Acquise pour 196,9 millions de dollars par le fond d’investissement privé Mill Road Capital, Skull Candy est une marque de casques et de lecteurs audio créée en 2003 par Rick Alden. Après le rachat d’Astro Gaming elle ne s’adresse plus seulement aux amateurs de glisse mais également aux gameurs.
snow-boarderUne autre catégorie dont fait partie le Crusher Wireless est destinée entre autres aux geeks hipters amateurs de son et de casques cools. L’esthétique sobre et travaillée de son packaging en carton renforcé avec une photo en noir et blanc va dans ce sens.
IMG_0132A l’intérieur figurent le casque, un câble micro usb, sa télécommande, un guide d’utilisation pour cette dernière et celui du Crusher, la garantie. De type circum aural, le casque sans fil de Skull Candy recouvre complètement les oreilles sans pour autant les englober.
IMG_0134b

Ses coussinets à mémoire de forme, recouverts d’un simili cuir sont généreusement rembourrés et par conséquent très confortables à porter. En revanche, le plastique soft touch à l’intérieur de l’arceau en contact avec la tête est moins bien loti sans pour autant être désagréable.
IMG_0332bMême si l’ajustement des arceaux est un peu rigide, en combinant métal et plastique l’ensemble est assez léger. Il se dégage in fine, un satisfaisant sentiment de robustesse. Sans fil, le Crusher Wireless se connecte à toute source audio disposant du Bluetooth.
IMG_0339L’appairage s’effectue en appuyant 5 secondes sur le bouton central de son écouteur droit. Un voyant lumineux passe alors du bleu au rouge et une alerte sonore se déclenche. Ce même bouton sert à allumer, mettre en pause, éteindre le casque ou répondre à un appel.
IMG_0361Les boutons + et – contrôlent le volume comme le passage d’une piste à l’autre en les maintenant appuyés 3 secondes. Sous l’oreillette gauche se trouve un port micro USB pour recharger le casque et une prise jack pour la télécommande / micro avec son bouton de lecture pause / prise d’appels.

IMG_0376bLa spécificité du Crusher Wireless réside dans son système de retour haptique. Les graves sont non seulement transmis par le biais des transducteurs mais également par l’intermédiaire de moteurs qui font vibrer le casque. L’intensité se règle depuis le bouton de contrôle de l’écouteur gauche.
IMG_0359

En utilisation normale, le Crusher se comporte bien au niveau des basses un peu moins dans les aigus. Quand on marche et qu’il n’y a pas de musique, on entend le mécanisme vibratoire. Le rendu est déconcertant. Ainsi  même les amateurs de son lourd ne pousseront pas le système haptique à fond.

Logé dans sa housse, l’encombrement du Crusher est minimal en mobilité car il se plie très facilement. Aussi surprenant que cela puisse paraitre son dispositif vibratoire n’est pas énergivore. Une utilisation quotidienne de 8 heures peut dépasser une semaine complète sans avoir à le recharger.
IMG_0383bSans système haptique qui passé l’effet waouh au final n’apporte pas une significative valeur ajoutée, le Crusher Wireless avec son look passe partout, conviendra parfaitement aux amateurs de basses et de musique puissante comme le rap ou le hard rock pour un rapport qualité prix correct.

Crusher Wireless
149 euros sur skullcandy.fr