Ecouteurs Adidas FWD-02, faire du sport en musique sans entrave compte

Zound Industrie est l’entreprise derrière les marques Urbanears et Marshall. Après avoir obtenu une licence auprès d’Adidas, le fabriquant audio suédois a lancé les FWD-02 des écouteurs sans fil pour le sport. Sont-ils réellement adaptés à une telle activité et en contrepartie la qualité audio en pâtit-elle de façon sensible ?
Le packaging des FWD-02 se présente sous la forme d’une boite en carton unie noire avec surplombée par le logo Adidas une photo en noir et blanc des écouteurs sous laquelle figure, leur appellation commerciale, leur description en anglais et en français et 2 icones indiquant leur autonomie ainsi que celle de leur boitier.
A l’intérieur de la boite se trouvent les écouteurs sans fil FWD-02, un boitier de recharge, un câble USB C, 3 paires d’embouts en silicone au format medium, grand et petit, 4 contours d’oreilles avec une ailette en fonction de leur taille, un guide de démarrage et un livret regroupant les informations légales et de sécurité.
La forme des FWD-02 a été modelée pour épouser au mieux l’intérieur de l’oreille. Les positionner n’apparait pourtant pas évident au départ. Si le manuel ne dit rien quant à la façon de s’y prendre, les faire tourner sur eux comme une clé dans une serrure jusqu’à ce que l’ailette serve de stabilisateur fonctionne bien.
Il ne s’agit surement pas de la seule façon, les morphologies pouvant changer d’une personne à l’autre. Adidas s’est montré exhaustif en fournissant non seulement tout une série d’embouts mais aussi 4 nuances de contours d’oreille allant d’un modèle carrément sans ailette à un autre doté d’une extrêmement prononcée.
Les intras tiennent bien quand on fait du sport. Leur faible encombrement s’explique par le poids et la compacité du boitier de recharge. Ils s’y logent facilement grâce à des détrompeurs aimantés. A leur résistance à l’humidité IPX5 s’ajoute un couvercle en tissu facilitant l’évacuation de la transpiration mais trop facilement amovible.
La mise en fonction s’effectue en appuyant sur le bouton de synchronisation Bluetooth, les écouteurs placés à l’intérieur du boitier. La reconnaissance s’effectue sans problème mais seulement constaté avec un iPhone dans la poche, quelques mises sur pause peuvent survenir. Un placement dans un brassard sera préférable pour le jogging.
Les FWD-02 se contrôlent en tapotant leur surface externe. Un appui lance la lecture d’un morceau, le met en pause ou décroche un appel, 2 passent à la piste suivante, 3 à la précédente. Ajuster le volume ou activer le mode Awareness qui laisse passer le son ambiant requirent l’installation sur mobile d’Adidas Headphones.
Bien que les écouteurs soient connectés, l’application dédiée peut parfois afficher qu’ils sont hors de portée. La localisation obligatoire due à l’utilisation du bluetooth LE est surprenante. Si un système de réduction de bruit aurait été le bienvenu, un égaliseur avec 6 présélections et une option facilement personnalisable a le mérite d’exister.
Grace à des pilotes de 6 mm puissants, la qualité du son délivré par les FWD-02 est plutôt bonne faisant la part belle aux basses et laissant un peu les mediums en retrait. Les 2 microphones présents dans chaque écouteur permettent de mener des conversations dans de bonnes conditions sauf quand l’environnement est venteux.

L’autonomie des intras d’Adidas s’élève à 5h et leur boitier permet de les recharger complètement en 1 heure jusqu’ à 4 fois. L’alimentation s’effectue via la prise USB-C située à l’avant. 5 LED témoignent du niveau de charge. Passer d’1 à 5 diodes allumées requiert 3h avec en source électrique le port USB d’un ordinateur portable.
Les FWD-02 et leur boiter constituent un ensemble bien pensé pour le jogging comme l’attestent sa résistance à la pluie, la transpiration et son mode qui n’isole pas du monde extérieur. Passer par le téléphone pour ajuster le volume n’entre pas dans cette logique mais s’explique par le maintien d’un prix qui sinon dépasserait 200 €.


Adidas FWD-02
170 euros sur adidas.fr

Adidas FWD-02

169
7.5

Général

7.5/10

Pour

  • Forme modelée pour le sport
  • Boitier de recharge respirant
  • Résistance à l'eau IPX5

Contre

  • Ajustement du volume non autonome

Silverword Auteur

Critique de Cinéma, Spécialiste High Tech, Gameur old School, le Triangle Infernal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.