Lexar NM800, un SSD NVMe très rapide parfait pour la PS5

La norme PCIe 4.0 utilisée aujourd’hui dans nos ordinateurs et consoles, ont permis aux fabricants de proposer différents équipements, dont la mémoire de stockage type SSD, avec des débits presque doublés par rapport à la version précédente. Les disques NVMe, tel le Lexar NM800 que je vous présente, tire parti de cette technologie pour proposer des débits théoriques très conséquents. La gamme Lexar NM800 est donc un disque de stockage NVMe type M2 2280 disponible sur le marché dans deux capacités différentes : 512 Go et 1 To. Pour l’expérience, j’ai décidé d’utiliser ce NVMe sur la PS5 qui, avec les jeux actuels, arrive très vite à saturation.

Lexar NM800

Le NVMe Lexar NM800 est livré dans un packaging relativement simple, le disque au format 2280 est très compact : 8 cm de longueur, 2.2 cm de largeur et 0.2 cm d’épaisseur. La carte est aussi livrée avec une petite vis de fixation, obligatoire pour les disques NVMe. Enfin, un petit livret accompagne le tout. Notez qu’aucun dissipateur thermique n’est fourni. Chose assez classique mais un petit peu dommage pour un produit assez haut de gamme. Notez que le dissipateur n’est pas obligatoire, mais permet, lorsque le disque est utilisé de manière soutenue, de ne pas trop chauffer ni de voir ses performances diminuer en attendant qu’il refroidisse. Un dissipateur coute une petite dizaine d’euros sur internet. Mais à noter, le disque sous son étiquette, propose d’emblée une fine couche de pâte thermique afin d’homogénéiser la température.

Lexar NM800

N’ayant plus de CM permettant de profiter à fond de ce Lexar NM800, j’ai décidé de l’installer sur ma PS5, où ses 825 Go sont vite arrivés à saturation et où la désinstallation de jeux pour en installer d’autres est nécessaire. Depuis quelques mois, Sony a activé le connecteur M2 présent sur la console et installer son propre disque est assez simple, un simple tournevis cruciforme est nécessaire.

Lexar NM800

Avant de passer à l’installation, il est nécessaire de vérifier que le Lexar NM800 respecte les spécificités minimales requis. La PS5 accepte les disque M2 allant de 30 à 110 mm de longueur, une capacité maximale de 4 To et une vitesse de lecture minimale de 5500 Mo en lecture séquentielle par seconde. Côté dimensions, le Lexar NM800 sous format 2280 (format standard) s’y place sans problème. Côté vitesse de lecture, on est sur des performances bien au-dessus du minimal, avec une vitesse théorique de 7500 Mo par seconde (une des vitesses les plus élevée du grand public) et 5400 Mo par seconde en écriture.
L’installation dans la PS5 est très simple. Après avoir enlevé la façade (côté lecteur pour ceux disposant de la console avec Blu-Ray), on trouve immédiatement l’endroit où placer le disque, visible par une plaque métallique d’une douzaine de centimètres. À l’intérieur, on retrouve une petite entretoise et une vis, à utiliser pour fixer le Lexar NM800 (celle livrée restera donc dans sa boite). Installer le disque (PC comme PS5) prend moins de trois minutes, un simple tournevis cruciforme sera nécessaire.

Lexar NM800

Lexar NM800

Une fois le disque installé, on replace le tout et on lance allume la console. Au démarrage, la console de Sony détecte automatiquement le disque M.2 et propose un formatage, étape obligatoire mais instantanée. Une fois formaté, la vitesse du disque sera testée par la console pour s’assurer que le disque dépasse les recommandations minimales. Pour le coup, c’est haut la main, avec un débit évalué à 6180 Mo / sec. Un peu en deçà du débit théorique, mais cela reste un chiffre très honorable assurant des performances identiques au disque embarqué dans la console. Est-ce qu’un dissipateur permettra d’améliorer les performances ? Personnellement je ne pense pas, ce dernier vous permettra en revanche de maintenir ces performances sur la longueur, notamment lors de longues séances de gaming.

Pour le reste, le système d’exploitation de Sony prend le relais : vous pouvez déplacer vos jeux (PS4 ou PS5) directement sur le Lexar NM800 et de prioriser un disque pour l’installation des jeux. Pour ma part, je n’ai constaté aucune différence au niveau des temps de chargement entre les deux disques.

Augmenter la capacité de stockage de sa console de salon est très simple et transparent à l’usage mais qui a un coût tout de même non négligeable. Le Lexar NM800, bien que très performant, est assez onéreux et vous demandera de débourser environ 215 € pour la version 1 To et, étonnamment, moins de 100€ pour la version 512 Go. Un très bon ratio prix / performance / espace de stockage. Mais que ce soit en version 1 To ou 512 Go, le Lexar NM800 est un disque très performant pour augmenter la taille de stockage de votre console.

Lexar NM800 1 To

213.90 €
9

Général

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.