Test du Realme C35, tout sur la photo à moins de 180€

Realme reste ces derniers temps très actif en termes de sorties de smartphones. Après vous avoir présenté le très bon Realme GT2 qui domine très facilement le haut du panier milieu de gamme, revenons sur les smartphones les plus accessibles de Realme avec son entrée de gamme, les modèles de la série C. Deux nouveaux smartphones sont d’ores et déjà disponibles, les Realme C35 et C31. Alors que le test du C31 devrait suivre dans quelques jours, je vous propose aujourd’hui de nous concentrer sur le Realme C35, smartphone d’entrée de gamme vendu à partir de 179€ et même 159€ avec une remise en cours. Disposant d’un processeur très peu connu de marque Unisoc, le Realme C35 mise sur son optique de 50 Mpx pour se mettre en avant, découvrons le ensemble.

Le smartphone est livré dans un packaging très classique de la marque jaune. Bien que l’on retrouve le chargeur 18W dans la boite, il est à noter que Realme ne fournit pas de coque de protection, chose qui était assez classique pour la marque.

Le Realme C35 est un smartphone d’assez grande taille disposant d’un large écran de 6.6″ de diamètre, équipé d’une encoche en forme de goutte d’eau en son centre. Le design du téléphone est très classique, avec une face avant où l’écran recouvre une partie honorable de la place disponible. Le côté droit embarque le bouton power couplé à un lecteur d’empreintes digital, latéral donc. Le côté gauche lui propose les boutons volumes et le tiroir à SIMs et micro SD. Alors que la tranche haute du smartphone ne propose rien de particulier, la tranche basse accueille, de gauche à droite, le sortie mini jack 3.5 mm, le micro, le port USB type C et l’unique haut-parleur du smartphone.

Bien que les tranches soient en métal, mat et visuellement réussi, l’arrière se trouve être en plastique brillant avec une belle capacité à attraper les poussières et les traces de doigts. Le support module photo présent en haut à gauche lui est par contre en verre. L’intégration des deux matériaux est assez bien réussie.

Sous le capot, c’est assez unique et « exotique ». Alors que la très grande majorité des smartphones en France embarque une puce Qualcomm ou Mediatek, le Realme C35 (mais aussi le C31), embarque une puce ARM Unisoc, référence T616. Ce modèle est pour le moment inédit et disponible uniquement sur ce modèle propose huit cœurs : six cadencés à 1.8 GHz et deux cadencés à 2 GHz, le tout gravé en 12 nm. Pour accompagner le processeur, le smartphone propose 4 Go de mémoire vive et 64 ou 128 Go d’espace de stockage.

Smartphone Realme C31 Realme C35
Version d’Android Android 11 avec RealmeUI Android 11 avec RealmeUI
Taille de l’écran 6.5″ format 20:9 ème / 60 Hz 6.6″ format 20:9 ème / 60 Hz
Résolution d’écran HD+  1600*720p FHD+ 2400*1080p
Processeur Unisoc T612 Unisoc T616
Mémoire vive 3 / 4 Go 4 Go
Mémoire interne 32 Go / 64 Go

Extensible via µSD

64 / 128 Go

Extensible via µSD

APN dorsal Principal de 13 MPx

Macro et N&B non précisé

Principal de 50 MPx

Macro et N&B non précisé

APN frontal 5 Mpx 8 Mpx
Batterie 5000 mAh avec charge 10 W 5000 mAh avec charge rapide de 18 W
Divers double SIM, pas de chargeur ! double SIM
Prix 3 Go + 32 Go à 139.99 €

4 Go + 64 Go à 159.99 €

4 Go + 64 Go à 179.99 €

4 Go + 128 Go à 199.99 €

Le Realme C35 est livré avec Android 11 couplé à la surcouche (très légère) nommée RealmeUI. À l’usage, hormis tout jeu en 3D, le processeur permet au smartphone de tenir la route et de pouvoir l’utiliser sans gros problèmes, on bascule d’une application à l’autre avec aisance. Pour info, via Geekbench, le smartphone récolte un score de 360 points en single core et 1381 en multi core. Si on peut le comparer, on le rapprochera du Snapdragon 660. Pour la partie graphique 3D, c’est malheureusement décevant, sans être surprenant au vu de la position tarifaire du C35. L’écran en Full HD+ (type LCD) est d’assez bonne facture et le smartphone est propulsé par une batterie de 5000 mAh, couplé à une charge rapide de 18 W, permettant de bénéficier d’une autonomie de deux jours à usage raisonnable.

Une des forces mise en avant sur ce Realme C35 est le module photo équipé de trois lentilles. En plus de deux lentilles annexes noir & blanc dédiées à la mesure de profondeur et macro (très probablement de 2 Mpx), la lentille principale dispose d’une résolution de 50 Mpx, l’atout principal de ce smartphone à moins de 200 €. En effet, tout est misé dessus et le résultat est au final honorable. En effet, c’est la même lentille utilisée sur un autre smartphone de Realme : le GT 2 Pro. Par défaut, le téléphone prend des clichés en 12.5 Mpx, utilisant ainsi le pixel binning (4 pixels en un) pour capter un maximum de lumière. Le mode 50 Mpx permet d’avoir des clichés bien plus détaillé mais en contrepartie un temps d’enregistrement plus long, la faute au processeur un peu faiblard. En basse luminosité, c’est assez compliqué, les clichés se trouvent être rapidement bruités et lissés. Le mode nuit améliore légèrement le résultat final, mais avec un temps d’exposition très long, d’environ 3 secondes. Le capteur peut être considéré comme « correct » et sans plus, mais à noter que pour un smartphone proposé à 180€ sans rabais, il se trouve être au final un très bon compromis pour cette gamme de prix.

Photo « automatique » en 12.5 Mpx
Photo en mode 50 Mpx
mode automatique
Mode nuit activé

Au final, le Realme C35 se veut être un téléphone d’entrée de gamme classique équipé d’un processeur peu connu (Unisoc) mais suffisant pour faire tourner le smartphone dans des conditions très correctes, jeux vidéo 3D mis à part. Son module photo de 50 Mpx, bien que loin d’être parfait, permettra au smartphone de réaliser des clichés en plein jour de bonne qualité et suffisant détaillés pour être exploités. Son design plutôt fin et son autonomie lui permettent d’être un très bon choix pour tous ceux ayant un budget serré.

Realme C35

179.99 €
8.5

Général

8.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.