Test de la Tapo C200 de TP-Link, la caméra IP simple, efficace et accessible

La Tapo C200 de TP-Link est une caméra de surveillance d’intérieure IP via Wi-Fi pensée pour être efficace, simple d’utilisation avec l’application dédiée, performante avec une résolution en Full HD et une motorisation deux axes. Mais le véritable point fort de l’application viendra de son prix de vente, placé sous la barre des 35€. Voyons ensemble si les promesses sont tenues pour la petite caméra de TP-Link.

TP_Link_Tapo_C200

TP_Link_Tapo_C200

La caméra est livrée dans un packaging assez simple. À l’intérieur on retrouve la caméra Tapo C200, un chargeur secteur 9V, un support de fixation murale, accompagné de ces vis, chevilles et patron de perçage, ainsi que quelques feuillets de démarrage rapide

La caméra se présente assez simplement comme une sphère posée sur un support. Ce design tout en rondeur (et assez compact : 86.6 x 85 x 117.7 mm) est nécessaire pour une fonctionnalité importante : la présente d’un moteur deux axes sur la caméra. En effet, la caméra est capable de pivoter à 360° sur l’horizontale (la demi sphère et son support sont rotatifs) et de 114° sur la verticale (partie noire de la caméra).

TP Link Tapo C200

On retrouve sous la caméra l’accroche, permettant de fixer la caméra sur son support mural ainsi que l’entrée secteur. Cette partie est bien évidemment fixe, c’est donc toute la partie du haut qui est motorisée. On retrouve aussi derrière la lentille la sortie haut-parleur (derrière ces quelques trous) de la Tapo C200.

Afin de pouvoir stocker en local les vidéos de surveillance, il est possible d’utiliser une carte micro SD d’une capacité maximale de 128 Go. Cette dernière se cache, à côté du bouton reset, sur la partie basse de la zone motorisée verticale.

Enfin, pour en finir côté design, regardons auprès de la partie la plus importante de la caméra. La lentille, bien visible sur la face avant, est entouré d’une LED de notification sur sa partie haute, du micro sur la partie basse, et de quatre LED infrarouge sur les côtés. Les plus geeks d’entre vous auront reconnus ce design. En effet, le design ressemble comme deux gouttes d’eau à la caméra de Xiaomi (la Mi Home Security Camera 360°), et qui partage presque les mêmes caractéristiques.

Faisons un tour au niveau des caractéristiques techniques de la Tapo C200. Elle est donc capable de filmer en Full HD à 15 ips (images par seconde) codé en H.264. De nuit, quatre LEDs infrarouge s’allument permettant une visibilité jusqu’à à environ 9 mètres. En plus de proposer une motorisation sur deux axes (360° horizontal, 114° vertical), la Tapo C200 intègre un haut-parleur et un micro permettant d’effectuer des appels vocaux ainsi qu’un port micro SD (maximum 128 Go) pour le stockage de données en local. La caméra, connectable uniquement en WiFi est compatible bgn (pas de ac). Enfin, une application nommée Tapo est disponible sur smartphone permettant de configurer et d’accéder facilement à la caméra. Notez qu’il est aussi possible de la connecter sur un NAS, et d’utiliser les protocoles web et RTSP, voire même avec Alexa d’Amazon (utile pour les plus bidouilleurs d’entre vous).

Après avoir créé un compte et configurer la caméra via votre smartphone (en 3 minutes chrono) vous allez accéder à la liste de toutes les caméras associées à votre compte. L’application va vous permettre d’accéder directement à votre caméra sans aucune configuration au niveau de votre box internet, pour une installation à la portée de tous

Une fois fois la caméra sélectionnée, la vue sur la caméra est, de mon point de vue, assez complète et très simple d’utilisation. Tout en ayant une vue en direct (via un flux LQ 720p et HQ 1080p), vous allez pouvoir utiliser le micro et le haut-parleur de la caméra pour communiquer, pivoter la caméra, activé ou désactivé la détection de mouvement, accéder à la mémoire de la caméra (données stockées sur micro SD) ou encore activer le mode confidentiel, censé couper la “physiquement” l’accès à la caméra (mais j’ai plus l’impression que c’est logiciel, rien ne vient obstruer la lentille). Ces options sont simples et fluides à utiliser, avec une très faible latence que j’estime entre 0.5 et 1 seconde.

D’autres options sont disponibles comme la personnalisation de l’image ou la précision d’une zone de détection ainsi qu’une gestion des notifications push de l’application dès qu’un mouvement, lorsque la fonctionnalité est activée, est détecté.

Parlons image. De manière générale, la qualité est plutôt correcte notamment par rapport à son prix de vente. Malgré une compression accrue et une fréquence d’image de 15 ips, l’image est assez détaillée pour facilement reconnaître une personne, même d’assez loin. Côté nuit, la caméra fonctionne très bien grâce à ses LEDs infrarouge, jusqu’à 3 à 4 mètres, pas de soucis, on voit aussi bien que de jour, en noir et blanc bien entendu.

Image dans le noir complet
Image en bonne luminosité

Au final que dire de la TP-Link Tapo C200, à part que c’est une bonne surprise. La caméra en plus de proposer une image très correcte, propose une application complète et facile d’utilisation, le tout basé sur une motorisation 2 axes. Le point fort de la caméra reste tout de même son prix, vendu à moins de 35€ hors rabais…

TP-Link Tapo C200

33.90 €
9

Général

9.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    Rachid slaoui

    (6 juillet 2020 - 21:45)

    Bonjour, j’ai installé la caméra tapo c200 sur le téléphone de madame mais je ne sais pas comment la partager avec mon téléphone ?

    Cateleau

    (16 juillet 2020 - 17:05)

    Comment fais-ton pour partager la camera sur 2 téléphone ?? Merci

    Roxarmy

    (19 juillet 2020 - 20:37)

    Je pense qu’il faut tout simplement se connecter avec les mêmes identifiants sur les deux smartphones

    yoyo

    (22 juillet 2020 - 10:32)

    Bonjour, Peut on accéder a la camera via un PC?

    Valentin

    (5 août 2020 - 21:09)

    Bonjour, ma camera fonctionne dans la maison mais pas au supermarché ou sur un parking, impossible de voir l’image en direct….je n’ai pas installé de carte s.d…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.