Test des Flye Sport Burst, le sport en ligne de mire pour Braven

Braven est une marque de hauts parleurs sans fil d’intérieur et d’extérieur mais aussi d’écouteurs appartenant à Zagg propriétaire de Mophie, Invisible Shield, Gear4 et Ifrogz. Alors que la société américaine propose différents types d’intras dont une gamme Ifrogz testée sur le site, quel est l’intérêt pour Zaag de commercialiser les Flye Sport Burst ?

Le packaging est classique avec le logo Braven en haut de la boite, à droite une mention certifiant un passage aux tests maison, un visuel des écouteurs sur un fond texturé, l’intitulé du modèle surplombant un liseré turquoise où sont représentées sous forme d’icônes quelques caractéristiques.
A l’intérieur se trouvent les Flye Sport Burst au format collier accompagnés d’un curseur d’ajustement, d’un câble micro USB, de 3 paires d’embouts de petite, moyenne et grande taille, de 3 oreillettes ailées, d’un autocollant Braven, d’une pochette de rangement et d’un guide de démarrage rapide.

Pesant 30 grammes, les intras de Braven se logent facilement à l’intérieur de l’oreille et tiennent bien en place via l’embout adéquat. Pour les utiliser il suffit de maintenir le bouton rond Multifonctions de la télécommande 2 secondes pour qu’ils puissent être détectables en blutetooth par maximum 2 appareils sans fils.
Les boutons + et – ajustent le volume ou changent de pistes selon le même procédé. En plus de la synchronisation, d’allumer ou d’éteindre les Flye Sport Burst, le bouton Multifonctions permet la lecture, la pause, de répondre à un appel et en double appuyant dessus à activer l’assistant vocal d’un smartphone.

Sur la tranche gauche de la télécommande se trouve le port micro USB servant à la recharge.1 heure branché sur le port USB d’un ordinateur suffit pour 10h d’écoute grâce au système intégré Burst Charge. Le son délivré est équilibré avec une bonne tenue dans les aigus et des basses suffisamment présentes.

Le micro situé à l’arrière de la télécommande capte bien la voix mais aussi les bruits environnants ce qui peut s’avérer gênant lorsqu’on fait du sport. Avec un indice IPX5 résistant à la pluie et à la sueur et un cordon en nylon tressé les activités physiques sont parfaitement compatibles avec l’utilisation de ces écouteurs.
Dans des situations qui font beaucoup bouger la tête comme le trekking, le ski ou le VTT en montagne sur des chemins rocailleux, ajouter aux embouts leur compléments ailés s’avère efficace car ces derniers s’appuient sur la morphologie de l’oreille pour augmenter le maintien en place du casque.

Si par leur nature ces intras procurent un certain confort en pesant moins sur l’oreille et en donnant le sentiment qu’il est plus difficile de les perdre, la sensation d’avoir un fil à gérer pourra gêner les absolutistes du sans fil. Enfin le paramétrage du son par le biais d’une application mobile aurait été un petit plus appréciable.

Légers, résistants et délivrant un son satisfaisant, les Flye Sport Burst sont un excellent moyen de se dépenser en musique sans se ruiner. Ils permettent à Zagg de couvrir le marché de la high tech dédiée au sport, secteur particulièrement convoité car lucratif.


Braven Flye Sport Burst 
49,99 sur zagg.com

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.