Test du Vivo V23 5G, le smartphone pensé pour les selfies qui peut bronzer

Un après la sortie du Vivo V21, qui était un smartphone pensé pour la jeunesse et spécialisé dans les selfies, le constructeur chinois a mis sur le marché le Vivo 23 5G. Ce dernier est un smartphone reprenant les principales caractéristiques de son grand frère en les améliorant. Plus performant, plus joli et doté de meilleurs appareils photos, le Vivo V23 apporte aussi une petite nouveauté sur le design avec son dos en « fluorine ». Réagissant aux UV, le V23 « bronzera » dès que les rayons du soleil le toucheront, nous y reviendrons plus tard. Disponible dans deux couleurs et dans un unique modèle très bien équipé (12 + 256 Go) à 529€.

Allant à l’encontre de ce que proposent très récemment les autres constructeurs, le Vivo V23 est livré avec son chargeur 44W et son câble USB, une paire d’écouteur, un adaptateur USB type C vers mini jack 3.5 mm et enfin une coque de protection. Notez qu’un film de protection est appliqué d’usine sur l’écran. Aucun accessoire n’est donc nécessaire en sorti de boite.

Le Vivo V23 se trouve être un smartphone plutôt élégant avec une très bonne finesse et une masse très contenue pour un smartphone disposant d’un écran de 6.44″. Sur la face avant avec un ratio écran / face honorable, nous retrouvons sur la partie haute de l’écran une encoche en forme de trapèze aux angles arrondis, embarquant les deux appareils photos numériques. Sur les tranches hautes nous retrouvons, une des particularités de ce smartphone, deux flash LED dédiés aux prises de vues. Pour le reste, hormis le dos du téléphone, c’est assez classique : boutons power et volumes sur la tranche droite, tiroir à SIM, micro principal, port USB Type C et (unique) haut-parleur sur la tranche basse. Enfin, sur le dessus, nous retrouvons le micro secondaire. Notez que le Vivo V23 est disponible dans deux coloris or et noir, avec comme différence quelques millimètres et grammes de différence. La seule différence vient du revêtement en fluorine présent uniquement sur la version or.

Vivo V23 5G
Les LEDs sont les encoches blanches sur la tranche haute

La partie arrière se veut être bi ton : le module photo présent en haut à gauche comporte trois appareils photos accompagné d’un flash LED. Le reste du dos est un peu plus clair avec des reflets, très léger, sur du vert. Mais c’est grâce au revêtement à la fluorine, que le Vivo V23 5G se démarque. En effet, dès que le dos est éclairé avec des UV, via le soleil par exemple, que le dos change de couleur pour du vert. Bien entendu cela n’est pas définitif et le smartphone reprend ses couleurs habituels en une dizaine de minute. Cela permet de lui donner un design unique, durant quelques minutes. Inutile mais drôlement efficace, ça donne au début et aux premières démo un petit effet « ha ouai ! », mais après quelques jours, on l’oublie assez rapidement. Inutile donc indispensable, vous connaissez l’adage. Pour la démo, j’ai reçu une petite lampe UV et une coque laissant entrapparaitre le logo de Vivo. Il ne m’en fallait pas plus pour essayer

Vivo V23 5G

Vivo V23 5G
La couleur ne reste que quelques minutes, avant de disparaitre

À l’intérieur, bien que nous ne sommes pas sur du haut de gamme, le Vivo V23 propose tout de même des composants et performances plus que honorable. En effet, côté entrailles, nous un processeur Mediatek Dimensity 920 gravé en 6 nm, 12 Go de mémoire vive et 256 Go d’espace de stockage. L’écran OLED propose une fréquence de rafraichissement de 90 Hz et une résolution HD+ et une charge rapide 44 W. Le smartphone s’en sort à l’usage très bien, inutile de préciser que les 12 Go de RAM permettent de lancer énormément d’application en parallèles sans ralentissement. D’autre part le Dimensity 920, le haut du panier milieu de gamme, permet des performances solides, notamment en jeu, du 50 à 60 FPS en jeu est facilement atteignable en ne faisant que très peu de concession dans les réglages.

