Console Nintendo Switch, choisir la voie du milieu

Absente de la Paris Games Week 2016, la dernière rencontre entre la presse parisienne et Nintendo remontait à cet été durant l’événement Post E3 2016. L’arrivée prochaine de la Switch la console nouvelle génération de Big N a donné lieu à une présentation en bonne et due forme au Grand Palais.

Simultanément se déroulait une exposition sur Hergé. Alors que l’entrée pour la Switch se faisait à gauche il fallait paradoxalement faire la queue à droite et vice versa. Cela aurait pu être drôle s’il n’avait pas plu et qu’il faisait un froid à jouer chez soi à Duck Hunt.
IMG_5557Les postes de sécurité passés, la salle était divisée en différents pôles comme d’accoutumée durant les manifestations Nintendo. Dans sa conception, la Switch est une console modulaire. Disposant d’un écran elle peut fonctionner en mode portable comme un smartphone.
IMG_5561Posée sur une table elle est utilisable en mode chevalet comme une tablette. Enfin insérée dans son socle, la console Next Gen de Nintendo bascule vers un usage plus classique s’affranchissant de son écran LCD pour privilégier celui du salon.
IMG_5620Premier constat, jouer à Mario Kart 8 à deux en mode tablette avec l’écran partagé est totalement acceptable. Avec une résolution à 720p le summum du confort visuel n’est pas vraiment atteint mais la version pour Switch du jeu de kart maison demeure parfaitement jouable et le fun est bel et bien la.
IMG_5577Toujours sans jouer sur la télé du salon, en réseau, l’écran entièrement dédié permet une qualité de jeu supérieure à ce que l’on aurait avec une 3DS. Les sourires qui s’affichent sur le visage des joueurs en pleine partie sont particulièrement éloquents.
IMG_5569La volonté de démontrer la prédisposition de la Switch pour le jeu compétitif et en réseau était également étayée avec Splatoon 2. A nouveau en mobilité ce qui était impossible techniquement sur 3DS se voit parfaitement fonctionnel sur la Switch.
IMG_5603Avec elle, Nintendo revient sur les éléments qui ont contribué au succès de la Wii comme les jeux casuals combinés aux Joy Cons. Ces concentrés de technologie gyroscopique, version 2.0 du duo de manettes Wiimote et Nunchuck fonctionnement cette fois sans être reliés l’un à l’autre en filaire.
joycon2017Ils disposent d’une caméra infrarouge pour détecter les formes, les mouvements et la distance. Ils ouvrent par conséquent le champ à des jeux comme Quick Draw où l’on s’affronte comme dans les duels des westerns de Sergio Leone.
1-2-switchTiré de la serie de min-jeux 1-2-Switch il s’agit au top départ de brandir et d’appuyer sur la gachette du joycon le plus vite dans la direction de son adversaire. L’écran sert d’arbitre en montrant l’inclinaison des révolvers et la vitesse d’exécution des tirs.
IMG_5594Pour palier la prudence des éditeurs, Nintendo a aussi voulu montrer que les joueurs de la Switch pourront se tourner vers des valeurs sures du retro gaming tels que Street Fighter II the final Chalengers, Sonic Mania ou encore Bomberman.
IMG_5564A plus d’un titre la remplaçante de la Wii U avait donc de quoi attiser l’attention de Marcus, l’animateur historique de Game One. Des titres plus récents figurent aussi dans le catalogue de la Switch comme Skylanders Imaginators, Disgaea 5, Just Dance 2017.
IMG_5581Parmi les nouveautés figurait Arms un jeu de boxe assez physique grâce aux joycons. Enfin sans délibérément en avoir  trop vu à l’événement Post E3, tester le dernier Zelda sur la nouvelle console de Big N et par la même occasion la manette Switch Pro était incontournable.
IMG_5625D’un côté, l’univers de Breath of the Wild s’annonce enchanteur avec de toutes nouvelles possibilités d’action pour Link et un excellent rendu graphique même à 900p, 30 images par seconde. De l’autre le contrôleur approche de près la qualité de prise en main atteinte par son confrère sur Xbox.
IMG_5611Mario l’autre icone emblématique de la firme n’était malheureusement  représentée que par l’intermédiaire d’un photocall, ses aventures citadines n’étant pas encore jouables. In fine, plutôt qu’une course à la puissance Nintendo continue de privilégier la voie du milieu pour ses machines et ses IP.
IMG_5600Réunir autour du jeu vidéo à la fois enfants et parents, casual et pro gameurs et désormais adeptes de la mobilité et inconditionnels du salon est définitivement la particularité de Nintendo qu’aucun autre constructeur n’arrive à avoir.

Nintendo Switch
Disponible le 03 mars 2017 à 299 euros sur Amazon.fr

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Entrepreneur High Tech, Gameur old School, Journaliste 2.0. La Quadrature du Cercle

Commentaires

    cocole

    (9 février 2017 - 09:22)

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la console, je le ferai à sa sortie.
    Mais j’avoue être plus intéressé par cette switch que par la wii u.
    Et puis il y a un nouveau Bomberman <3

    teujip

    (9 février 2017 - 09:40)

    vu la polyvalence de la console, je pense que la Switch va rencontrer le succès que la Wii U n’a pas eu.
    La possibilité de transformer une console de salon en console portable va en motiver plus d’un. Et puis Zelda, quand même ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *