Test du WD Black NVMe et du Sandisk Extreme Portable, Gaming et nomadisme nouveaux emplois pour des disques SSD différents [Sélection Noel 2018]

Lors d’une impressionnante démonstration de ses performances en marge du Computex à l’hôtel Grand Hyatt de Taipei, le disque SSD WD Black NVMe haute performance de Western Digital était recommandé pour le Gaming vu sa rapidité.
Son packaging est sobre avec sur un fond en noir et blanc un visuel en couleur du produit, le rappel de la marque du modèle et des caractéristiques principales comme la capacité d’ 1 To, l’architecture 3D Nand, la garantie de 5 ans, la vitesse maximale en lecture de 3400 Mb/s.
A l’intérieur bien calé dans un carcan en plastique se trouve le disque accompagné d’un feuillet en plusieurs langues dont le français regroupant les informations pour de l’assistance technique et la garantie.
Pour ses Macbook Pro 2015, Apple utilise un format de SSD propriétaire. Utiliser le SSD NvMe WD Black nécessite d’être impérativement sous Mac Os High Sierra et de se procurer un adaptateur au tarif avoisinant les 15 euros.
Le disque est parfaitement reconnu et le démarrage s’effectue en 10 secondes comme pour une machine de 2018. Les applications maison gourmandes en accès disque comme Imovie ou les logiciels tierces pour le traitement photo type Photoshop s’exécutent sans ralentissements.

Disponible uniquement sur Windows, le logiciel WD SSD Dashboard à télécharger depuis le site officiel fournit des informations et des services utiles tels que la température du disque, la possibilité de mettre à jour le firmware ou de tester les performances.
Pour la mesure des taux de transfert, l’utilitaire CrystalDiskMark indique une vitesse en lecture de 3448 MB/s et de 2785 MB/s en écriture soit des résultats largement supérieurs à ceux obtenus avec des SSD Sata y compris le 850 EVO de Samsung. Le WD Black NVme SSD constitue effectivement la solution à adopter pour un  hardcore gameur.Décliné au format externe sous la marque Sandisk qu’il a acquise il y a 2 ans, Western Digital commercialise aussi un disque SSD répondant au nom de Sandisk Extreme Portable. Son packaging est aussi classique que pour le WD Black avec une photo du produit sur fond noir et au bas de la boite le logo Sandisk sur bande rouge.
La capacité de 500 Go, le taux de transfert théorique de 500 Mb/s et la résistance à l’eau sont les principales caractéristiques mises en avant. A l’intérieur sont logés le SSD, un câble USB-C male-male, un adaptateur USB et un feuillet pour les instructions d’usage et la garantie.
En plus de dimensions de poche 4,955 x 9,62 x 0,885 et d’un poids plume de 38,9 g, l’Extreme Portable SSD dispose d’un design discret à base de gris piqué de noir et une encoche au contour orangé indiquant sa prédisposition au nomadisme.
Agréable en main, son revêtement soft touch recto comme verso confirme cette aptitude. Protégé, l’Extreme Portable SSD supporte des chutes de 2 mètres de hauteur et sa conception IP55 le rend résistant aux éclaboussures, à la poussière mais pas aux traces de doigts.

Sur Disk Speed Test de BlackmagicDesign l’Extreme Portable SSD affiche des performances en lecture assez proches de celles annoncées avec un taux en lecture de 509,4 MB/s et un résultat en écriture un peu plus en dessous qui s’élève à 458,5 MB/s.
Disponible en ligne, SecureAccess pour PC et Mac permet de protéger ses données privées en les plaçant dans un coffre fort numérique. Après l’avoir installé et défini un mot de passe, il suffit juste de glisser déposer les fichiers dans l’interface pour qu’ils soient stockés et encryptés.
La totale maitrise de la technologie SSD permet désormais à Western Digital / Sandisk de répondre à un besoin de miniaturisation toujours plus poussé en proposant des disques performants l’un pour sa vitesse l’autre pour son côté tout terrain, affranchis du format 3,5 pouces.

WD Black NVMe SSD 1 To
379 euros sur wd.com

Sandisk Extreme Portable
120,99 euros sur Amazon.fr

WD Black NVMe

266.67
9.5

Global

9.5/10

Pour

  • Rapide, très rapide
  • Pret pour le nomadisme

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.