Test des Yamaha TW-E3A, un premier modèle True Wireless plutôt réussi

C’est uniquement en fin d’année dernière que Yamaha a lancé sur le marché ses trois premiers modèles de True Wireless, via trois modèles différents, allant du modèle accessible (TW-E3A) au modèle haut de gamme intégrant de l’ANC (TW-E7A). Le modèle présenté aujourd’hui, la version E3A, sera le modèle le plus accessible de cette nouvelle gamme, avec des True Wireless orienté sur l’écoute avec un prix de vente inférieur à 95€ sur internet.

Yamaha TW-E3A

Les Yamaha TW-E3A sont livrés avec leur base de transport / recharge, un total de quatre paires d’embouts en silicone, une paire d’oreillette en silicone, un petit câble de recharge USB type C et enfin quelques feuillets.

Les écouteurs font l’impasse au format à bâtonnet et adoptent un format intra-auriculaire avec des écouteurs assez compacts avec des écouteurs pesant chacun 6.3 grammes. De couleur noir mat (mais disponible dans trois autres couleurs) les écouteurs proposent derrière le logo de la marque sur le dessus un bouton cliquable ainsi qu’une petite LED de notification accompagnée d’un micro sur chaque tranche. Le design est ainsi assez simple avec des formes très arrondis sur le dessus.

Yamaha TW-E3A

Le boitier lui est tout aussi classique avec les mêmes formes arrondis que les écouteurs. Hormis le port USB type C dédié à la recharge et la LED d’indication de batterie restant, rien de plus ne sera à se mettre sous la dent.

L’intérieur des écouteurs se veut basique avec les deux pins dédiés à la recharge et au haut-parleur, d’un diamètre de 6 mm. Les Yamaha TW-E3A faisant ainsi l’impasse sur le détecteur de présence.

Côté performance et fonctionnalité, les Yamaha TW-E3A embarque du Bluetooth dans sa version 5.0 (chaque écouteur peut-être utiliser indépendamment) ainsi que le codec de Qualcomm aptX dit “lossless”, avec une certification IP au niveau X5 : les écouteurs peuvent être utilisés sans problème sous la pluie. Au niveau des technologies d’écoutes, Yamaha a intégré la fonction “Listening Care”. Cette dernière va, automatiquement et suivant le volume d’écoute, modifier l’égaliseur du son afin de représenter toutes les gammes sonores, sans forcément augmenter le volume et ce, afin de protéger le tympan des utilisateurs sans négliger l’écoute. Enfin, l’application Headphones Controller de Yamaha est l’application compagnon de ces nouveaux modèles. Cette dernière ne sera malheureusement utile que pour trois petites choses : connaitre l’état de charges écouteurs, d’activer ou désactiver le Listening Care ou encore de réglé la coupure automatique des écouteurs en cas de non utilisation. Rien de plus à se mettre sous la dent.

Au niveau de l’écoute, nous sommes sur quelque chose de très bon, d’assez pur. En effet, toutes les gammes sonores sont bien représentés, mais même si les basses ne sont pas aux abonnées absentes, elles manquent de punch et de percutant, rendant ainsi l’écoute très bonne pour tous ce qui est voix / écoute de podcast, etc. Les musiques à base (et uniquement) de basses, seront ainsi un peu laissé de côté. Au niveau du confort, les écouteurs se font assez vite oublier, notamment grâce au bon maintient lorsqu’on choisit le bon embout parmi les quatre paires disponibles (XS, S, M et L). Par contre, les boutons physiques sur le côté, sont assez embêtants à utiliser à cause de la pression nécessaire pour activer le bouton. Rien de bien méchant, mais je garde une réelle préférence pour les contrôles tactiles.

Yamaha TW-E3A

L’autonomie des Yamaha TW-E3A reste correcte. Comptez entre 5 et 6 heures d’écoute pour une charge complète et le boitier, doté d’une batterie de 520 mAh, vous permettra d’effectuer trois recharges supplémentaires. Portant le tout à 20 à 24h d’écoute suivant le volume sonore. Un bon score qui, sans exploser les records, reste très confortable dans la vie de tous les jours. Enfin, notez que deux heures seront nécessaires pour charger complètement le boitier.

Au final Yamaha signe des True Wireless plutôt correct avec ses TW-E3A vendu sous la barre des 95€. Pas de grandes fonctionnalités à se mettre sous la dent, mais un son plutôt pure parfait pour tout ce qui est film, série et musique sans basse excessive, le tout couplé à une bonne autonomie et à une certification IP X5.

Yamaha TW-E3A

94.99 €
9.5

Global

9.5/10

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.