Avis sur Minecraft l’île perdue, le premier roman officiel du jeu de Mojang

Inutile de présenter Minecraft, un des jeux les plus vendus du monde. Le jeu et sorti sur à peu près tous les supports, des centaines de produits dérivées ont inondé le marché et les vidéos sur internet pullulent. Côté littérature, de nombreux guides et romans sont en ventes sur internet, et je vais vous en présenter un qui est cette fois-ci officiel (le logo Mojang y étant apposé) mais aussi et surtout rédigé par Max Books, l’auteur entre autres de World War Z ou encore le Guide de survie en territoire zombie (je vous en parlais en 2011). Voici donc Minecraft L’île perdue, aux éditions Castlemore.

Minecraft l'île perdue

Pour commencer, bien que connaissant le jeu (le principe, les ennemis et ce que la communauté peut créer à travers quelques vidéos), je n’y ai jamais joué. En effet, les jeux types bac-à-sable ne m’ont jamais attiré, peut-être par manque de temps ou de créativité. Mais qu’à cela ne tienne, cela ne m’empêchera pas de lire le roman tiré de l’univers.

Pour vous faire un rapide résumé (sans spoil bien évidemment), on suit les aventures d’un héros parachuté dans le monde cubique de Minecraft. En effet, là où peut s’attendre à un roman dédié aux fins connaisseurs du jeu, on se retrouve avec un héros n’ayant aucune idée de là où il se trouve ! Notre héros, qui n’est pas nommé et qui ne se rappelle plus de son nom, se réveille près d’une île aux étranges formes cubiques. Il y découvre les lois qui y règnent (bien souvent étrange comme l’absence de gravitation et la magie du craft), ses habitants, les journées très raccourcies, et j’en passe. On suit donc ses aventures, jour après jour, sur celle île perdue au milieu de nulle part, le tout à travers son unique vision des choses.

Minecraft l'île perdue

Le roman est très sympa à lire, et après quelques pages, on ne peut que le comparer à Robinson Crusoé. Tel le naufragé, et avec en plus un soupçon mystérieux et venu tout droit de Minecraft, on le suit découvrir les lois de ce monde (farm, craft, construction, survie), ses malheurs (notamment sa première rencontre avec un Creeper, ou sa chute dans de la lave) et ses “petits” bonheurs (découverte de la culture, des armes et armures) à travers ses “dans de la Victoire”.

Minecraft l'île perdue

Minecraft l’île perdue, à travers ses ~350 pages, est le premier tome d’une (je l’espère) longue série, le deuxième tome est d’ores et déjà prévu en français courant automne 2018. Avec un petit prix (moins de 10€), le roman plaira tant aux fans de Minecraft qu’aux personnes ne connaissant pas ou très peu l’univers cubique de Mojang.

Minecraft : l'île perdue

9.90 €
Minecraft : l'île perdue
8.5

Global

8.5 /10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *