Test de l’Envy x2 l’ultraportable sous processeur Qualcomm Snapdragon d’HP

Dans le monde de la télécommunication et des semi-conducteurs Qualcomm est un acteur incontournable. De l’Orbi de Netgear, au Google Wifi en passant par le Covr de D-Link ou encore le Velop de Linksys, la multinationale américaine intègre ses solutions wifi dans les produits de nombreux équipementiers réseaux.

Elle titre cependant la majeure partie de ses revenus de la vente de ces processeurs aux fabricants de smartphones Android. En dévoilant le tout dernier Snapdragon 850 au Computex, Alex Katouzian a toutefois indiqué que ce dernier équiperait désormais la seconde génération de PC « toujours connectés ».

Il s’agira d’ultrabooks sous Windows 10. Ils auront une autonomie et une connectivité accrue, une puissance de calcul de 30 % supérieure à la précédente génération, sans surchauffe et disposeront d’une sortie de veille vraiment instantanée. Pour en savoir plus une prise en main était organisée à Londres.
3 Hybrides présentés intégraient un Snapdragon, le Novago d’Asus, le Miix 630 de Lenovo et l’Envy x2 d’HP. Pour ce dernier les offres d’abonnement de données en Italie en Allemagne ou en Angleterre permettent d’alléger le prix d’acquisition. Par contre faute d’accord en France, il faut débourser environ 1300 euros pour se le procurer.

Sa charnière en métal, son clavier détachable au revêtement simili cuir crouté et sa fixation aimantée confèrent au Hp Envy x2 un positionnement premium. Au format 12,3 pouces avec un poids de 1,25 kg, son autonomie d’au moins 20 h et son emplacement SIM pour se connecter comme un mobile sont de sérieux atouts pour une utilisation nomade.

SI Hp a fait un réel effort sur la taille de ses blocs d’alimentation, le chargeur de l’HP Envy x2 demeure bien plus conséquent que celui d’un smartphone. L’ultra portable est livré avec un stylet numérique actif HP que l’on peut ranger sur la tranche droite du clavier grâce à une très visible languette prévue à cet effet.

L’écran 1920X1080 tactile IPS géré par Adreno 540, les 8Go de RAM et les 256 Go de stockage extensible via SD confirment que le hardcore gaming ne convient pas à l’HP Envy x2. En revanche la gestion Bang et Olufsen des 2 hauts parleurs, son seul port USB C et Netflix préinstallé témoignent une prédisposition pour le streaming.

Le 2-en-1 d’HP tourne sous Windows 10 S, une version pour laquelle seules les applications vérifiées par Microsoft peuvent être installées. Si les applications x64 ne fonctionnent pas celles compilées en 3 2bits (x86) sont émulées et fonctionnent inévitablement un peu plus lentement que sur un appareil Intel ou AMD.

Pour ce test, l’ajout de l’imprimante HP Photosmart Prem C310 a été parfaitement gérée par l’application HP Smart disponible sur le store mais d’autres marques d’imprimantes ou de périphériques nécessiteront peut être que le fabricant publie une version de pilotes pour PC fonctionnant avec un processeur Snapdragon.

Une nano SIM de forfait data illimitée Free insérée, le mode cellulaire s’active à côté du Wifi dans la section Réseaux. La connexion affiche des débits très satisfaisants avec 35 Mb/s en trafic descendant et 11 Mbps en remontant. Si 25 Go/mois sont attribuées en Europe, en Amérique ou en Russie, en dehors, il est préférable d’utiliser ailleurs un forfait local.

Pour une utilisation circonscrite, l’HP Envy x2 est un ultraportable de qualité premium. Sa connectivité, son autonomie et les propriétés propres au Snapdragon séduiront les utilisateurs nomades plutôt professionnels. Une prise en charge de son coût avec des offres complétant celles en place pour les smartphones aideraient surement à toucher un plus grand public.

HP Envy x2
1330.01 euros sur Fnac.com

HP Envy x2

1139 €
8

Global

8.0/10

Pour

  • Autonomie
  • Connectivité
  • Qualité de fabrication

Contre

  • Prix sans réduction pour le grand public
  • Pilotes non compilés pour Snapdragon

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.