Test du Crosscall Action X3, le smartphone tout-terrain pour sportif

Crosscall est une marque française bien connue dans le domaine des appareils durcis, dédiés aux différents terrains nécessitant des smartphones étanches et très résistants. L’Action X3 est un smartphone présenté pour les sportifs en tout genre, étanche et très résistant, il vous suivra partout sans broncher. Mais si le smartphone excelle en terme de résistance, le côté hardware “électronique” est d’entrée / moyen de gamme. Il est disponible depuis le début du mois de décembre pour un prix sous la barre des 350€.

Le smartphone est livré dans une boite plutôt imposante, recouverte de photographie de sportif. Avec l’Action X3, vous allez bouger ! Bien rangé, le smartphone est livré avec tout le nécessaire : notice d’utilisation, chargeur et câble USB type C, une paire d’écouteurs intra étanches, quelques fascicules, une dragonne ainsi qu’un petit accessoire : l’X-Blocker (j’y reviendrai plus tard).

Résistant oblige, Crosscall n’est pas dans la course à la finesse et propose un smartphone imposant, mais finalement sans être dans l’excès. Avec ces dimensions : 152,5x79x12,5 mm et sa masse de 213 grammes, l’Action X3 donne une bonne sensation de résistance et c’est rassurant. Couplé à cela, le fabricant annonce un degré IP (indice protection) de 68, permettant au téléphone d’être totalement perméable aux poussières et d’être immergeable à plus d’un mètre de profondeur. Il est annoncé IK02 et certifié MIL STD 810G (plus d’info sur cette norme militaire…) et enfin, il propose un écran équipé de la technologie Corning Gorilla Glass 4. Toutes ces certifications en font un très bon smartphone résistant et prêt à toutes épreuves.

Le smartphone possède un design atypique loin d’être déplaisant, bien qu’il ne dispose pas d’un écran bord à bord. Étant durci, le smartphone se veut hermétique et donc des caches viennent masquer (sur le bas) le port USB type C et (sur le haut) le port mini jack 3.5mm. On retrouve sur le côté droit les boutons volume + et – ainsi qu’une touche supplémentaire programmable, nommée “Crosscall”, de couleur rouge. Sur la gauche on retrouve le tiroir à cartes SIM ainsi que le bouton ON/OFF.

Sur la partie arrière on retrouve le classique appareil photo accompagné de sa LED ainsi, et on ne peut pas le louper, le X-Link. Ce rond métallique présent au centre de l’Action X-3 est une des particularités de ce smartphone. En effet, le X-Link permet de raccorder plusieurs accessoires vendus par la firme que vous allez pouvoir fixer grâce aux aimants. Comme par exemple le X-Dock qui en plus de recharger très rapidement (bien plus qu’avec de l’induction), vous permettra de transférer vos données. Toujours dans l’esprit sport, le X-Car ou encore le X-Bike vous permettront de fixer simplement et efficacement votre smartphone (notamment lorsque votre smartphone est couplé à l’X-Blocker, présent dans la boîte).

Après avoir fait le tour du propriétaire, regardons un peu ce qu’embarque, au niveau composants électroniques, cet Action X-3. Et malheureusement, le bât blesse un peu. Car malgré un prix d’un smartphone milieu de gamme (aux alentours des 350€ je le rappelle), l’Action X3 propose des performances relativement faibles, notamment au niveau de son écran et de son processeur.

Version d’Android Nougat 7.1.2
Taille de l’écran 5″
Résolution d’écran HD (1280*720p)
Processeur Snapdragon 430
Mémoire vive 3 Go
Mémoire interne 32 Go (+ µSD)
APN dorsal 12 Mpx
APN frontal 5 Mpx
Batterie 3500 mAh
Divers double SIM hybride, fonctionne avec les doigts mouillés et gants, NFC

Mais c’est à relativiser, le smartphone reste dans l’ensemble utilisable sans problème, le Snapdragon 430 étant assez performant pour proposer une navigation très fluide, tout en étant épaulé par les 3 Go de mémoire vive. Mais dès que l’on souhaite utiliser des applications très gourmandes, notamment les jeux 3D, on pousse le smartphone dans ses derniers retranchements et des ralentissements se font sentir. Mais bon, on n’achète pas un Crosscall pour jouer.

L’appareil photo proposé ne fait pas des merveilles, mais il sera suffisant pour prendre quelques clichés lors de vos déplacements. Comme d’habitude, en pleine luminosité c’est correct, mais dès que l’on commence à perdre en lumière, l’image devient très bruitée.

Crosscall action X3

Le smartphone propose une application assez sympa nommée X3 Sensors. Cette dernière permet d’accéder aux informations de tous les capteurs du smartphone (coordonnées GPS, accéléromètre, boussole, luminosité, etc.).

La touche supplémentaire se configure aussi très facilement via un menu dédié présent dans les configurations. On peut associer à cette dernière n’importe quelle application. Petit plus assez rare, le modem radio (FM) fonctionne sans avoir à brancher d’écouteurs. Transformant ainsi l’Action X3 en radio portable. À noter que la LED du flash équipée est très puissante, parfait pour les sportifs ou randonneurs de la nuit, tout comme l’enceinte embarquée. Bien que saturant très vite, elle a dans le ventre, montant ainsi jusqu’à 80 dB.

Quant à l’autonomie, le petit processeur, la faible résolution de l’écran et la bonne batterie intégrée (3500 mAh), permet à l’Action X” d’en avoir une très bonne. J’ai pu tenir une journée complète avec une utilisation très poussée, là où mon S7 Edge de tous les jours flanche rapidement.

L’Action X3 est un bon téléphone au public visé bien spécifique. Bien loin de proposer un appareil surpuissant,  Crosscall propose un smartphone très robuste avec un design propre à la marque (bien qu’un peu épais). Les différentes fonctions proposées lui permettent d’être unique et pratique.

Crosscall Action X3

349.00 €
7.5

Global

7.5/10

Pour

  • Fait pour survivre
  • Norme militaire
  • Très bonne autonomie

Contre

  • Un écran 720p
  • Un APN un peu faiblard
  • Un prix légèrement salé

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    dj toulouse

    (29 novembre 2018 - 09:36)

    Mobile très robuste. Néanmoins le téléphone s’est éteint au bout d’une semaine d’utilisation “urbaine”. J’ai donc réalisé la procédure de retour SAV directement depuis leur site qui permet l’impression d’un bon colissimo pour renvoyer le produit. Une semaine après un mobile tout neuf m’attendait en bureau de poste, depuis plus aucun soucis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.