beyond-two-souls-logo

[Test] Beyond : Two Souls sur PS3

Après avoir savourer Heavy Rain, j’attendais le prochain jeu de David Cage de pied ferme. Et je dois vous avouer que ce jeu m’a beaucoup plu. J’avais fait exprès de ne visionner aucun trailer, de ne lire aucune news afin de savourer le jeu de A à Z, mais le méga spoil projeté lors de la soirée de lancement (Lire : [Compte Rendu] Avant premièreBeyond : Two Souls) m’avais complètement achevé, je n’avais plus que le mot “NEED” au fond de moi même ! Enfin, pour Beyond, David Cage a vu plus gros que Heavy Rain : plus de temps (3 ans de développement), plus de moyen (financier et technique) et surtout des acteurs reconnu mondialement tels qu’Ellen Page ou encore Willem Dafoe.

beyond-two-souls-logo

Contrairement à Heavy Rain (je vais beaucoup les comparer), Beyond : Two Souls nous permet de suivre l’histoire qu’à travers une personne Jodie de sa petite enfance à l’âge adulte. Le jeu est donc une succession de chapitre à travers les années, et ce de manière désordonné. On commence lorsqu’elle est adulte, on passe à l’enfance puis à l’adolescence et ainsi de suite. Cela peut dépayser au début, mais on s’y fait rapidement car la plupart de ces chapitres nous permettent d’en apprendre un peu plus sur le personnage principal et l’entité qui l’accompagne : Aiden. Et oui, exit le thriller d’Heavy Rain et bienvenue au fantastique. Durant tout le jeu, cette entité nommé Aiden et relié à Jodie (Ellen Page pour ceux qui n’avait pas compris) sera contrôlable. Et cela vous sera fort utile pour vous sortir des différentes situations difficile et parfois surprenante.

beyond-two-souls-52302972dd461

La force de Beyond : son scénario et sa mise en scène. Sans entrer dans les détails Beyond vous transportera dans un monde où le monde des morts (nommé l’inframonde) et celui des vivants peuvent être relié, mais bien entendu tout ne se passera pas comme prévu. Des rebondissements, du suspens, tout est là pour vous tenir en haleine jusqu’à la fin du jeu. Mais Beyond c’est aussi ses personnages. L’histoire est tellement bien ficelé qu’on s’attache très rapidement aux différents protagonistes, notamment au personnage de Jodie. Ses craintes, ses peurs, ses joies et même ses amours nous sont parfaitement retranscrit. Et rien que pour cela, Beyond est un incontournable.

beyondgameplay_610

Au niveau du gameplay, on reste très proche de ce que proposait Heavy Rain, avec de nombreux choix à faire qui influenceront le cours du chapitre. Les déplacements se font à l’aide du joystick gauche, le joystick droit lui est sollicité lors de certains passages, notamment lors des combats au corps à corps. Les autres touches sont utilisés comme QTE lors de certaines séquence. Par contre lorsqu’on joue Aiden on a un peu plus de liberté :  il est possible de travers les murs, d’interagir avec certains objets et même prendre le contrôle d’autres personnes. Malheureusement la difficulté est quasi inexistante. Le jeu est vraiment simple mais c’est pas plus mal, car le but du jeu n’est pas de réussir chaque chapitre en un temps donné, mais plutôt de savourer l’histoire tout en la contrôlant. Notez qu’il est possible de jouer à deux, tant à la manette qu’à l’aide d’un smartphone ou tablette (à l’aide d’une application à télécharger). L’un des joueurs contrôlera Jodie et l’autre Aiden alternant ainsi les participants.

Beyond-Two-Souls-smartphone

Question graphisme, c’est magnifique. Le jeu est très jolie et bien évidemment, surtout au niveau de la modélisation des personnages. Chaque scène a été filmé à l’aide de petits capteurs sur les acteurs, captant ainsi leurs émotions faciales. Couplé à des acteurs qui savent ce qu’ils font, on obtient de magnifiques expressions faciales qui veulent souvent en dire plus que les dialogues. Les décors quant à eux sont très nombreux : désert, Afrique, neige, intérieur, forêt, labo, etc. Beyond nous fait visiter de nombreux endroits.

Beyond-two-souls-Screenshot-04

Niveau sonore, c’est du tout bon. J’ai personnellement joué en VO afin de savourer les voix de nos deux stars Hollywoodiennes et c’est majestueux. Au niveau des musiques, le regretté (et RIP) Normand Corbeil (compositeur de Heavy Rain) n’étant plus de ce monde, c’est Lorne Balfe qui a pris les rennes. Même si je trouve les musiques un poil moins profonde que celles d’Heavy Rain, Beyond se dote quand même d’un excellent OST qui accompagnera le joueur à travers un somptueuse histoire.

1370954260-beyond-two-souls-4

Même si le jeu m’a beaucoup plu et qu’il possède de nombreux points forts, il n’est malheureusement pas parfait. Parmi les points noirs, on peut noter une lourdeur au niveau des déplacements. Certains chapitres sont souvent bien long et vide, brisant un peu la cadence d’autres chapitres. Bien que l’intrigue durera une bonne dizaine d’heure, il sera bien difficile de parler de rejouabilité et ce malgré les différentes fins possibles.

beyond-two-souls-screenshot-5

Au final, ce jeu, malgré ses petits défauts, est un must have à avoir. L’histoire est magnifique, les performances des acteurs remarquables et sa bande son est au poil. Beyond : Two Souls est vraiment un expérience à tenter pour tous possesseur de PS3. Reste plus à savoir ce que David Cage nous prépare de beau avec l’arrivée de la PS4 !

–> 17/20

Roxarmy Auteur

Blogueur durant ses heures perdues. Adore l'informatique, les mangas et le high-tech mais aussi et surtout jouer !

Commentaires

    Sanderby

    (31 octobre 2013 - 21:51)

    Très bon jeu mas moins complet au niveau du scénario et de la profondeur des personnages que “Heavy Rain” à mon avis. :)

    (Signé le petit reporter de la Paris Games Week!)

    OLIVIA

    (12 janvier 2014 - 10:29)

    Salut, merci pour ces belles images et cette critique,
    Tu fais partie de ceux qui donnent envie de l’avoir, ce jeu. Beaucoup le trouvent moins bien qu’Heavy rain. De toutes facons, fan du genre, je vais l’acheter, c’est sur… Sauf que ma PS3 est décédée vendredi soir après 6 ans de bons et loyaux services… c’est très dur mais je tiens le coup… jusqu’à la réception de la nouvelle !
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.