Test de la Garmin Vivoactive 3 Music, la montre connectée dédiée au sport

Après vous avoir présenté l’imposante et ingénieuse TicWatch Pro (Lire : Test de la TicWatch Pro, une montre dotée d’une autonomie record ?), voici une présentation d’un autre type de montre, la Garmin Vivoactive 3 Music. Contrairement à la plupart des montres, nous sommes assez loin des montres connectées classiques sous (Android) Wear OS ou encore Tizen. La Vivoactive 3 Music se destine principalement aux sportifs, tant par son design que par ses fonctionnalités. La montre est déjà disponible sur le marché sous la barre des 300€.

La Vivoactive 3 Music est livrée dans un boitier assez simple avec le strict minimum pour démarrer. On retrouve donc la montre, un câble de recharge et quelques feuillets.

Garmin_Vivoactive_3_music

Esthétiquement, la montre reçue abroge principalement du noir. Elle dispose d’un boitier (cadran) de 43 mm de diamètre avec une épaisseur de 13.6 mm. La montre propose un écran de 30 mm (soit 1.18″) de diamètre avec une résolution de 240 par 240 pixels Peu par rapport aux concurrents, mais suffisant à l’usage. Au niveau du bracelet, Garmin a fait le choix d’une taille standard de 20 mm, permettant d’adapter le boitier sur n’importe quel bracelet du marché. Le bracelet fourni est d’assez bonne qualité, bien qu’en plastique, le bracelet est très souple et s’adaptera très bien et sans glisser sur tous les poignets.

Côté montre en elle-même, la Vivoactive 3 Music possède un bouton physique métallisé sur sa tranche droite. À l’arrière, on retrouve le port propriétaire dédié à la recharge et aux transferts de fichiers ainsi qu’un lecteur de fréquence cardiaque. Côté caractéristique technique, la montre embarque un écran LCD transflectif permettant de pouvoir voir à tout moment, et ce sans rétroéclairage, le contenu de votre montre. Cette technologie permet de se passer de rétro éclairage très consommateur d’énergie. Bien entendu, un rétro-éclairage est disponible, mais on peut très facilement le mettre au minimum tant l’écran est parfaitement lisible en pleine journée. Et c’est là un des points forts de la montre, car l’autonomie grimpe facilement à 5 jours sans recharge. Toutes les photos ci-dessous ont été prise avec le rétro éclairage désactivé.

Sans rétro éclairage de la montre, le contenu reste parfaitement visible

Mais pas que, on retrouve aussi dans ses entrailles, une puce Bluetooth / Wi-Fi, une puce GPS, une puce NFC, une mémoire interne de 4 Go pour les mp3, ainsi que différents capteurs de mouvements. Contrairement aux autres constructeurs, Garmin ne communique pas sur le processeur embarqué, la mémoire vive ou encore la capacité (en mAh) de la batterie.

La montre peut fonctionner sans smartphone, mais on tire bien entendu tous ses avantages avec l’application Garmin Connect que l’on peut trouver sur les deux principaux stores d’applications. L’association se fait très simplement entre les deux appareils et tout se configure ensuite via le smartphone comme par exemple les pré-réponses aux SMS reçus, la gestion du compte Garmin Pay (pour le paiement par SMS), l’installation de nouveau profil de sport, le suivi des activités, etc.

Bien que nous soyons loin d’un Wear OS de Google, le système d’exploitation propriétaire de la montre se trouve très complet et très fluide à utiliser. Tout l’écosystème est réellement tourné autour des sportifs avec une multitude d’option et de suivi d’activités. Premièrement la montre lit votre pulsation en direct et le stocke jour par jour, vous pouvez ainsi savoir à tout moment de la journée quel était votre bpm (battements par minute). De même, lorsque vous vous apprêtez à lancer une activité, la montre se synchronise au réseau GPS avant de vous donner le feu vert. Un simple clic sur le bouton physique et le tracking démarre : position, vitesse, altitude, fréquence cardiaque et calories brûlé, la montre ne laisse rien au hasard et enregistre tout pour un suivi optimal. Notez qu’il est même possible de synchroniser la montre à d’autres équipements de Garmin tel que les ceintures cardio-fréquencemètres de la marque ou encore d’une balance connectée, pour avoir des données encore plus précises du suivi de vos activités.

La particularité de la Vivoactive 3 Music, est le lecteur MP3 embarqué ainsi que ses 4 Go de stockage. Il est ainsi possible de connecter un casque audio en Bluetooth et de profiter de ses musiques sans smartphone. Le tout fonctionne relativement bien, mais avec un impact non négligeable sur la consommation énergétique de l’appareil. De plus, il est possible via une application téléchargeable sur le store de Garmin, de synchroniser votre playlist Deezer avec la montre, pour que vos musiques préférées vous suivent partout.

À l’usage la montre est très légère (39 grammes) et se fait assez vite oublier. Elle nous rappelle sa présence lorsqu’elle nous conseil de bouger ou lorsqu’elle vibre lorsqu’on reçoit une notification sur le smartphone. L’autonomie de la montre est assez contradictoire, en utilisant seulement les fonctions de bases, c’est à dire la connexion Bluetooth et la lecture des bpm en permanence, la montre tient 5 jours avant de devoir la recharger. Par contre, dès que l’on active le GPS, l’autonomie chute radicalement et en quelques heures (~6), la montre s’éteint. Suffisant pour une bonne grosse séance de sport, mais on en vient ainsi à la recharger tous les jours.

Au final pour officiellement 329€ mais bien moins sur certains sites, la Garmin Vivoactive 3 Music se démarque des autres montres connectées par son côté sportif, permettant à ces derniers de profiter de nombreuses options et suivis en temps réel. Si vous êtes un sportif dans l’âme, je vous conseille sans hésiter la Vivoactive 3 Music, par contre, si vous souhaitez une montre connectée plutôt classique, je vous conseillerai les montres sous Wear OS. De plus, notez qu’il existe la même version de la montre sans le côté “Music” de la bête. Disponible pour environ 30€ de moins, vous aurez un boitier légèrement différent et une autonomie un poil meilleure.

Garmin Vivoactive 3 Music

295.45 €
8.3

Global

8.3/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    Cindy B

    (14 novembre 2018 - 21:09)

    Très bon article. J’ai depuis cet été la version Non music de cette montre. C’est vraiment un très bon modèle. Niveau autonomie je n’ai pas le même retour (peut être l’absence de Bluetooth et de mémoire interne) mais en tracking standard (decompte des pas, suivi cardio permanent, et notifications téléphone activé) elle dure en général 7 jours. Quand je vais courir (3 séances d’1h par semaine) avec donc l’activation du GPS l’autonomie baisse un peu mais ce n’est pas aussi drastique, sur les semaines active elle va durer en moyenne 5j. Dans tous les cas pour ceux qui sont un minimum sportifs et qui veulent une montre un peu connectée cette Garmin est excellente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.