SOS Accesoires, le Do It Yourself version française

Quel constructeur n’a pas rêvé d’un SAV qui serait effectué par les clients ? Le Do It Yourself littéralement fais le toi même a maintes fois été envisagé puis rapidement oublié car trop éloigné de l’usage des consommateurs. Apple avant de mettre en place ses Genius bar en a fait l’amère expérience, le service étant désormais abandonné.
Avec l’évolution des mentalités sur l’environnement et le souci de faire des économies, certaines vidéos tuto sur Youtube sont aujourd’hui vues des dizaines de milliers de fois, les démontages du site américain ifixit.com sont régulièrement repris dans la presse et même la Fnac a annoncé inclure dans ses futures fiches produits une note de réparabilité.
Depuis 2008, la société française SOS Accessoire créée par Olivier de Monlivault propose d’aider les consommateurs à effectuer eux même la réparation de leur produits électro ménagers et high tech toutefois cela exclut les consoles de jeu video pour le moment. Le modèle économique repose sur la vente en ligne des pièces détachées requises.Sur son site se trouve une aide au diagnostic en fonction des situations rencontrées. Différentes explications sont dispensées pour trouver l’origine du problème. Chaque résolution est illustrée par une photo  parfois une vidéo  accompagnée d’un texte d’explications et quand c’est nécessaire  d’un lien pointant vers la partie marchande.

Il n’existe pas de coûts cachés au niveau de la livraison puisqu’il est possible de récupérer sa commande au dépôt dans le 78 ou d’opter sans frais pour un point relais à partir d’un certain montant de commande. De plus le service permet de retourner gratuitement la pièce sous 30 jours au cas où elle ne conviendrait pas.

Pour réduire les frais et les délais d’attente des services d’après-vente ou de dépannage classiques, prendre les choses en main constitue un alternative avantageuse à condition d’être un minimum manuel.

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.