Test du JVC S70BT, un casque audio Bluetooth endurant

Le JVC HA-S70BT-B de son nom complet, est un casque audio circum-aural de la marque japonaise. Sans design unique ni fonctionnalités superflues, le S70B se veut être un produit à l’excellent rapport qualité / prix avec en plus une bonne autonomie. Mais vendu à environ 80€, le casque embarque quelques points noirs qui viennent ternir le tableau. Voyons cela ensemble.

JVC S70BT

Pour commencer, le packaging est très classique, le casque est assez bien protégé dans son emballage carton. Le strict nécessaire est livré avec, à savoir quelques feuillets de documentation, un câble jack-jack et un câble micro USB dédié à la recharge. Malheureusement, pas de chaussette de transport.

Le design du casque, assez classique de la marque, ne plaira pas forcément à tout le monde. Personnellement, l’usage d’un plastique brillant couplé à la forme très arrondi des côtés, sont loin de me ravir. Bien que le plastique brillant fait un peu “cheap” le reste du casque est quant à lui plutôt réussi. Les charnières permettent assez de rotations pour que le casque soit confortable mais aussi pliable pour le rangement. L’arceau est quant à lui peu rembourré, mais assez pour ne pas nuire au confort, tandis que les coussinets le sont tout autant.

Alors que l’oreillette gauche ne propose que la puce NFC permettant un appairage facile, tous les connecteurs et boutons se trouvent sur le côté droit du S70B.  On retrouve ainsi (de l’arrière vers l’avant) : un bouton assez large permettant de mettre pause ou de répondre aux appels téléphoniques, un bouton à glisser permettant d’un côté de régler volume et de l’autre de changer d’équaliseur à la volée (parmi les trois proposés), l’entrée mini-jack 3.5 mm et le port micro USB, un micro dédié aux appels, le bouton permettant d’allumer / éteindre le casque et enfin la classique LED d’état.

Une fois sur la tête, le casque peut soit être confortable, soit devenir un supra-aural. En effet, les oreillettes sont très petites et pour peu que vous ayez des oreilles légèrement plus grandes que la moyenne, vous aurez du mal à porter confortablement le casque. Car à ce moment la mousse des écouteurs viendra se poser sur vos oreilles et non pas autour. Ceci est un point à vérifier avant de passer à l’achat afin de ne pas être déçu. En dehors de ça, une fois bien positionné, le casque devient très plaisant à porter. Les différents rembourrages permettent de bien le supporter et de ne pas gêner l’écoute. Le grand avantage de ce casque, vient de ce côté : l’autonomie est vraiment excellente, allant jusqu’à 30 heures d’écoutes d’affilées ! Petite info supplémentaire, l’isolation passive est un peu décevante, ne vous attendez pas à être isolé du monde. Et malheureusement, au vu de la gamme de prix du casque, aucune isolation active n’est présente.

À l’écoute, le casque est plutôt passable. Le son retranscrit manque énormément de punch et de précision et propose un rendu plutôt mou du son. Et ce malgré les trois équaliseurs pré-embarqué du casque. Parmi ces derniers, vous allez utiliser uniquement le mode “Bass” tant les deux autres sont anecdotiques. Côté micro embarqué, c’est comme à l’accoutumée, basique et sans plus.

Au final, bien que le casque soit vendu aux alentours de 80€, il possède de trop nombreux défauts pour briller. Confortable tant que l’on possède une petite morphologie, le son est passable, son véritable argument viendrait plutôt de son excellente autonomie et de son temps de charge assez rapide (d’environ 3 heures).

JVC S70BT

80.00 €
6

Global

6.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.