Test du WD Green PC SSD, pour une remise à niveau d’un Macbook 2008

Depuis 2015, Sandisk appartient désormais à Western Digital. La digestion de ce mastodonte du stockage, spécialiste de la mémoire flash a naturellement pris un peu de temps. Toutefois certains nouveaux produits font cette année leur apparition comme le WD Green SSD.
IMG_0574A chaque couleur correspondant un usage, le vert est recommandé pour sa faible consommation en énergie, et son silence. Ses avantages impliquent en revanche une vitesse de transfert un peu plus lente que les disques de la catégorie bleue ou noire.

C’est donc avec une grosse dominante de vert que se présente le packaging du WD Green SSD. Sur la face avant de cette boite cartonnée et compacte figurent la photo du produit, un sticker précisant sa capacité de stockage (240 Go) et la durée du la garantie qui s’élève à 3 ans.
IMG_0320Entièrement conforme au visuel, le disque dur au format 2,5 pouces est bien léger avec ses 32 grammes. Vu sa petite capacité de stockage, plutôt que de le mettre à l’épreuve dans une configuration dual SSD+HDD comme préconisé, c’est le MacBook de ma soeur a servi de machine de test.
IMG_1258240 Go sont suffisants pour son utilisation qui se résume à naviguer sur internet, consulter sa messagerie et faire un peu de bureautique. A l’inverse du Macbook Pro Touchbar où mémoire Ram et disque dur sont soudés, cette génération datant de 2008 permet de changer facilement le disque d’origine.
IMG_0330Pour analyser les performances, obtenir des informations sur le statut du disque ou encore effectuer diverses opérations de maintenance, Western Digital met à disposition sur son site web le logiciel particulièrement complet dénommé WD SSD Dashboard.
WD-Green-SSDMalheureusement il n’existe toujours pas à ce jour de version qui fonctionne sous OSX. Pour mesurer les vitesses de transfert en lecture et écriture sur Mac le logiciel Disk Speed Test de Black Magic constitue une alternative satisfaisante. Il affiche des valeurs proches surtout en lecture des 540 Mo/s annoncés.
wd green-2Le passage à Macos 10.11, version maximale imposée par Apple s’est effectué sans encombre. Le Macbook est bien plus réactif qu’avec son disque d’origine et l’utiliser est devenu de nouveau agréable. Itunes, Safari ou encore Mail ne rebondissent qu’une seul fois avant de se lancer contre cinq ou six auparavant.
wd green-3Si une mise à jour vers Mac OS 10.12 Sierra était possible, elle aurait sans aucun doute pu être supportée malheureusement l’obsolescence programmée de Cupertino n’est pas un mythe.

WD Green PC SSD
95 euros sur wdc.com

 

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.