Test du Fitbit Charge 2

Comme les films au cinéma, quand un produit high tech fonctionne bien, les fabricants reprennent ce qui a plu, essaient de faire mieux tout en ajoutant de nouveaux éléments. Après une premiere itération, Fitbit le spécialiste du bracelet connecté est revenu à la charge avec le Charge 2.
Le packaging de ce nouveau modèle diffère singulièrement du premier. La mise en avant du produit ne se fait plus via un écrin transparent mais par le biais d’une photo. En haut de la boite figurent le logo et le nom du modèle. En bas se trouve une série d’icônes dont l’un indiquant la taille du bracelet.
Sur le côté, on retrouve un système de mesure en apposant son poignet sur la boite. A l’intérieur se trouvent, le Charge 2, la garantie, un câble d’alimentation USB propriétaire, une carte multilingue avec l’url du site officiel pour la configuration.Le Charge 2 possède un écran en noir et blanc plus grand équipé de la technologie OLED, tactile mais uniquement pour tapoter dessus. Le dos a pris un petit peu d’embonpoint pour loger le capteur cardiaque optique. On trouve aussi les 3 points de contact pour la charge.La mise en route est bien rodée. Après le téléchargement de l’application desktop ou mobile, et la connexion à un compte Fitbit, le Charge 2 est facilement reconnu via le Bluetooth. Il se synchronise sans fil et on retrouve le même tableau de bord que pour le Charge  agréable et pratique à parcourir.
La navigation s’effectue vie l’unique bouton placé sur son flanc gauche. Il suffit d’appuyer pour passer d’une option à l’autre avec quand c’est nécessaire une pression prolongée afin d’obtenir plus d’informations sur les diverses possibilités.On retrouve les fonctions classiques des trackers d’activités tels que le nombre de pas effectués, d’étages gravis, de distance parcourue et de calories brulées. Les personnes aux nuits un peu déphasées comme les gameurs apprécieront la fonction de suivi et d’analyse du sommeil pour parvenir à mieux dormir.
Après la mesure de votre rythme cardiaque, des conseils sont prodigués afin d’améliorer votre score. En endossant la casquette de coach électronique le Fitbit Charge 2 pourra vous inviter à bouger plus ou au contraire vous permettre de vous détendre à travers des séances de respiration.
Dénommée SmartTrack, son intelligence artificielle détermine de manière automatique le sport pratiqué. Outre les notifications d’appels, les sms ou les rappels de rdv transmis à l’aide du smatphone, le Fitbit Charge 2 peut servir de montre avec un affichage personnalisable de l ‘heure.
Enfin grâce à son bracelet facilement amovible, il est possible d’opter pour un style plus urbain quand on sort de la salle de sport pour se rendre en soirée. Le Charge 2 n’étant pas étanche, son système de recharge propriétaire n’est pas vraiment justifié.
Il est donc indispensable d’emmener son câble pince quand on voyage alors qu’il aurait été bien plus simple de pouvoir se servir d’un câble micro USB. Heureusement, une heure de recharge en début de semaine sera suffisante pour ne se soucier de la batterie qu’à l’arrivée du weekend.
Le Charge 2 est une belle évolution du bracelet connecté premier du nom. Bien que toujours leader, Fitbit n’est désormais plus vraiment seul sur le marché et la concurrence s’avère de plus en plus attractive comme Samsung par exemple avec son Gear Fit Pro 2.

L’arrivée de nouveaux produits annoncés durant l’IFA comme le la montre coach étanche Fitbit Ionic, les Flyer premiers écouteurs sans fil de la marque et la balance WI-FI intelligente Aria 2 indique que le constructeur en est pleinement conscient.
Fitbit Charge 2
159,95 euros sur fitbit.com

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Entrepreneur High Tech, Gameur old School, Journaliste 2.0. La Quadrature du Cercle

Commentaires

    teujip

    (24 septembre 2017 - 08:30)

    le fait qu’il ne soit pas étanche me surprend. Si quelqu’un transpire beaucoup, etc, ça risque de poser problème à l’utilisation, non?

      Silverword

      (24 septembre 2017 - 17:46)

      c’est surtout en cas d’immersion prolongée qu’il risque d’il y avoir des problèmes, sinon aucun soucis avec la transpiration naturelle du poignet

        teujip

        (25 septembre 2017 - 10:41)

        ah. Bon à savoir. Mais j’avoue que pour le prix, l’avoir étanche et pouvoir l’utiliser en piscine, par exemple, aurait été bienvenue.

    […] forme pour aller sur twitter, il est possible de jouer en répondant à 3 questions portant sur le Fitbit Charge 2. Saisissez alors  l’email de votre compagne ou de votre compagnon pour le ou la faire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *