Test du Sennheiser GSP 600, le casque gamer imposant et robuste

Le Sennheiser GSP 600 est un casque orienté gamer “professionnel” haut de gamme lancé sous la barre des 250€. Pour ce prix, Sennheiser propose un casque robuste, isolant avec un son à la hauteur compatible tant PC que consoles. Voyons ensemble si le parti est tenu par le constructeur Allemand.

Le casque est livré avec le strict nécessaire pour fonctionner : le casque, deux câbles jack et quelques feuillets. Petite surprise au niveau des câbles, Sennheiser a fait le choix de ne pas utiliser du mini jack 3.5 mm comme la plupart des constructeurs, mais celle d’un connecteur propriétaire ressemblant fortement au jack (mais en plus petit). Aucun souci à l’utilisation, mais si vous devez le changer par la suite, vous serez obligé de passer par la marque. Pour info, le câble est vendu 15€ en accessoire sur le site officiel. Deux câbles sont fournis, l’un avec un jack 4 points, l’autre avec deux jacks différents à 3 points (micro + casque).

Dès que l’on a le casque en main, plusieurs choses frappent. Premièrement le design. Le casque est loin d’être classique et abroge un design mêlant sobriété et agressivité lui donnant son look “gamer” avec comme principales couleurs du noir, du rouge et enfin du gris.

Le casque dispose d’un large arceau rembourré de mousse et couvert de tissus. On retrouve au-dessus de ce dernier un système permettant le réglage de la pression de maintien du casque. Ce réglage est parfait permettant d’adapter le casque à toutes les morphologies. Bien que robuste, l’arceau reste extrêmement souple.

Au niveau des oreillettes côté externe, le Sennheiser GSP 600 propose quelque chose de visuellement très agréable. Les deux charnières grises qui soutiennent les écouteurs permettent à ces derniers d’être flexible dans les deux sens : haut / bas, gauche / droite sur quelques degrés. Pas de quoi le plier en deux, mais assez pour une bonne disposition une fois placé sur la tête. En plus d’être esthétique, ces charnières ont l’air très robuste et la finition du tout est impeccable.

Toujours au niveau des oreillettes, celui de droite dispose d’un potentiomètre (visible sur la photo ci-dessus) permettant de régler le volume, alors que celui de droite permet d’abaisser (et ainsi activer) le micro. Ce dernier, bien que souple, ne peut être disposé comme on le souhaite. Il reprend immédiatement sa place. Notez que le câble jack vient se connecter sur l’oreillette droite du casque.

En main, le casque est lourd avec une masse de 393 grammes sur le balance. Bien plus que la plupart des casques de cette gamme. Autre chose, et pas des moindres, l’isolation phonique passive du casque est vraiment excellente. Une fois posé placé, on remarque immédiatement que les bruits environnants sont étouffés. Mais cette isolation à un “prix”. En effet, pour que le casque isole parfaitement, il faut que ce dernier puisse serrer au niveau des oreilles et pour le coup, le casque rappelle bien sa présence. Bien que l’on puisse (et heureusement) régler la pression exercée par le casque, le Sennheiser GSP 600 ne se fait pas oublier. Attention, le casque est extrêmement confortable grâce à des coussinets très moelleux, mais le “problème” se présente après quelques heures d’utilisation ou on commence à ressentir une chauffe au niveau des oreilles. Pour des séances d’une, deux ou trois heures d’affilés, rien à signaler.

Le casque ne propose aucun logiciel de contrôle, technologie active ou logicielle, ni même de “gadgets” supplémentaire (vibreur, LED). Sennheiser s’étant concentré sur l’essentiel, à savoir l’écoute et la reproduction sonore de son casque.

Sennheiser GSP 600

Et côté sonore, je suis très agréablement surpris. En effet, la plupart des casques dit gamers, produisent un son très focalisés sur les basses, rendant leurs utilisations parfois incompatibles avec de la musique ou de la vidéo (série, ciné). Le Sennheiser GSP 600 propose un son très équilibré tant au niveau des aigus qu’au niveau des basses, tout en proposant un son quand même “punchy” très agréable en jeu. Côté sonore, tout est excellent, rien à reprocher à ce GSP 600. Côté micro, c’est aussi du très bon. Ce dernier étant assez précis et réactif pour que l’on puisse être très bien entendu en jeu.

Sennheiser signe donc un excellent casque avec son GSP 600. Le constructeur a fait le choix de se concentrer au niveau du son et c’est réussi. Bien que profitant un très joli design, son petit défaut viendrait de sa masse non négligeable (près de 400 grammes) et de l’incommodation que peut produire après une longue période. Pour le reste, si votre bourse le permet, je ne saurai que vous le conseiller.

Sennheiser GSP 600

239.90 €
9.5

Global

9.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.