Test du Korp Selenium, le casque pour gamer par The G-Lab

Après vous avoir testé la très bonne souris gamer de la jeune entreprise française The G-Lab (Lire : Test de la Kult Promethium, la souris multicolore de G-Lab), voici le test du Korp Selenium, le casque pour gamer de la marque. Vendu officiellement pour moins de 50€, le casque se veut être accessible tout en proposant de nombreuses fonctionnalités.

Bien que principalement en plastique, le casque est plutôt bien fini et donne une bonne impression. On est loin d’avoir quelque chose de cheap en main. Bien qu’imposant et vendu dans une unique couleur (noir), le design du Korp Selenium est très sympa, bien présent mais discret, assez pour pouvoir l’utiliser dans un bureau par exemple. Attention, lorsque je dis discret, c’est bien évidemment lorsqu’on désactive le retour de couleur bleu, car ce dernier est très lumineux et ne passe certainement pas inaperçu.

Le casque repose sur un système d’arceau métallique à suspension qui le rend confortable tout en lissant les 420 grammes de la bête. Les coussins en tissu sont assez épais et rembourrés. Malheureusement, après quelques heures d’utilisation, ces derniers chauffent.

En plus de proposer deux roues crantées au niveau de l’écouteur gauche, permettant de gérer le volume sonore et l’intensité des vibrations, le Korp Selenium dispose d’une imposante télécommande. Cette dernière (me faisant penser aux motos de Tron) permet -encore- de contrôler le volume via une petite roue crantée, ainsi que l’activation / désactivation du micro. Au bout du câble on retrouve une prise USB ainsi que deux prises mini-jacks 3.5 mm (notez qu’un adaptateur vers une unique prise est fourni).  Ce point est très intéressant car tous les casques équipés de LED et de moteur à vibration proposent uniquement un câble USB.

Le fait d’avoir dissocié les deux permet à l’utilisateur de choisir d’activer ou non les LEDs et le vibreur de manière très simple, en décidant ou non de brancher le câble USB.

Passons à présent à la qualité sonore du casque à travers les haut-parleurs de 50 mm. Le casque propose une technologie nommé X-Tra bass, qui comme son nom l’indique, propose un son avec des basses boostées. Et on peut dire que ce n’est pas un mensonge, le son est très, voire trop orienté sur les basses, laissant ainsi de côté toutes les autres gammes tels que les aigus ou les médiums. En jeu, notamment les jeux de guerres, ce n’est pas trop gênant, mais sur certains jeux ou même en dehors du monde vidéo ludique (musique ou film), cela devient vite désagréable. Quant aux vibrations, il faut malheureusement (et comme d’habitude), pousser le volume sonore pour les ressentir. Pas désagréables, ces dernières permettent de renforcer un peu les basses, bien que le Korp Selenium n’en ait vraiment pas besoin…

Quand au micro rétractable rien à signaler. Bien qu’un peu court, il est assez maniable pour le positionner comme on le souhaite. Il fait bien son travail, on entend relativement bien l’interlocuteur quand il l’utilise.

Au final le casque n’est pas mauvais, mais ne brille pas non plus. Accessible et plutôt joli, il vous permettra de passer de bonnes sessions de jeux, à condition de savoir à quoi s’attendre et d’être un inconditionnel amoureux des basses.

Korp Selenium

43.99 €
6.5

Global

6.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.