Midway

Après le très oubliable Independence Day: Resurgence, Roland Emmerich est au commande d’une nouvelle super production : Midway (75 millions de dollars de budget) qui s’inscrit comme un film de guerre historique.
Pendant la seconde guerre mondiale, après l’attaque de Pearl Harbor qui a causé de gros dégâts sur la flotte américaine, la marine japonaise prépare une nouvelle attaque du Pacifique nord à Midway afin d’éliminer définitivement les forces aéronavales américaines restantes.
Même si le film débute sur l’attaque surprise à Pearl Harbor, Roland Emmerich se démarque rapidement de Michael Bay : la guerre est ici au centre du long métrage, pas de place pour une quelconque romance. En marge de l’intrigue principale, on s’attarde sur les principaux protagonistes : surtout pour montrer les enjeux et les conséquences de la guerre sur leur vie et celles de leurs familles.
Le casting est très convainquant :  Patrick Wilson, Woody Harrelson et Aaron Eckhart en tête. L’un des rares personnages féminins : Anne Best incarné par Mandy Moore est malheureusement trop caricatural et manque de naturel.
Le film met en avant le rôle de chacun des protagonistes de cette guerre et traite avec beaucoup de respect l’armée japonaise : un hommage est d’ailleurs rendu au deux camps à la fin du film. Plutôt qu’un long texte indigeste, l’épilogue est d’ailleurs très bien réalisé : plan fixe sur chaque comédien accompagné de la photo de la personne qu’il incarne ainsi qu’un petit texte.
Les effets spéciaux impressionnants de réalisme sont renforcés par la technologie 4DX prise en charge par certaines salles de cinéma, notamment Pathé : ventilation à fond lorsque la scène se passe dans un avion, jets d’eau, secousses du fauteuil, flashs lumineux…
On en prend donc plein les yeux et les oreilles, le récit est clair, précis, et respectueux des deux camps adverses. Les acteurs sont pour la plupart convaincants mais il est pourtant difficile de s’attacher aux personnages. Le film se révèle trop scolaire en cochant toutes les cases du cahier des charges de films de guerre laissant un peu le spectateur de côté.

Midway
Sortie le 8 novembre 2019

Cette critique a été écrite par Warpzoneblog

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.