Chargeur Solaire Scosche solBAT II [Test]

En tant qu’ancien utilisateur d’iPhone 5, j’étais très ennuyé par la faible tenue de la batterie. Avec une charge à 100% au matin, des paramètres optimisés (bluetooth, wifi et GPS désactivés, verrouillage à 1 minute, faible usage de la vidéo), la batterie de l’iPhone me faisait défaut dès 17h. Le chargeur blanc USB de la pomme s’était ainsi imposé comme un compagnon de route indispensable.

IMG_2677
A Paris, il est facile de trouver une prise électrique afin de pouvoir passer le dernier appel, ou relever ses emails. Mais quand on est sur la plage, au camping ou en randonnée, avec son Sony Xperia Z (c’est celui que j’emmènerai en zone hostile car c’est le seul de sa génération à la norme IP57. J’y reviendrai dans mon billet de test du S4), c’est la galère pour recharger son téléphone.

IMG_2692

Alors  quand j’ai reçu courant mai le chargeur Solaire Scosche solBAT II  afin d’effectuer un test, j’y ai vu l’occasion de me préparer à mes premières vacances connectées en continu. Seulement la météo de ces dernières semaines à Paris n était pas optimale pour l’essayer. J’ai préféré attendre un déplacement dans le sud afin d’expérimenter le Solbatt II en conditions d’usage probable.

IMG_2704

Le Solbatt 2 est facile d’utilisation. il est léger, sobre d’aspect et de couleur noire. Doté d’une capacité de 1500 MAh en lithium il comprend deux prises usb, l’une pour charger les téléphones et l’autre pour se charger par USB (si vous ne disposez d’une luminosité suffisante). Quand il sert de batterie d’appoint le voyant out s’allume en vert. Quand il se charge via son panneau solaire ou par l’usb c’est le voyant in qui s’allume en rouge.

IMG_2701

Le chargeur se charge en 18 heures environ par énergie solaire et en 2,5 heures par USB. Ce qui permet de prolonger la batterie de son iPhone 5  d’ 1h30 environ. La batterie d’appoint est accompagnée de plusieurs accessoires :

  • Un support en plexi
  • Deux ventouses amovibles et 2 de rechange
  • Un câble micro usb.
  • Un mousqueton

et enfin d’une notice en 4 langues dont le français avec des erreurs de traduction mais globalement compréhensible. On peut trouver le Solbatt 2 pour une trentaine d’euros environ.

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.