Test du Tritton Kunai Pro, le casque gaming et musique

Tritton, la marque audio de Mad Catz (connue pour ses souris si caractéristiques), propose dès à présent un nouveau casque gamer, léger et abordable, avec micro détachable, son virtuel 7.1 et haut-parleurs de 40 mm, appelé le Kunai Pro.

Tritton Kunai Pro

Appelé comme ça sur sa boite en tout cas. Parce que sur le site de Tritton qui remonte en premier sur votre moteur de recherche préféré (trittonaudio.com), ce casque n’existe tout simplement pas (mais on y trouve des Razer et des Logitech, cherchez l’erreur). En scrollant un peu, on trouve un deuxième site (tritton-tech.com), qui lui connaît… deux Kunai Pro, le “Kunai Pro” tout court et le “Kunai Pro With Dirac Tech”. C’est le second que nous allons tester aujourd’hui.

Tritton Kunai Pro

Enfin, le tester… quand on aura réussi à installer les drivers ! En effet, comme son nom complet l’indique, le Kunai Pro est doté de la technologie Dirac, une entreprise d’optimisation audio suédoise. Pour en profiter, il faut installer un driver, disponible pour Windows uniquement. Et si Tritton a mis en ligne 2 sites, aucun des deux n’est fini : le premier ne contient aucune page de téléchargement (normal si le Kunai Pro n’y est pas me direz-vous), et le second la cache soigneusement. En effet, la page du Kunai Pro propose un magnifique “Click to download” sans lien, puis plus bas un menu déroulant “Driver Download” vide, mais en cherchant bien dans le plan du site en pied de page on trouve enfin un lien vers “Driver download” qui ne propose que “Kunai Pro” et “Dirac Driver for Kunai Pro”. Installez le second et vous y êtes. Ouf ! Mais cela payera plus tard, comme on le verra…

Pour un casque gamer, le Kunai Pro la joue sobre, sans LED ni décoration. Tout en plastique, il a tenu plusieurs aller-retours en transport dans un sac à dos, mais nous ne pousserions pas les tests plus loin. Cela en fait un casque léger, qui sait se faire oublier, et donc agréable même après plusieurs heures avec l’arceau posé sur la tête. Les hauts parleurs, 1 par oreille, sont logés derrière de grands coussinets en similicuir qui enveloppent bien l’oreille, agréables au toucher, mais qui se détachent un peu trop facilement de leur support (dans le sac à dos, pas en jouant…). Les coussinets bougent avec deux degrés de liberté et une grande amplitude, assurant une bonne pose sur toutes les têtes. Le micro est bien en place devant la bouche, mais sa tige déformable n’est pas assez rigide, et il retombe assez vite sur sa position par défaut si on essaie de l’écarter. Heureusement, il est amovible, un quart de tour et il se détache.

Le casque se connecte par USB et est compatible PC et PS4, mais nous ne l’avons testé que sur PC (Windows et Linux). Le fil est plutôt long, tressé, pas trop rigide, et comporte une petite commande avec le volume, la coupure du micro et le choix du mode normal / HD / 7.1 (sur Windows en tout cas, pas de driver pour Mac et Linux). Le mode ? En effet, si Tritton ne propose pas de logiciel de pilotage, seulement un driver, 3 modes sont proposés par la carte son intégrée au casque, qui défilent en appuyant sur le bouton de la télécommande. Le mode “normal” (qui n’allume pas de LED sur la télécommande) est à oublier tout de suite, le son est complètement écrasé.

Le second, “HD” sur la télécommande, est le mode dédié à l’écoute musicale. Et dans ce mode, le Kunai Pro est une très bonne surprise : son propre, équilibré, avec des basses présentes mais mesurées, et qui rend bien du classique au métal. Enfin, le mode 7.1 est dédié au jeu, avec spatialisation avancée, et un mixage différent qui fait ressortir les voies et pousse les basses sur les explosions, ce qui renforce l’immersion sans non plus faire trembler les tympans. La spatialisation (soit 7.1 virtuel) marche bien, on entend des choses derrière, au-dessus… et la différence avec le mode HD est sensible (sans pour autant que cela saute aux oreilles, je crois que la techno 7.1 virtuel n’est pas si éloignée que ça du rendu stéréo). Le casque a aussi une bonne dynamique, même s’il va saturer si vous poussez vraiment le volume, mais a priori à ce volume là ce n’est plus un casque mais un haut-parleur…

Par contre, mon entourage m’a signalé à plusieurs reprises que le Kunai Pro n’est pas très discret… Si on monte un peu le son pour se couper des bruits extérieurs, l’extérieur en profite.

Au final, un casque léger, agréable à porter, avec un mode “HD” très bon pour la musique et un mode 7.1 très bon pour le jeu, et accessible pour environ 50 € sur différentes boutiques en ligne à l’heure où j’écris ces lignes, bref même s’il n’est pas un modèle de discrétion le Kunai Pro est un excellent choix ! Surtout maintenant que vous avez la recette pour trouver le driver !

Tritton Kunai Pro

49.99 €
8

Général

8.0/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.