ne pas prendre beaucoup de place : 120 x 75 x 25 mm, pour une masse à vide de 212 grammes. Le boitier est composé principalement de deux matériaux : du plastique pour la partie supérieure et inférieure, et de l’aluminium pour le reste du produit. Le côté plastique est brillant, c’est joli mais les traces de doigts s’y fixent assez facilement. L’accès à l’emplacement du disque dur est assez facile. Le boitier supporte les disques SATA (1,2 et 3) d’une hauteur max de 9,5 mm. D’après internet, il faut faire attention pour les disques hautes capacités, qui assez souvent, dépassent la hauteur de 9,5mm. Pour les besoins du test, j’ai utilisé un disque dur de 512 GB. Notez que les SSD fonctionnent tout autant (et même mieux, autant pour la consommation électrique que pour la rapidité d’accès).

20161001_150159

Placer le disque est très facile, le retirer demande par contre un peu de dextérité.

20161001_150234

Boitier multimédia oblige, le WD-N3 possède de nombreuses caractéristiques et connectiques. Sur la tranche gauche, trois ports et 5 LEDs sont présents.

20161001_150422

Nous avons donc dans l’ordre (de gauche à droite), un port USB out d’1 A destiné à la recharge de terminaux (en tant que batterie de secours, sachant qu’elle fait 3750 mAh), trois LEDs notifiant l’état de la batterie : 100%, 60% et 20%, une LED pour l’accès disque et enfin une LED pour la connexion WiFi. Un port micro USB 3.0 est disponible pour utiliser le disque comme un stockage de masse et enfin un port prioritaire permettant le raccordement d’un câble ethernet (l’adaptateur est fourni).

20161001_150416

Sur les deux autres tranches, nous avons le port d’alimentation ~qui au passage n’est pas un port micro USB~ et un bouton reset. De l’autre côté un bouton power est présent : une simple pression donne l’état de la batterie, une pression de 3 secondes actives le WiFi.

20161002_121920

Brancher à votre PC, le boitier se comporte tel un disque dur externe classique, de ce point de vue tout marche très bien : les débits sont très bons dès que l’on est sur de l’USB 3.0. Mais ce qui nous intéresse c’est la partie disque multimédia sans fil. Pour ça, une application est disponible sur les stores d’iOs et d’Android. Cette dernière, nommée Aukey Share, vous permet de parcourir, après vous être connecté au WiFi du boitier, le disque installé.

screenshot_20161001-160416

Vous pouvez parcourir et ouvrir des fichiers multimédias : vidéos, photos et musiques. Les vidéos et musiques se lancent très bien à distance MAIS, j’ai remarqué un petit souci avec les vidéos. En effet que cela soit avec MX Player ou le lecteur interne de Samsung, la vidéo lu à distance plante dès que l’on effectue une avance rapide ! Concernant les photos, je n’arrive tout simplement pas à les afficher : l’application plante et redémarre. De plus, tous les autres documents (fichier texte, zip et j’en passe) ne sont pas accessibles à distance. Il est par contre possible de télécharger et uploader des fichiers depuis le smartphone vers le WD-N3, ce qui permet malgré ces problèmes, d’utiliser le petit boitier.

La configuration technique du petit boitier multifonction est assez aisée. Tout se déroule via une page web d’administration accessible après s’être connecté en WiFi. Un peu comme sur les box internet, tout est configurable à souhait.

aukey_wd-n3_config

Au final, le boitier n’est pas une si mauvaise idée que ça. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais je vous ai déjà testé un produit similaire (Lire : Test du MobileLite Wireless G3 de Kingston). L’idée d’un petit boitier connecté est très pratique. Pouvoir y mettre un disque (dur ou SSD) permet d’exploser la capacité (jusqu’à 2 To !) par rapport aux cartes micro SD. Mais, l’application proposée par Aukey n’est pas fiable et mérite un bon lifting. Malgré le prix de vente relativement bas (< 40€) je conseillerai d’attendre qu’une mise à jour vienne peaufiner l’application, mais si cette facette n’est pas votre priorité, je vous conseille vivement de sauter le pas !

Aukey WD-N3
36,99 euros sur Amazon.fr

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.