Test de la gamme d’écouteurs Bluetooth Sound Hub d’iFrogz

La marque américaine iFrogz n’est pas inconnu sur le blog. Nous vous avions présenté les Impulse Duo Wireless, des intras Bluetooth assez insolites avec leurs deux “drivers” ou deux enceintes par écouteur (Lire :Test des iFrogz Impulse Duo Wireless). À l’occasion de la nouvelle gamme d’intras Bluetooth Sound Hub, passons en revue ces nouveaux arrivés sur le marché.

La gamme Sound Hub se compose de quatre casques intras distincts ayant pour chacun ses spécificités. On retrouve ainsi une gamme complète pour des prix de vente allant de 29.99 € à 49.99 €. Regardons ensemble, et de plus près, ce que propose ces écouteurs Bluetooth.

  • Sound Hub Plugz : 29.99 €
  • Sound Hub Tone : 34.99€
  • Sound Hub XD2 : 44.99€
  • Sound Hub Sync : 49.99€

Sound Hub Plugz

Les Sound Hub Plugz sont les écouteurs les plus accessibles de la gamme, avec un prix de vente de 29.99€. La cible principale est les sportifs, avec des ailettes – amovibles – distinctifs de cette gamme. Les écouteurs proposent des amplificateurs de 8 mm ainsi qu’une autonomie estimée (à 70% de volume) de 8 heures et une résistance à la transpiration (IPX-2). Ces deux dernières caractéristiques se retrouvent ainsi sur toute la gamme.

Disponibles dans quatre couleurs différentes, les Sound Hub Plugz sont livrés avec deux paires d’embouts interchangeables. Les ailettes (en rouge) dédiées au maintien du casque durant les séances de sport sont très facilement amovibles. La base, qui propose trois classiques boutons associés à un micro est directement reliée aux écouteurs par un câble d’environ 30 cm.

Au niveau de la qualité d’écoute, le casque se trouve être correct. Sans être décevant, ces intras proposent un son assez clair, un peu trop orienté vers les basses, mais sans le côté “punchy” du son. On se retrouve avec un son peu plat. Niveau confort rien à signaler, ces intras se font assez vite oublier. Les ailettes de maintien se trouvent assez indispensables tant le casque tombe “facilement” de l’oreille sans. Enfin, côté isolation passive, le casque fait le travail. On se trouve assez isolé pour profiter de sa musique, sans pour autant être coupé du monde.

Sound Hub Tone

Avec les Sound Hub Tone, iFrogz nous propose des écouteurs (et non intra-auriculaires) assez confortables et plutôt larges. Cette caractéristique permet de proposer des amplificateurs plus grands de 12 mm de diamètre.

N’étant pas des écouteurs intras, les Sound Hub Tone ne propose pas d’embouts supplémentaires. Par contre, tout comme les Sound Hub Plugz, l’ailette de sport est aussi amovible, mais côté maintien, on préférera évidemment les garder.

Côté son, à l’aide de ses amplificateurs de 12 mm, les Tone propose un retour sonore puissant avec un volume le plus fort de tous les  casques de la gamme, compensant ainsi la faible isolation sonore passive, les intras étant bien entendu plus immersifs (faites tout de même attention à votre ouïe !). Avec ces écouteurs, le son retranscrit est un peu plus percutant que les Sound Hub Plugz, ce qui est un bon point.

Sound Hub XD2

Les XD2 sont ceux qui se rapprochent le plus des précédents écouteurs testés de la marque. En effet, le casque propose, sur chaque écouteur, deux amplificateurs de 6 mm de diamètres chacun, promettant ainsi un son riche.

Comme avec les Sound Hub Plugz, ces intras sont livrés avec deux paires d’embouts supplémentaires. Placer deux transducteurs prend évidemment deux fois plus de place, mais cela est assez bien intégré et ne gêne en rien l’utilisation et le confort du casque. Mais de sa forme, bien que l’écouteur tient assez bien en place, l’isolation passive en prend un coup et devient ainsi quasi nulle.

À l’usage, le fait de proposer deux transducteurs, n’a pas changé grand-chose. Niveau puissance, on s’approche plus du Tone (12 mm) que des Plugz (8 mm), sans pour autant changer la qualité sonore. En effet, ces XD2 se rapprochent du retour sonore des Plugz avec un manque de punch au niveau du son. Le fait de proposer deux transducteurs identiques n’a pas forcément apporté un meilleur rendu et cela peut être dans un sens, assez décevant. Peut-être que proposer deux amplificateurs différents pourront changer la donne (enceinte + radiateur passif par exemple)… À voir sur les futures modèles de la marque ?

Sound Hub Sync

Ces écouteurs, en plus d’être les plus onéreux, sont ceux qui proposent la meilleure personnalisation possible.

En effet, en plus de proposer des coques interchangeables pour la base (trois sont disponibles), cette dernière sert d’émetteur à n’importe quel casque audio à l’aide d’une sortie mini jack 3.5 mm. Bien évidemment, une paire d’écouteurs intra-auriculaires sont aussi fournis, accompagnés de trois paires d’embouts.

Les intras proposent des ailettes de maintien amovibles, permettant un très bon maintien des écouteurs. Bien que confortable, l’isolation passive offerte par les Sync se trouve être simple. Côté sonore, les Sound Hub Sync propose des transducteurs de 8 mm de diamètre. Proposant un son très proche des Plugz, avec tout de même un son un peu plus clair. Étrangement et bien qu’identique aux autres bases (en dehors de la sortie jack), celle du Sync ne propose pas d’équaliseur, ce qui est assez étrange pour le modèle le plus onéreux.

Récepteur sans fil

Tous les casques audio de la gamme Sound Hub propose un récepteur Bluetooth proposant les mêmes fonctionnalités (en plus de proposer une sortie mini jack du Sync). En effet, ils proposent tous les mêmes fonctionnalités comme par exemple le système de fixation par aimant. Au lieu de proposer une classique pince permettant de fixer le récepteur à un col ou tee shirt, le récepteur ici présent propose un système à base d’aimant très simple à utiliser et est très efficace. En plus de proposer une autonomie assez correcte de 8h (à 70% de volume) sur chacun des modèles, le récepteur embarque (hormis pour le modèle Sync) un équaliseur avec trois paramètres pré-enregistrés et modifiables à la volée : Musique, Film et Podcast. Des trois équaliseurs, seuls “Musique” et “Film” restent utilisables, le Podcast déformant un peu trop le son pour faire ressortir les voix.

Au final, cette gamme très accessible des Soud Hub ravira tous les utilisateurs. Assez orienté sportif, chacun des casques proposent ses spécificités accompagnés, tout de même, de quelques défauts. De manière générale, on reprochera un son assez mou et pas assez percutant, compensé par un très bon confort et surtout un prix accessible permettant de s’équiper à petit prix.

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.