Test du PDP LVL50, le casque gaming sans fil dédié aux consoles

C’était à l’occasion d’une petite soirée sympathique que la marque américaine PDP présentait, dans ses locaux à Paris, sa nouvelle gamme de casque audio dédié aux consoles de salon. Playstation 4, Xbox One ou encore Nintendo Switch, chacune des consoles du moment se voient proposé un (voir même plusieurs) casque dédié. Nommé LVL, voyons ensemble ce que vaut la gamme, et plus précisément le modèle LVL50, de chez PDP Gaming.

Gamme complète des casques LVL

La gamme de casques gamer LVL est scindé en trois modèles dont la dénomination est assez simple : LVL30, LVL40 et le modèle que je vais vous présenter, le LVL50, où le chiffre représente le diamètre des haut-parleurs. Ces trois modèles sont disponibles à la fois pour la console de Sony et la console de Microsoft. Concernant le modèle de Nintendo, seul le modèle LVL40 est disponible. Une chose importante est à retenir : hormis la couleur du casque et du packaging, les casques sont exactement identiques !

Derrières le nom de ces différents modèles, se cache principalement la taille des transducteurs, mais pas que. Le LVL30 se présente comme un casque doté d’un seul écouteur et d’un micro, le tout filaire. Le LVL40 est quant à lui, un casque gamer assez classique comme on en voit partout. Enfin, le LVL50 est doté des plus grands transducteurs de la gamme, le tout en étant disponible en version avec et sans fil. Les modèles sont vendus respectivement 9.99 €, 19.99 €, 39.99 € et enfin 79.99 €.

Version PS4 reçu, le packaging arbore bien évidemment du bleu. Côté contenu on retrouve bien évidemment le casque sans fil, un dongle USB de réception, un câble de recharge micro USB et les traditionnels feuillets.

Le casque est, pour cette gamme de prix, assez sympathique. Son design ne propose pas d’angle et fait le tout dans l’arrondi. Pour l’afficher à un prix assez doux, de nombreuses concessions ont dû être effectué. Premièrement au niveau des matériaux utilisés. En effet le casque est principalement fait de plastique : gris à l’extérieur et noir à l’intérieur. Les seules touches de couleurs viendront du tissues recouvrant les transducteurs : bleu pour Sony, vert pour Microsoft. Quant aux coussinets, composé de mousse revêtements tissus, on les trouvera en noir, tout en étant tout de même assez épais.

L’oreillette gauche est celle qui embarque les connectiques ainsi qu’un micro non amovible. On retrouve donc sur la tranche un bouton power (doté d’une LED pour l’indication de batterie), un bouton permettant d’activer / désactiver le mode boost bass, ainsi qu’une entrée mciro USB dédié à la recharge. On notera ainsi l’absence d’entrée mini jack empêchant d’utiliser le casque sans batterie. Petit mot pour le micro qui est assez grand et souple pour le placer là où on le souhaite, ce dernier permet aussi de pivoter avec de l’activer ou de le désactiver (un retour sonore sous forme de bip confirme l’activation ou la désactivation du micro). Enfin, on retrouve sur l’oreillette droite une molette permettant de régler le volume du casque.

Le casque est très facile à utiliser, on branche le dongle sur la console (et même PC) et on allume le casque et c’est tout, aucune manipulation supplémentaire est à effectuer. Bien que le casque semble rigide à première vue, il est extrêmement confortable. Malgré ses 317 grammes sur la balance, le LVL50 se laisse porter de nombreuses heures sans gêne.

Côté sonore, le casque est comme à l’accoutumée avec les équipements dits “gamer” très orienté basse. Et ce sans parler du mode boost, qui comme son l’indique, augmente de manière significative les basses (de manière logicielle) allant jusqu’à parfois déformer le son. Pour ma part, je ne l’utilise jamais, le mode par défaut étant déjà assez punchy côté basse. Malgré ça, le casque reste plutôt bon pour les séances de jeux, mais reste un peu en retrait dès que s’oriente vers du cinéma ou de la musique. Les larges haut-parleurs de 50 mm procurent par contre un son très puissant, attention donc au volume d’écoute ! Côté autonomie, à volume que j’estimerai à ~40%, le casque m’a tenu entre 12 et 13h. En deçà des 16 heures données par le constructeur, mais cela reste un score honorable.

Au final, pour un produit lancé à 79,99€, le LVL50 de PDP Gaming se trouve être un casque plutôt pas mal. Bien que des concessions ont été effectué pour maintenir un bas prix (tout plastique), le LVL50 s’en sort avec un sympathique design ainsi qu’un son puissant bien qu’orienté basse…

PDP Gaming - LVL50 Wireless

72.99 €
9

Général

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.