Smartphone Vivo V23 5G
Version d’Android Android 12 Funtouch OS
Taille de l’écran 6.44″ / 90 Hz
Résolution d’écran OLED FHD+  2400*1080 pixels
Processeur Mediatek Dimensity 920
Mémoire vive 12 Go
Mémoire interne 256 Go
APN dorsal Principal de 64 Mpx

Ultra grand angle 8 Mpx

Macro 2 Mpx

APN frontal Principal 50 Mpx

Ultra grand angle 8 Mpx

Batterie 4200 mAh avec charge rapide 44 W
Divers double SIM, 5G, flash LED à l’avant
Prix Unique modèle à 529 €

Parlons à présent du module photo. Le module arrière est composé de trois lentilles : un principal grand-angle de 64 Mpx, un ultra grand angle de 8 Mpx et enfin un macro de 2 Mpx. De manière générale, le principal capteur permet de prendre des clichés dans une résolution de 16 Mpx, en utilisant le principe du pixel binning. De jour, les clichés produits sont très corrects, et notamment lorsqu’on active le mode haute résolution, qui permet de gagner réellement en détail et en finesse. De nuit, ça se gâte un tout petit peu avec des photos bruité et lissé, néanmoins le mode nuit permet d’améliorer un petit les choses. Le mode ultra grand angle sera utile en plein jour, mais malheureusement ultra limité de nuit. Le mode macro es quant à lui, anecdotique.

Vivo V23 5G
Mode grand angle – automatique
Mode ultra grand angle – automatique
Basse luminosité
Mode nuit, les couleurs sont un peu forcées

Mais c’est sur les lentilles face avant, et plus précisément la lentille principale de 50 Mpx (atout mis en avant par Vivo) que le smartphone se démarque de ses concurrents. Le pixel binning est aussi utilisé ici pour des clichés en 12.5 Mpx par défaut, mais le capteur s’en sort beaucoup mieux dans le mode haute résolution prenant des clichés à 50 Mpx. Pour accompagner l’objectif principal, un ultra grand angle de 8 Mpx permet de prendre, lors des selfies, plus de personnes. Pour accompagner les deux lentilles, deux spots de deux LEDs chacun sont présents, sur chaque côté du smartphone. Ces deux petits spots LEDs suffisent amplement à illuminer les visages et leurs températures sont réglables : chaud, neutre et froid. Bien entendu, ces spots pourront être utilisé sur les applications tiercent.

selfie grand angle 50 Mpx
selfie ultra grand angle 8 Mpx
Mode 12.5 Mpx à gauche, 50 Mpx à droite

À l’usage le smartphone est plaisant à utiliser et la partie photo avant est de très bonne facture, la partie arrière étant quant à elle honorable. La surcouche Funtouch est très légère et se rapprochent d’android stock. Un petit mot sur la batterie, les 4200 mAh vont vous permettre de tenir une journée assez intensive. Deux jours, même en faisant attention, paraissent difficilement atteignable. Néanmoins, la charge rapide à 44 W va vous permettre de récupérer les deux tiers du smartphone en une trentaine de minute, le dernier tiers en environ 50 à 60 minutes.

Vivo V23 5G

Au final le Vivo V23 est une bonne et belle évolution de son grand frère, le Vivo V21 qui reste d’ailleurs toujours commercialisé. Le smartphone s’en sort plutôt bien dans tous les domaines, notamment sur sa partie selfie, étant son principal atout mis en avant. La particularité de son revêtement en fluorine impressionne et amusera au début, mais deviendra rapidement anecdotique. Le seul et principal défaut viendrait de son prix, visant un public assez jeune, le smartphone dépasse la barre psychologique des 500€ et à ce prix, les petits défauts se pardonnent moins. Mettre un peu moins de stockage et de RAM aurait peut-être était une bonne idée pour le rendre un peu plus accessible.

Vivo V23 5G

529 €
8.8

Général

8.8/10

Pour

  • Design
  • Partie selfie au top + LED
  • Charge très rapide
  • Bonne performance

Contre

  • Photo de nuit un peu en retrait
  • Prix un poil élevé

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.