Test des True Wireless Air by Crazybaby

Etant à la mode, de plus en plus de constructeurs se lancent dans la commercialisation d’écouteurs dits “True Wireless” ou réellement sans fil. Je vous avais déjà présenté il y a quelques semaines les Tokyo d’Urbanista (lire : Test des Urbanista Tokyo, les intras réellement sans fil), des écouteurs simple, petit, léger et avec une très bonne autonomie. Continuons cette lancée avec les Air de Crazybaby, des écouteurs haut de gamme vendu aux alentours de 150€. Pour ce prix, Crazybaby souhaite proposer des écouteurs design, performant et autonome. Même si le design est très sympathique, les écouteurs déçoivent sur plusieurs points, que l’on va voir ensemble.

Air by Crazybaby

Les écouteurs sont livrés dans leurs imposants écrins, accompagnés d’embouts et de supports en silicone de différentes tailles ainsi qu’un câble USB type C dédié à la recharge. L’écrin de recharge est très imposant comparés à ceux des Tokyo, mais le design en forme de tube et la qualité des matériaux et des finitions en font définitivement un produit haut de gamme, le tout pour exactement 80 grammes sur la balance.

Air by Crazybaby

L’ouverture et la fermeture de l’écrin se fait en tournant d’un demi quart le support. Ceci permet de verrouiller et lancer la recharge des écouteurs. Venons-en à ces derniers, derrière les quatre grammes de chaque écouteur, se cache un design particulièrement plaisant, ressemblant fortement à une goutte d’eau.

Air by Crazybaby

Les Air by Crazybaby, même si la capacité des batteries n’est pas spécifiée, mettent en avant leur excellente autonomie annoncée jusqu’à 4h par charge et jusqu’à 16h couplé à la base. Malheureusement ce point est loin d’être au niveau de la réalité, en tout j’ai dû atteindre une autonomie d’environ 5h au total et entre 1h et 1h30 entre chaque recharge. Équipé du Bluetooth en version 4.2, les Air sont supposés avoir une portée jusqu’à 10 mètres. Encore ici, la déception est de mise : la portée Bluetooth est très mauvaise, avec mon smartphone dans la poche, il m’arrive souvent d’avoir des interférences et des déconnexions intempestives.

Air by Crazybaby

Cela est facilement visible lorsqu’on pose le téléphone sur un bureau par exemple : dès que l’on s’éloigne de deux trois mètres, la connexion se perd. Et ce n’est pas tout, on retrouve ce même problème au niveau de la connexion entre les deux écouteurs. En effet, techniquement, seul un écouteur se connecte en Bluetooth, tandis que le second se connecte au premier écouteur (et se synchronisent pour restituer le son). Les déconnexions sont aussi présentes de ce côté : assez souvent l’écouteur droit cesse d’émettre pendant une demi seconde avant de reprendre. Enfin, et là on rencontre le même problème que sur les Tokyo d’Urbanista, les boutons placés sur l’avant de l’écouteur sont pratiquement inutilisables. Les utiliser revient à appuyer assez fort sur l’écouteur, l’enfonçant dans notre canal auditif. Très désagréable, on en vient rapidement à les utiliser (les boutons) lorsque l’écouteur se trouve dans le creux de notre main, voir même pas du tout; Notez que chaque bouton (présent sur les deux écouteurs) possède leurs propres fonctions.

Air by Crazybaby

Bien que les Airs accumulent des défauts, tout n’est pas noir. Les écouteurs sont pour ma part très confortable et léger à porter. Étant certifié IPx6 on peut facilement les utiliser durant une intense séance de sport ou sous une pluie très soutenue. Ils tiennent très bien en place et les différents embouts proposés permettent de les adapter à toutes les morphologies. Le son restitué est correct, sans plus. Le son est clair, mais manque sans aucun doute de “punch”. L’écoute est agréable mais ne marque pas les esprits. Petit plus, une application (disponible sur iOS et Android) accompagne ces Air by Crazybaby.  Cette application ne propose pas énormément de fonctionnalité (seulement changer le mapping des boutons). En dehors de ça, elle ne servira pas.

Les Air by Crazybaby sont au final décevant. Les problèmes de stabilité (autant que Bluetooth que la connexion entre les deux écouteurs) et la batterie plus que fatiguée vous feront perdre rapidement patience. Malgré un son correct et un design très sympathique, je ne pourrai les conseiller, car ces derniers laissent une sensation de produit non terminée. Dommage, en espérant que leurs prochains produits seront cette fois-ci, de meilleure qualité.

Air by Crazybaby

149 €
4.5

Global

4.5/10

Pour

  • Design
  • Finition

Contre

  • Portée
  • Stabilité
  • Autonomie

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    teujip

    (14 juin 2018 - 14:06)

    Je trouve que la stabilité est un reproche à faire à beaucoup d’écouteurs, malheureusement. Personnellement, je préfère prendre des supra bluetooth (je viens de me prendre le JBL E65BTNC) qui ne risque pas de tomber, et qui sont je trouve plus polyvalents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.