La Slate 7 d’HP [Test]

Vous ne le savez pas mais il sommeille dans les archives du blog un billet que je voulais faire sur la HP Touchpad. Cette très prometteuse tablette  d’HP avec son propre OS appelé WebOS avait beaucoup d’atout pour s’imposer comme une alternative à IOS et Android. Malheureusement les erreurs  de management de la l’ancienne direction d’HP remplacée depuis ont eu raison de cet ambitieux projet. HP a cessé de produire la Touchapd, a bradé ses stocks à 99 euros et a vendu WebOS à LG.

 IMG_2875

La communauté du libre a recueilli cette orpheline et lui a donné une nouvelle vie. Gràce au libre il est possible de faire coexister sur cette tablette:

  • son OS d’origine WebOS,
  • une version modée d’Android 4.1.2 la cyanogenod 10
  • également une version parfaitement fonctionnelle d’Ubuntu 13.04
  • et plus récement d’Ubuntu touch plus adaptée à l’utilisation tactile.

Alors quand j’ai gagné la HP Slate 7 lors d’un concours assez innovant organisé par HP, j’étais curieux de connaitre les améliorations qu’HP avait pu apporter en révisant sa copie.

IMG_3010
Comme son nom l’indique la Slate 7 est une tablette au format 7 pouces avec une résolution 1024×600. Elle tient facilement dans une main et n’est pas trop lourde (368 grammes). Son design est assez plaisant  et j’aime particulièrement son dos plutôt sobre au toucher agréable. Il donne une rassurante impression que la tablette ne vous échappera  pas des mains.

IMG_3015

Au niveau des specs, la slate 7 est équipée d’un processeur ARM 9 dual Core 1.6 ghz avec 1 gb ram. Alors que je n’avais encore rien installé, il ne me restait que  5.58 Go de disponible. Par conséquent, pour un usage véritablement multimédia, l’ajout d’une carte micro SD est incontournable et étendra la capacité de stockage jusqu’à 32 Go. Avec au dos un capteur photo de 3mpx et en façade du simple vga, le positionnement de cette tablette est clairement l’entrée de gamme.

IMG_3021
Il était donc inutile de s’attendre à ce qu’elle dispose d’un port HDMI. Toutefois les composants standards réseaux sont présents Wifi 802.11 b/g/n et bluetooth 2.1  mais malheureusement pas de possibilité de 3g. Dotée d’un port micro usb, la Slate 7 est fournie avec un cable usb, un adaptateur secteur et un manuel de démarrage rapide en français.

IMG_3038
HP communique énormément sur la technologie Beats Audio incorporée dans ces appareils, le dos de la  Slate 7 n’échappe donc pas au célèbre logo rouge. Cependant le son qui sort des haut-parleurs ne bénéficie pas du tout de très bonnes basses bien au contraire. En fait le traitement  Beats audio de cette tablette ne fonctionne qu’avec un casque équipé de la même technologie. Je trouve dommage qu’HP entretienne une telle confusion qui ne peut que décevoir les néophytes qui ne se fieront qu’à la présence du logo Beasts

IMG_3023

C’est sous l’aspect logiciel que la Slate 7 se présente sous son meilleur jour. Avec Android 4.1.1 sans surcouche, les jeux que j’ai pu installé : Samourai vs Zombie, Angry Birds et Candy Crush par exemple tournent sans problèmes. Le processeur, la puce graphique font bien leur office, l’écran tactile est réactif. Le visionnage de vidéos au format avi et mkv avec VLC se déroule  sans saccade et de façon très fluide.

IMG_3084

Avec un tarif très attractif de 149 euros, je regrette qu’HP n’ait retenu de son expérience avec la Touchpad que l’importance d’un prix agressif pour s’imposer sur ce marché très concurrentiel. Alors que cette société disposait de réelles armes pour rivaliser avec les deux géants que sont Apple et Google, elle rentre dans le rang et ne propose d’innovant que la fonction HP e print qui permet d’imprimer depuis sa tablette.

IMG_3116

Mon regard reste donc toujours tourné vers la Touchpad et le monde libre. Le potentiel que recèle cette dernière  avec notamment avec le portage d’Ubuntu Touch est impressionnant de démonstration. En explorant cette voie, HP aurait à mon avis la possibilité de retrouver ce qui faisait son essence et son leadership : l’audace et l’innovation. HP, si vous me lisez, je peux vous aider.

Silverword

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

    Roxarmy

    (30 juin 2013 - 13:49)

    Ubuntu Touch est dispo sur la TouchPad ? Intéressant, je n’étais pas au courant :D

    silverword

    (30 juin 2013 - 22:11)

    C’est qu’elle a plein de ressources cette tablette ^_^

    Jean Tavenas

    (22 octobre 2014 - 16:52)

    Bonsoir Silverword,
    Petite question: as-tu installé Ubuntu Touch sur une Slate 7 ? est-ce que ça marche ?
    Merci
    Jean

    Silverword

    (23 octobre 2014 - 23:06)

    @JeanTavenas Bonsoir Jean, malheureusement je n’ai pas trouvé sur Internet de tutos pour effectuer l’opération, si tu en as à proposer, n’hésites pas ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.