Test de la HP Tango X

Dans sa volonté d’adapter l’impression aux usages grand public, HP Inc continue d’étoffer son offre d’imprimantes d’un genre nouveau. Après la Sprocket 100, le constructeur poursuit le concept d’imprimante utilisable depuis un téléphone portable  avec la Tango X mais cette fois dans un plus grand format.
Contrairement à ce que l’on a l’habitude de voir en matière de packaging, l’imprimante d’HP est représentée dans une version dessin stylisé qui occupe le tiers du carton. L’accent est surtout mis sur les 2 tiers restant où une utilisatrice prend un petit déjeuner frugal, son smartphone à la main.

A l’intérieur se trouvent l’imprimante, une invitation à télécharger l’application HP Smart, un guide de démarrage rapide, des informations sur le service Instant Ink, des échantillons de papier photo , un câble d’alimentation, une cartouche d’encre noire et une de couleur, une housse qui vaut à l’ensemble l’appellation Tango X.

Outre le coté chaleureux qu’apporte cette protection, elle sert aussi de réceptacle. Toujours dans l’idée d’être salon compatible, l’esthétique de la Tango est soignée, renforcée par  un revêtement en plastique blanc, un encombrement de 377 x 206 x 91 mm pour 3,08 kg et des leds pour éclairer l’utilisateur sur les actions en cours.
Au niveau de la connectique, le minimalisme est de rigueur,  la Tango ne disposant que d’un emplacement pour l’alimentation. Après avoir ouvert le capot servant de bac à papier pour une cinquantaine de feuilles, une pression sur le bouton central du dessus de l’imprimante donne accès aux logements des cartouches d’encre.
Celle en noire permet d’imprimer jusqu’à 660 pages contre 415 pour celle en couleurs au format XL. Avec un cout par cartouche d’une quarantaine d’euros, avoir recours au service d’abonnement mensuel à la page Instant Ink avec lequel la Tango est compatible apparait comme une évidence d’un point de vue économique.
Spécifique à la Tango, toutes les photos aux dimensions 13×18 cm  maximum imprimées via HP Smart ne sont pas décomptées des forfaits. Au lancement de l’application, l’imprimante est automatiquement détectée et connectée au réseau en wifi après la saisie de la clé WEP via le bluetooth.


Imprimer un document revient simplement à appuyer sur un bouton. Pour des documents comme pour des photos, l’imprimante thermique d’HP affiche des résultats satisfaisants. En N&B la qualité peut atteindre 1200×1200 ppp pour une vitesse de 11 ppm. Pour la couleur on passe à 4800×1200 et 8 ppm.

Pour contrebalancer le fait que la Tango n’intègre pas de scanner, HP a misé sur les capteurs photo des smarphones combinés à un traitement logiciel. La numérisation s’effectue donc via l’application HP Smart qui propose la création de documents à partager au format JPG ou en PDF incluant dans ce format le multi page.

Bien qu’il soit possible de l’utiliser sans fil via un ordinateur, la Tango est une imprimante qui s’adresse surtout à un public attentif à son intérieur, qui ne souhaite pas en découdre avec la technologie et désire imprimer de nombreuses photos à bas couts. Pour remplir cette dernière condition, souscrire à l’un des forfaits Instant Ink est indispensable.


HP Tango X
199,90 euros sur hp.store.com

HP Tango X

199,90
8

Global

8.0/10

Pour

  • Design
  • Silencieuse
  • Simple à utiliser

Contre

  • Numérisation via le smartphone

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.