Test de la Kodak Pixpro SP360, l’action cam complète et accessible

L’univers des actions cam est dominé par un mastodonte que tout le monde connait : Go Pro. Bien que quelques constructeurs aient tenté d’innover en intégrant dans un smartphone (Lire : Test du Crosscall Trekker X4, LE smartphone pour sportif), d’autres, à l’instar de Kodak, souhaite proposer un produit performant et accessible financièrement, avec en bonus, un très complet pack d’accessoires ! Voyons ensemble ce que vaut ce Pixpro SP360, vendu sous la barre des 180 €.

La Pixpro SP360 est livré avec deux boites distinctes : la première embarque le coeur de la caméra : la SP360, sa batterie, son chargeur, sa pochette de transport et quelques feuillets.

Et c’est au niveau de la seconde boite que Kodak impressionne. En effet, on a l’habitude dans le monde des action cams de passer à la caisse dès lors que l’on souhaite un harnais où une coque étanche. Ici, Kodak nous livre tous les accessoires possibles. Parmi ceux là on retrouve en vrac deux boîtiers dont un étanche, un harnais, une fixation pour guidon (vélo, trottinette, etc.), une fixation pour planche de surf / skateboard, etc.

Les accessoires c’est bien, mais la caméra c’est mieux. Concentrons-nous donc sur la Pixpro SP360. La caméra est relativement compact, elle se présente sous forme cubique avec, sur sa partie haute, l’objectif fish eye. Avec au vu de son nom et de son objectif, la particularité de filmer à 360°. Mais nous y reviendrons plus tard.

La Pixpro SP360 propose, derrière sa forme cubique, plusieurs entrées sorties. Utilisable bien entendu sans smartphone, la caméra embarque un petit écran (d’un pouce de diamètre) à cristaux liquide en noir et blanc non rétro éclairé. Ce dernier vous permet de connaitre l’état de votre caméra et de choisir les différents modes d’enregistrements. Une petite puce NFC vous permet d’appairer facilement, via WiFi, votre smartphone à la caméra.

Bien sûr, trois boutons physiques et une petite led de notification vous permettent de naviguer et choisir entre les différentes options.

À l’opposé on retrouve un pas de vis pour accessoires, un emplacement pour micro SD (jusqu’à 32 Go maximum…) une entrée micro USB pour le transfert de données et une sortie micro HDMI pour l’affichage sur écran, le tout se trouvant derrière un cache étanche.

Quant à la batterie, d’une capacité de 1250 mAh, elle vient se loger sous la caméra. Sa recharge pouvant se faire, soit directement en connectant la caméra via un câble micro USB, soit via un support externe qui est bien entendu livré dans le pack. Notez que deux batteries supplémentaires plus un chargeur double coûtent un peu moins de 23€ sur Amazon.

Après avoir fait le tour de la caméra, jetons à présent un œil sur ses caractéristiques techniques, et de ce côté la caméra a l’air plutôt complète. L’objectif propose un capteur CMOS d’une résolution de 17.54 Mpx permettant d’enregistrer jusqu’à une résolution de 1080p (Full HD, notez qu’une version SP360 4K existe aussi sur le marché). Son objectif 360° permet de filmer avec un angle de champ de 273°, ce qui permet, avec les différents mode de vidéos proposés, de ne rien louper de vos séquences. La plage de température de fonctionnement est elle aussi importante allant de -10° à 40° Celsius.

La SP360 prête à équiper ma trottinette

La Pixpro SP360 peut soit fonctionner de manière autonome, soit en tandem avec l’application maison de Kodak (iOS et Android) nommée simplement Pixpro SP360. Cette dernière va vous permettre d’avoir un retour visuel en direct de la caméra, d’enregistrer ou prendre en photo directement sur votre smartphone. Bien que fonctionnelle, l’application n’a pas le mérite d’être fluide et très ergonomique. Elle propose de simple fonctionnalité, mais trouver comment changer de mode de prise de vue et lancer un enregistrement est très long..

Mais bien qu’elle soit austère, elle permet au smartphone de devenir le retour visuelle de la caméra. On peut donc découvrir en direct les différents modes de vue et enregistrement. Notez que toutes les options dont je vais vous parler sont disponibles directement via le menu de la caméra, permettant de l’utiliser de manière totalement autonome.

Parmi ces modes, qui tirent parti de l’objectif fish-eye de la Pixpro SP360, on retrouve la vidéo “normale” via cinq modes de prises de vue: dôme, carrée, Dichotomie, anneau et panorama, le time laps allant de une photo par seconde à une photo par minute et le mode photo classique. Par dessus ça, différentes options sont présentes et certaines sont assez sympa. On retrouve donc en vrac des options de réductions de bruit (notamment vent) un mode permettant d’enregistrer automatiquement dès qu’un mouvement et enregistrer, et un autre en boucle (type dashcam).

Mais tout n’est pas jaune, en effet, bien que la lentille permet d’enregistrer en Full HD, cette résolution est disponible uniquement en mode panorama, le reste des modes permet d’enregistrer en 1040 x 1040 pixels. De plus, l’application ne permet pas de modifier à posteriori le mode d’enregistrement. Côté qualité d’image, c’est correct, sans plus. En effet, en bonne luminosité, et en mode panorama on s’y retrouve, par contre dans les autres modes (dôme par exemple), cela s’avère limite. En basse luminosité et sans surprise, la qualité d’image diminue grandement, tout en restant dans un niveau relativement acceptable : on comprend l’action en cours. Enfin, côté autonomie, on peut compter sur environ 2h30 à 3h d’enregistrement.

Pourquoi une caméra 360 ? Peut-être un paragraphe qui aurait sa place en haut de ce test. L’avantage certain de la Pixpro SP360 et de pouvoir capter ce qui se passe à l’avant, mais aussi à l’arrière ! Un exemple très concret est proposé de manière dynamique sur le site officiel de Kodak que je vous invite à aller voir à cette adresse.

Au final, la caméra se trouve être un très bon investissement. En effet, pour un coût relativement maîtrisé (moins de 170€) il est possible d’avoir une caméra performante filmant à 360°, ainsi qu’une ribambelle d’accessoires vous permettant d’utiliser la caméra en tout temps et pour n’importe quel sport. De plus, si la résolution est importante pour vous, notez que Kodak a sorti une version 4K, mais bien plus onéreuse…

Kodak Pixpro SP360

169.99 €
8

Global

8.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.